×
Mot de passe oublié ?

Amérique: 7 sites au patrimoine mondial de l’humanité en danger

Comparez et trouvez vos activités voyage
Amérique: 7 sites au patrimoine mondial de l’humanité en danger

Sur tous les continents du monde, il y a des sites du patrimoine mondial en péril, et l’Amérique n’est pas épargnée avec pas moins de 7 sites.

L’Amérique, aussi appelée le « Nouveau-Monde », est le deuxième continent le plus grand du monde. Il se divise en plusieurs parties qui possèdent des traditions et des peuples très différents mais qui pourtant ont une histoire commune: celle de la colonisation. Que ce soit l’Amérique du Nord, l’Amérique Centrale ou l’Amérique du Sud, chaque région présente une biodiversité, un langage et une architecture particulière. Il existe donc de nombreux endroits (naturels ou culturels) classés comme patrimoine mondial de l’humanité, mais 7 d’entre eux sont aujourd’hui en péril.

1. Zone archéologique de Chan Chan (Pérou)

Chan Chan est un site archéologique qui s’étend sur une superficie de 20 km². Plusieurs types de constructions ont pu être identifiés dans cette cité de terre selon les classes sociales: des ateliers pour les familles modestes, des habitations pour les classes aisées, des palais pour les aristocrates… Les traces de temples et de fresques mettent en avant la culture de ce peuple. Cependant, le courant côtier « El Niño » met en péril ce territoire. En effet, les importantes chutes de pluies provoquent des inondations et donc participent à l’érosion de ce patrimoine mondial.

Chan chan, Site archéologique

Crédit photo: Flickr – Véronique Debord-Lazaro

2. Parc national des Everglades (États-Unis)

Le parc national des Everglades se trouve en Floride. Il est considéré comme une réserve de biosphère afin de protéger l’environnement et les espèces en danger qui s’y rencontrent: panthères, crocodiles, lamantins… Ce grand écosystème comprend de nombreux spécimens (oiseaux, reptiles, mammifères, poissons) ainsi que des plantes et des paysages uniques en leur genre. Mais la nature souffre à cause de l’activité de l’Homme, il est donc important de préserver cet espace.

Parc National, Everglades

Crédit photo: Wikimedia – National Park Service

3. Réserve de la biosphère Río Plátano (Honduras)

Le Río Plátano est un cours d’eau qui se jette dans la mer des Caraïbes. Dans ses alentours, la faune et la flore connaissent une diversité exceptionnelle. Mais ce patrimoine mondial est en péril à cause du commerce, de la déforestation, de l’agriculture et d’un projet d’usine hydroélectrique.

Réserve de la biosphère du Rio Platano, en Honduras

Crédit photo: Wikimedia – Hjvannes

4. Usines de salpêtre de Humberstone et de Santa Laura (Chili)

Une usine de salpêtre (sel de pierre) se base sur le traitement d’un corps chimique appelé nitrate de potassium. En le mélangeant avec de la poudre de soufre et du charbon de bois on obtient de la poudre à canon. Ces deux sites sont classés patrimoines mondiaux car après avoir connu une grande prospérité, ils ont finalement été abandonnés et sont devenus des monuments fantômes en plein milieu du désert. Les touristes se sont donc intéressés à leurs ruines.

Usine Humberstone, Péril

Crédit photo: Wikimedia – Rewbs.soal

5. Coro et son port (Venezuela)

Coro est une capitale d’Etat de 260.000 habitants environ, qui se situe au Venezuela. Cette ville et son port font partie des sites culturels importants dans le monde car leur style architectural est étonnant. En effet, les bâtiments sont pour la plupart construits en terre et leur style a des influences de plusieurs horizons du fait du passé colonial de Coro, notamment par les espagnols.

Eglise, Coro, Venezuela

Crédit photo: Wikimedia – Grégory David Escobar Fernández

6. Réseau de réserves du récif de la barrière (Belize)

Les Cayes du Belize sont un ensemble de d’îles et de coraux situés dans la mer des Caraïbes. Le récif présente une grande réserve marine et représente un des plus grands du monde après la Grande barrière de corail en Australie et les lagons de Nouvelle-Calédonie.

Cayes du Belize, Coraux

Crédit photo: Flickr – Dronepicr

7. Ville de Potosí (Bolivie)

Potosí est une ville de Bolivie qui se traduit en français par « tonnerre ». C’est une des villes les plus hautes du monde. Son paysage présente de nombreuses roches puisqu’elle est construite au pied du Cerro Rico, une montagne de minerai d’argent qui domine la vallée de ses 4824 m d’altitude. La vieille ville est un patrimoine mondial de l’humanité américain en péril depuis 2014, car l’exploitation par l’Homme a dégradé petit à petit le territoire.

Potosi, Site en péril

Crédit photo: Wikimedia – Gerd Breitenbach

Crédit photo principale : Wikimedia – Rewbs.soal

A voir aussi dans la rubrique Explorer le monde
A voir aussi dans la rubrique Patrimoine Mondial de l'Humanité
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi