Explorer une favela de Rio de Janeiro en jeep

Comparez les prix pour cette activité
Explorer une favela de Rio de Janeiro en jeep

Découvrez l’autre face de Rio, celle des favelas, en visite guidée

Le Brésil, Rio de Janeiro, ce n’est pas seulement la Coupe du monde de football. C’est aussi pouvoir découvrir les coulisses de Rio, avec sa beauté et sa pauvreté qui se côtoient sans jamais se mêler. L’exemple des favelas est assez parlant de lui-même. Pour les découvrir, il suffit de prendre une jeep et de parcourir les rues colorées de Rio et découvrir des quartiers à la fois magiques, émouvants, tristes et gais à la fois.

Sortir des sentiers habituels

Favela tour en jeep, Santa Marta, Rio

Wikimedia – André Sampaio

En partant du monument du Christ Rédempteur, vous allez pouvoir quitter les sentiers battus pour partir explorer les favelas et notamment la favela Santa Marta. Alors que ce quartier était autrefois dans un état de délabrement assez avancé, il fut transformé en un sublime tableau vivant car les résidents ont décidé de s’approprier la favela et ont peint les bâtiments avec des couleurs chatoyantes. Accompagné d’un guide bilingue, vous pourrez descendre de la jeep et marcher dans les ruelles et partir à la rencontre des habitants. Même si Rio de Janeiro montre un paradis de sable blanc, une ville illuminée, il est important que l’autre versant plus sombre, que sont les favelas, existe aussi. Loin d’avoir cette réputation dangereuse, les favelas de Rio sont le cœur même de la ville.

Une expérience unique

Favela tour en jeep, Santa Marta, Rio

Wikimedia – www.favelapainting.com

Plusieurs entreprises et tour operator proposent des Favelas Tours à Rio de Janeiro. Avec votre jeep décapotable, vous roulez vers le sommet d’une des collines qui jalonnent Rio. Alors que vous êtes en train de vous émerveiller devant la beauté des lieux et l’étendue qui se dresse devant vous, vous apprenez que les arbres des collines s’appellent des arbres à fèves et que ces collines étaient d’anciennes plantations de café. Hélas, le gouvernement a fermé toutes les plantations et a obligé les travailleurs à partir. Ils sont partis dans les forêts à fèves et ont fondé leurs propres communautés, lesquelles ont grandi pour donner aujourd’hui le nom de « favelas ». Ces bidonvilles, que l’on connaît notamment à travers le clip de Michael Jackson « They don’t care about us » sont comme des tentacules de Rio.

N’hésitez pas à vous promener dans les ruelles, à rencontrer les habitants, à écouter leurs récits, leurs luttes, leurs espoirs. Avec leurs maisons construites avec des matériaux aléatoires, les favelas sont une destination à connaître, des quartiers contrastés qui vous marqueront à tous les coups.

La vie à chaque coin de rue

Les ruelles ondulent au milieu des communautés comme autant de labyrinthes. Chaque coin de rue propose une nouveauté pour nos sens et l’on devine peu à peu que la favela est synonyme de vie.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Rio de Janeiro
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone:
Comparez les prix de vos activités