Les 13 choses incontournables à faire à Sainte-Lucie

avatar

Voyager dans les Antilles françaises et anglophones : voici Sainte-Lucie et les choses incontournables à y faire !

Petit État insulaire anglophone situé au sud de la Martinique, Sainte-Lucie fait partie des îles du Vent et des Petites Antilles à l’est de la mer des Caraïbes. Sa population totale est estimée, en 2017, à 187 768 habitants répartis sur une superficie de 620 km². Sur l’île, deux volcans – appelés « pitons » -, hauts de 786 mètres et 743 mètres, sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Que faire à Sainte-Lucie ? Et bien vous ne manquerez pas de choses à faire et à voir en venant visiter la perle des Caraïbes… Voici les 13 choses incontournables à faire à Sainte-Lucie !

1. Castries

Petite capitale du pays, Castries comptait 12 904 habitants en 2006. C’est là que vous arriverez par bateau pour visiter Sainte-Lucie. On y trouve de nombreux commerces de détail, des restaurants, des bars et des supermarchés : tout ce qu’il faut pour vivre au rythme calme des Saint-Luciens. De nombreuses bâtisses coloniales typiques parsèment les rues d’où l’on se balade vers la Cathédrale de l’Immaculée Conception. Optez pour une pause gustative en faisant escale au marché central pour humer les effluves délicates d’épices, de rhums, de fruits et légumes locaux.

Pour découvrir les principaux centre d’intérêts culturels de Castries, il existe une circuit réduit auquel s’ajoute une séance shopping dans les meilleures adresses de la ville. Une balade all inclusive qui vous permettra de découvrir la capitale autrement !

Amateurs de faune et de flore marine, optez pour une session de plongée au départ de Catries. Au coeur de la mer des Caraïbes, vivez l’expérience unique d’une excursion de 5h à la découverte des trésors des fonds marins.

2. Le Parc Créole de Fond Latisab

Pour découvrir la culture authentique de l’île, le Parc Créole de Fond Latisab, à l’est près de Babonneau, permet d’assister à la fabrication de pain au manioc, d’en apprendre sur les méthodes de pêche à l’écrevisse ou sur la récolte du miel.

3. Rodney Bay

Reduit Beach Rodney Bay, Sainte-Lucie

Crédit photo: Flickr – Meng He

Que faire à Sainte-Lucie ? Cap vers le nord à Rodney Bay et son anse bleutée dans la verdure tropicale, charmante en tous points. De superbes plages de sable fin vous attendent, notamment Reduit Beach – plage la plus touristique de Sainte-Lucie -, en prolongement d’un parc aquatique – idéal pour les enfants -, et ci-et-là, quelques restaurants et hôtels où loger en enfilade. Au départ de Castries, vous pouvez notamment opter pour une excursion sportive d’une journée en Kayak à la découverte de Rodney Bay.

4. Gros Islet et Pigeon Island

Gros Islet, Sainte-Lucie

Crédit photo: Flickr – alh1

Voici l’un des incontournables à faire pour visiter Sainte-Lucie : Gros Islet. De jolies maisons bariolées de couleurs au pied des palmiers, des bars et des restaurants en grand nombre. Musiques traditionnelles et danses locales envahissent les rues le vendredi soir.

Le principal attrait se trouve au nord : visiter Pigeon Island, incontournable. C’est un super spot de plongée et d’observation des poissons tropicaux. Ensuite, la plage homonyme, puis la péninsule de Pigeon Island, avec les forts militaires de l’époque coloniale : Fort Rodney, les grottes Carib, et Signal Peak.

5. Cas en Bas

Que faire à Sainte-Lucie sur ses flancs septentrionaux ? La plage de Cas-en-Bas offre un très bel endroit où se baigner : protégée par un récif corallien, c’est une étendue de sable très fin au pied des palmiers. Elle est sûre et très prisée des kitesurfeurs et des planchistes, car balayée par les alizés de nord-est.

6. La côte orientale de Sainte-Lucie

Visiter Sainte-Lucie sans aller sur la côte orientale serait dommage. Un littoral déchiqueté, préservé, sauvage et peu fréquenté vous attendent, notamment à Grand Anse Beach, Praslin, Micoud et Dennery. Mouillé par l’océan Atlantique, le littoral se constitue de gigantesques falaises abruptes plongeant dans les eaux. La plage de Grand Anse est un incontournable de la côte est tandis que Micoud, un petit village de pêcheurs permet de découvrir l’authenticité de la population saint-lucienne. Vous y séjournerez en toute quiétude.

7. Le Moule à Chique

Au niveau de l’extrémité sud de l’île, à Vieux Fort, se trouve un point de vue spectaculaire et emblématique à voir pour visiter Sainte Lucie : le phare de Moule à Chique. En montant sur les hauteurs jusqu’au phare, on profitera d’une vue splendide sur les eaux turquoises de l’océan et sur la végétation tropicale de l’île.

8. Laborie

Sur la côte sud, se trouve un petit village typique où profiter des plantations, un verger tropical à ciel ouvert : bananes, cocos, avocats, mangues, goyaves, pamplemousses, café, amandes et de multiples saveurs. Quelques restaurants et cafés bordent la plage de Laborie, qui figure parmi les plus belles de l’île.

9. Gravir les pitons de Sainte-Lucie et Soufrière

Soufrière, Mont Piton, Sainte-Lucie

Crédit photo: Flickr – Prayitno

Que faire à Sainte Lucie ? Bien évidemment, il faut gravir les pentes des volcans de l’île ! Perchés au sud-ouest de l’île, une randonnée au milieu d’une nature luxuriante s’impose, pour 2h30 d’ascension environ. Gros Piton et Petit Piton sont les symboles de Sainte-Lucie, dominant la mer et les villages de leur base. A noter que Petit Piton est plus difficile à gravir que son confrère. Ne manquez pas de découvrir les jardins botaniques Diamond Botanical Gardens et Mamiku Gardens.

10. Soufrière

Cap sur la côte ouest : visiter Soufrière, l’ancienne capitale, est immanquable si on se demande que faire à Sainte Lucie. C’est un petit village abritant l’habitat typique créole et des restaurants où goûter à la bouillabaisse créole, par exemple après avoir arpenté les deux Pitons au sud. C’est ici aussi, que la visite guidée du village peut se ponctuer d’une session de snorkeling, histoire de découvrir les merveilles de la faune et de la flore marine.Non loin, le Domaine de Fond Doux permet de découvrir une plantation et d’y déguster du rhum et des jus de fruits locaux. Des départs pour le volcan de Sulphure Springs, seul volcan actif du monde accessible en voiture : on peut y voir de la lave bouillonnante, en fusion !

11. La plage d’Anse Chastanet

Plage Anse Chastanet, Soufrière, Sainte-Lucie

Crédit photo: Flickr – Prayitno

Visiter Sainte Lucie sans voir la plage d’Anse Chastanet, au nord de Soufrière, serait comme visiter la France sans aller à Paris : un acte manqué ! C’est un excellent endroit où s’initier ou pratiquer la plongée à Sainte-Lucie. Les plages de sable noir – grâce aux volcans – contrastent avec le leu turquoise de la mer, pour le plus grand plaisir des plongeurs et amateurs de farniente.

12. Anse-la-Raye

En continuant sa route vers le nord, on trouve une des plages les plus emblématiques à voir pour visiter Sainte Lucie. Anse-la-Raye est une ville d’environ 1 400 habitants, bordés le long d’une plage charmante. Le village est situé proche de la forêt tropicale de Grand Bois, à l’est. Dans le village, on trouve de magnifiques petites maisons en bois typiques de l’île. Au nord-est, ne pas manquer de visiter la distillerie de rhum « Saint-Lucia Distillers« , la seule de l’île.

13. Observer dauphins et baleines à Marigot Bay

Marigot Bay, Sainte-Lucie

Crédit photo: Flickr – Kilgub

Que faire à Sainte Lucie et se loger à un endroit paradisiaque ? A Marigot Bay ! La ville est décrite comme l’une des plus belles de l’île, entourée de collines à la végétation tropicale luxuriante et bordée de plages de sable blanc. On y trouve le perroquet Saint-Lucien (Amazona Versicolor), un des oiseaux les plus rares et les plus menacés d’extinction au monde.

De nombreux hôtels où dormir s’amoncellent autour de la baie, où l’on observe le ballet incessant des voiliers de croisière qui y viennent au mouillage. D’ailleurs, une excursion en bateau dans la réserve naturelle protégée permettra d’observer les dauphins et les baleines au large, en longeant la côte de l’Anse Chastanet et avec une vue imprenable sur les deux pitons.

Comment aller à Sainte-Lucie ?

Pour venir visiter Sainte Lucie, il faut atterrir à l’aéroport international de Hewanorra, à Vieux Fort (61 kilomètres au sud de Castries). Il n’existe cependant aucun vol direct en partance de la France, vous devez environ compter entre 13 et 20h de trajet selon vos escales. Des vols directs existent depuis la Martinique et la Guadeloupe, ou au départ de Londres. Quelle que soit votre ville de départ, vous trouverez un vol pas cher sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger à Sainte-Lucie ?

Les endroits les plus intéressants où se loger à Sainte Lucie se trouvent à Castries, Marigot Bay, Rodney Bay, Gros Islet, et autour de Soufrière. Ces villes de la côte ouest permettront de trouver un logement où dormir à Sainte Lucie tout en donnant la possibilité d’explorer ses recoins et profiter ainsi de ses activités incontournables. Pour trouver un hôtel au meilleur prix, rendez vous sur le site de ce comparateur d’hôtels.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Bonjour je vais faire un escale d’environ 6h à sainte Lucie que me conseillez vous de visiter ou de voir , le plus accessible en transport et proche de l’aéroport s’il vous plaît ?
    Je vous remercie d’avance .

  2. Ste-Lucie semble un bon choix et c est très différent de Puerto Rico qui depuis l ouragan semble avoir de la difficulté à s en remettre vu le manque d aide des USA. Ste-Lucie offre un côté ilien plus typique et de beaux paysages naturels. À vous de faire votre choix.

  3. Bonjour Samuel, quelle destination est la plus intéressante selon vous? Sainte Lucie ou Puerto Rico? Merci d’avance…
    Nos critères : l’authenticité, les activités, la beauté des paysages, la serennité et l’accueil des habitants! Merci 1000fois

    • Samuel Métairie

      Bonjour, tout dépend de vos critères en termes de paysages et d’activités ! Saint Lucie est beaucoup moins urbanisée que Puerto Rico et possède un paysage naturel à la fois sauvage et luxuriant : elle vous promet en mon sens, un souvenir plus authentique ! Belle journée

Laisser un commentaire