Les 7 choses incontournables à faire en République Dominicaine

République Dominicaine: Le guide touristique complet
avatar

Visiter la République Dominicaine : quelles sont les meilleures choses à faire et voir lors d’un voyage dans ce pays des Caraïbes ?

Que faire en République Dominicaine ? Voilà votre préoccupation majeure depuis que vous avez réservé votre billet d’avion pour Punta Cana ou Saint-Domingue. Située entre la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique, la République Dominicaine occupe les deux-tiers de l’île d’Hispaniola, qu’elle partage avec Haïti. Avec une population estimée à 10 734 247 habitants répartis sur 48 442 km², c’est le deuxième pays le plus peuplé et le plus grand des Antilles après Cuba. Visiter la République Dominicaine donne accès à des sites paradisiaques parfois oubliés des touristes, qui affluent plutôt vers la Guadeloupe ou la Martinique.

Des plages idylliques bordées d’eaux bleues-vertes et de cocotiers, une nature tropicale luxuriante, une population chaleureuse et accueillante : voici comment résumer en peu de mot ce pays paradisiaque. Que faire en République Dominicaine ? Voici notre top 10 des incontournables à voir absolument pour visiter la République dominicaine.

1. Punta Cana

Punta Cana, République Dominicaine

Crédit photo: Flickr – Blobber

Punta Cana est une petite ville de seulement 54 218 habitants, mais c’est le premier point de ralliement de la plupart des touristes qui viennent visiter la République Dominicaine : Punta Cana abrite en effet de nombreuses stations balnéaires le long de ses côtes paradisiaques. Punta Cana est souvent associée aux grandes plages de sable blanc où poussent les resorts et les hôtels comme des champignons. Mais la région a aussi ses écrins de verdure et de nature sauvage à offrir aux visiteurs : au sud de l’aéroport international, se trouve la Réserve écologique Ojos Indigenas. Ce sont 600 hectares de forêt tropicale où vivent plus de 80 espèces d’oiseaux et plus de 500 variétés de plantes dans une kyrielle de lagunes paisibles aux eaux cristallines.

2. El Parque Nacional del Este

Parque Nacional del Este, République Dominicaine

Crédit photo: Flickr – David Kirsch

Le Parc national de l’Est est réputé pour être une des zones les plus belles de l’île. Plus de 300 espèces d’oiseaux vivent au milieu d’un paradis verdoyant de plus de 500 variétés de fleurs. Ce parc national figure parmi les choses immanquables à voir pour visiter la République Dominicaine. Si vous aimez faire de la plongée dans les récifs de corail et observer lamantins et dauphins, prenez un bateau pour l’île Saona, cette île est à voir absolument, surtout si vous aspirez à vivre en toute quiétude. Avec une température moyenne de 26°C toute l’année, c’est tout simplement un petit coin de paradis. Profitez des villages de Mano Juan, Playa del Gato, Playa Bonita, Catuano, des cavernes et des peintures féodales de l’époque précolombienne. Vous pourrez aussi apercevoir des mammifères endémiques de l’île, notamment le solénodonte (le plus ancien des mammifères des Antilles et le seul animal insectivore de la région) et la jutía. Le sentier écologique et archéologique de Padre Nuestro vous permettra de faire de belles randonnées au milieu de cette faune et flore spectaculaires.

3. Santo Domingo

Saint-Domingue, République Dominicaine

Crédit photo: Flickr – Dianne Rosete

Santo Domingo – ou Saint-Domingue – est le plus vieux site de peuplement européen aux Amériques : ce fut la première ville du Nouveau Monde, colonisé par les Espagnols à partir de 1496. Pour l’anecdote, l’historien H. Zin relate dans son ouvrage Une Histoire Populaire des États-Unis, que lorsque les conquistadors arrivèrent sur l’île d’Hispaniola en 1492, ils furent accueillis à bras ouverts par les indigènes locaux, hospitalité dont profita Christophe Colomb pour soumettre les habitants de l’île à la couronne espagnole. En 2014, la ville comptait 3 516 597 habitants. La visite de la Zona Colonial vaut le détour, c’est le cœur historique de Saint-Domingue. Vous y trouverez un musée à ciel ouvert d’anciens bâtiments coloniaux occidentaux du 16ème siècle, un dédale de ruelles aux maisons colorées, un singulier mélange entre tradition et modernité. Dans le centre-ville, vous serez saisi par le dynamisme de la ville et l’humeur festive des habitants. En raison de son héritage historique colossal, la ville est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Un incontournable pour visiter la République Dominicaine.

4. La Cordillère centrale

Cordillère centrale, République Dominicaine

Crédit photo: Flickr – Damian Dominguez

La Cordillère Centrale est le poumon vert de l’île, qui apporte de la fraîcheur et où vous pourrez faire halte dans des villages pittoresques. Constanza, par exemple, est un village typique de République Dominicaine, bien que très petit. Il est surtout connu pour être à quelques encablures de la Réserve Valle Nuevo. Le massif est dominé par le point culminant du pays et des Caraïbes : le Pico Duarte, d’une altitude de 3 175 mètres. Les “Alpes Dominicaines” satisferont incontestablement les amateurs de randonnée en nature. Attention, les gelées ne sont pas rares – 3 175 mètres d’altitude tout-de-même ! -, même dans ce pays tropical. Dans la zone, ne manquez pas Jarabacoa, Concepción de La VegaMoca et ses plantations de café et de tabac. Cette région se prénomme parfois la “Suisse des Caraïbes” pour ses montagnes.

5. Santiago de los Caballeros

Santiago de los Caballeros, République Dominicaine

Crédit photo: Flickr – Marcelo Gonçalves Neves

Francisée en “Saint-Jacques des Chevaliers”, Santiago de los Caballeros compte 535 362 habitants, ce qui en fait la deuxième ville du pays. C’est l’une des plus anciennes villes du continent américain, fondée par 30 conquistadors Espagnols en 1495. C’est un point névralgique d’échange des richesses agricoles du pays et des riches familles qui ont fait fortune sur la culture du tabac et du sucre. Le centre historique et le Monumento a los héroes de la Restauracion figurent parmi les incontournables de la ville.

6. Puerto Plata

Puerto Plata, République Dominicaine

Crédit photo: Flickr – Pherit

Si vous vous demandez où aller pour visiter la République Dominicaine, faites un tour à Puerto Plata, le “Port d’argent”. Cette commune témoigne d’une époque surannée où l’on s’enrichissait sur le commerce du tabac. Cette époque prospère est révolue, mais les racines de la ville remontent à 1495. A la fin du 20ème siècle, la zone vit l’arrivée du tourisme de masse avec des stations balnéaires telles que Playa Dorada et Sosua, le long de la Costa Dorada (la côte dorée). Le centre-ville de Puerto Plata affiche une architecture victorienne colorée, de nombreuses galeries d’art et des rues enserrées charmantes.

7. Las Terrenas

Las Terrenas, République Dominicaine

Crédit photo: Flickr – rey perezoso

Ancien petit village de pêcheurs situé sur la péninsule de Samana sur la côte nord-est du pays, Las Terrenas attire des dizaines de milliers de touristes qui viennent profiter des sublimes plages sauvages et tropicales de sable blanc aux eaux cristallines. Autrefois populaire et authentique, Las Terrenas s’est transformé en un lieu de fête branché attirant une clientèle européenne huppée. Pour profiter d’une nature luxuriante à deux pas des plus belles plages du pays, c’est un des incontournables à voir pour visiter la République Dominicaine et sublimer votre voyage.

Chaque jour un bon plan voyage par mail !

Comment aller en République Dominicaine ?

La République dominicaine possède plusieurs aéroports internationaux. Pour vous rendre en République Dominicaine, plusieurs compagnies aériennes (Air France, XL Airways France, Air Caraïbes) assurent des liaisons depuis la France.Pour trouver un vol pas cher pour Saint-Domingue ou Punta Cana, vous pouvez faire votre recherche sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger en République Dominicaine ?

L’hébergement en République Dominicaine est relativement abordable. Vous pouvez soit prendre une ville comme “base” pour rayonner sur l’île, ou bien loger dans plusieurs villes de l’île : Saint-Domingue, Punta Cana, Santiago de los Caballeros, Jarabacao, Barahona, Las Terranas, Puerto Plata… Vous pouvez trouver un hôtel pas cher en République Dominicaine en effectuant une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

Crédit photo principale : Flickr – Ben Kucinski

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Commentaires/Questions
  1. J’ai passé 2 semaines à Juan Dolio au mois de novembre . Vous pouvez faire une excursion sur l’île de Saona . Il y a des bureaux d’excursions . Vous pouvez vous baigner sur la plage de l’hôtel Hemingway. Vous pouvez prendre les bus ,pour aller à St Pedro .

  2. Bonjour,
    Nous partons sur Juan Dolio le 30 décembre et revenons le 07/01/19.
    Avez vous des conseils à nous donner concernant de petites excursions sympa?
    Sachant que cela fait 2 ans que je n’ai pas pris de vacances et que ça sera nos premières vacances en couple, nous ne comptons pas courir pendant nos vacances

    Comment se fête le jour de l’an sur l’ile?

    Bien à vous

Laisser un commentaire

A voir aussi