Visiter la Villa d’Hadrien à Tivoli : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour la Villa d'Hadrien

Vous partez visiter Rome ? Ne manquez pas de visiter la Villa d’Hadrien ! Voici notre guide sur les choses essentielles à savoir : présentation, billets, tarifs et horaires !

Située sur le territoire de la commune de Tivoli – Tibur à l’époque de l’empire romain -, dans la région du Latium à une trentaine de kilomètres à l’est de Rome. Construite au IIème siècle après J-C sous le règne d’Hadrien (76-138), la Villa d’Hadrien est un ensemble de bâtiments antiques édifiés à l’époque où l’Empire Romain était à son apogée territoriale.

Lorsque Hadrien fut nommé empereur, l’empire s’étendait en effet de l’Écosse au Sahara, des Carpates à la Cyrénaïque (Libye), de la mer Noire au Soudan. La Villa d’Hadrien est considérée comme l’un des ensembles de monuments les plus riches de l’Antiquité. Il s’agit d’un vaste complexe de palais, fontaines et de thermes inspirés de l’architecture grecque et égyptienne.

Il vous reste du temps après votre visite de Rome ? Offrez-vous une visite bonus et partez visiter la Villa d’Hadrien ! Si vous aimez l’histoire de l’Italie, ce site ne manquera pas d’éveiller votre curiosité.

A lire aussi : Visiter les Catacombes de Rome

Présentation et histoire de la Villa d’Hadrien

Rome, visiter la Villa d'Hadrien ruines

Crédit photo : Shutterstock / Valeria Cantone


L’empereur Hadrien, lettré, poète, philosophe, pacifique et intéressé par l’architecture, dessine lui-même des plans de bâtiments à coupole. Il décide d’établir sa nouvelle résidence impériale dès le début de son règne, à l’écart de Rome, sur les pentes des monts Tiburtins et à l’emplacement d’une villa datant de la République de Rome (édifiée sous Sylla, agrandie par Jules César). Ce lieu est stratégique car la zone dispose de nombreuses carrières, et elle est alimentée en eau par quatre aqueducs : des ressources idéales pour construire le palais, les thermes romains et les fontaines. La Villa d’Hadrien est construite en trois phases successives, de 118 à 121, de 125 à 128 et de 134 à 138. Fréquentée par l’aristocratie romaine encore après la mort de l’empereur, la villa est abandonnée au IIIème siècle.

La Villa d’Hadrien après la chute de l’Empire

Il faudra attendre la Renaissance italienne pour que l’humaniste Flavio Biondo n’en retrouve les ruines, soit plus de 1300 ans plus tard. La Villa d’Hadrien devient en 1870 la propriété de l’État italien, après son unification. De nombreuses fouilles archéologiques y sont effectuées, ce qui permet d’excaver de nombreuses reliques de l’époque romaine, notamment des mosaïques, des stucs, et de révéler la magnificence de l’architecture romaine.

Alors que le complexe s’étendait sur 120 hectares au IIème siècle, seuls 40 sont visibles de nos jours. Les deux tiers du site demeurent donc encore à découvrir. La Villa actuelle mesure 1 200 mètres du nord au sud et 600 mètres d’est en ouest. Elle se compose d’une trentaine d’édifices : thermes, bâtiments administratifs, théâtres, places, promenades, jardins et espaces verts jalonnés de fontaines et de plans d’eau. Selon les historiens et archéologues, la Villa d’Hadrien représente l’ensemble des ouvrages, sites et monuments que l’empereur Hadrien lui-même a pu visiter lors de ses voyages dans les territoires conquis européens, alors sous domination romaine. En 1999, le site a été ajouté sur la liste des monuments du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Que voir et que faire à la Villa d’Hadrien ?

Visite des ruines de la Villa d'Hadrien rome

Crédit photo : Shutterstock / Luca Lorenzelli

Si vous êtes fasciné(e) par l’histoire de l’Empire Romain et l’immense héritage qu’il a laissé, en tant que berceau de la civilisation européenne actuelle, alors vous serez sans doute intéressé(e) en venant visiter la Villa d’Hadrien à Tivoli. La partie la plus visitée est le bâtiment nommé Canope. C’est une copie d’un sanctuaire visité à Alexandrie, qui renferme une immense piscine, ceinte par des colonnes ornées de statues cariatides. Poursuivez la visite avec les bibliothèques, les bains, les jardins, les plans d’eau, le théâtre maritime – construit en 118, une « villa dans la villa » -, son étang circulaire entouré de colonnes, une petite villa romaine sur l’île au centre de l’étang. Les 40 hectares de palais, monuments, colonnes, jardins et fontaines reflètent l’art et la puissance de l’Empire Romain tel qu’il était à son apogée, au IIème siècle de notre ère. Toutefois, l’interprétation des locaux et de leur fonction est sujette à débats et ne fait pas l’unanimité parmi les historiens. On pense que la Villa d’Hadrien a recopié les monuments de la Grèce et de l’Égypte antiques, notamment le Pœcile, l’Académie, le Lycée, le Prytanée d’Athènes, le sanctuaire de Sérapis et le canal reliant la ville de Canope à Alexandrie. En fait, seuls le Canope et le temple de Sérapis sont repérables avec certitude sur le site.

Pour profiter pleinement de la visite, ne manquez pas le Canope, le complexe du Pœcile, la Piazza d’Oro, la salle des Philosophes et l’Hospitalia. Le Canope est un plan d’eau de 119 mètres de long pour 18 mètres de large. Il serait un hommage direct d’Hadrien à Antinoüs, un favori et amant de l’empereur, qui serait mort noyé à l’âge de 20 ans. Non loin, trouvez les thermes, parallèles au Canope. A l’ouest du théâtre maritime, se trouve le complexe du Pœcile, le plus grand bâtiment de la Villa d’Hadrien. Sur la partie la plus haute de la Villa, passez à la terrasse de l’Académie, une esplanade de plus de 200 mètres de long. Au nord-est, vous verrez l’Hospitalia – un ensemble de dix chambres qui étaient dédiées aux soldats d’élite de la garde prétorienne -, la salle des philosophes et le Palais impérial. Il est supposé que la Villa pouvait accueillir jusqu’à 3 000 personnes : une cour, des domestiques, des vigiles prétoriens. La Villa d’Hadrien, véritable ville dans la ville, a laissé derrière elle une architecture témoignant d’une forte ségrégation sociale entre les différentes catégories de population de la société romaine ! Les historiens et archéologues pensent que les habitants de la Villa d’Hadrien, des gens aisés, logeaient dans le palais en compagnie de l’empereur tandis que les courtisans, les soldats de la garde prétorienne et les serviteurs, eux, séjournaient dans des parties moins fastueuses, notamment à l’Hospitalia.

Comment aller à la Villa d’Hadrien ?

Pour venir visiter la Villa d’Hadrien, il faudra d’abord aller à Rome. On trouve évidemment de nombreux vols depuis la France pour atterrir à l’aéroport de Rome Fiumicino. Comparez les prix sur Skyscanner et envolez-vous au moindre coût. On y trouve par exemple des vols Paris-Rome aller-retour à partir de 60 € (pour 8 jours en septembre 2019).

On peut ensuite venir visiter la Villa d’Hadrien en transports en commun depuis la ville de Rome. Prendre le métro B, jusqu’à l’arrêt Ponte-Mammolo. En bus, la compagnie Co. Tral, direction Prenestina, se charge de vous emmener à la Villa d’Hadrien, au départ de la gare Ponte-Mammolo et en descendant à l’arrêt « Bivio Adriana ». On peut également aller à la Villa d’Hadrien en train, mais la solution est encore moins pratique : le train FS jusqu’à Tivoli, puis bus CAT (ligne 4).

Si vous avez opté pour une excursion – et en français ! -, vous serez pris en charge depuis votre hôtel à Rome et vous aurez un guide privé pour la visite. Si vous venez pour plusieurs jours voire semaine pour visiter l’Italie, louez une voiture pour être libre (mais gare à la circulation dans Rome…) : la Villa d’Hadrien se trouve au sud de la ville de Tivoli, sur la Via di Villa Adriana.

Horaires et tarifs de la Villa d’Hadrien

Horaires

La Villa d’Hadrien est ouverte tous les jours de l’année, sauf les 25 décembre et 1er janvier.

On peut venir visiter la Villa d’Hadrien :

  • De novembre à janvier : de 9h à 17h,
  • En février : de 9h à 18h,
  • De mars à octobre : de 9h à 18h30,
  • Avril et septembre : de 9h à 19h,
  • De mai à août : de 9h à 19h30.

Tarifs

  • Adultes : 10 €,
  • Ressortissants de l’Union Européenne âgés de 18 à 25 ans : 5 €,
  • Moins de 18 ans : gratuit.

Bon à savoir

  • S’il reste du temps : la visite de la Villa d’Este est également intéressante,
  • Prévoir plusieurs heures, voire la journée entière, pour visiter la Villa d’Hadrien,
  • Des audio-guides sont disponibles au guichet, en italien, anglais, français, espagnol et allemand. Coût : 5 € pour un commentaire détaillé de 1h15.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée