Les 6 choses incontournables à faire à Izmir

avatar

Visiter Izmir : Quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans la reine de la mer Égée ?

Izmir (nommée traditionnellement Smyrne), est une gigantesque métropole de plus de 4 millions d’habitants située sur la mer Égée près du golfe d’Izmir. Troisième agglomération et deuxième port de Turquie, elle fut fondée vers 3000 av. J.-C. ; le nom de la cité proviendrait de celui d’une reine amazone. Symbole du royaume hittite, elle possède une histoire millénaire dont témoignent les sites archéologiques environnants, monuments et vestiges disséminés ça et là dans le centre historique de la ville. Aujourd’hui, Izmir est une ville moderne, agréable, fortement occidentalisée de par son positionnement géographique, et dispose d’une station balnéaire de premier plan.

Vous vous demandez que faire à Izmir pendant votre séjour ? Voici la réponse avec nos 6 incontournables pour visiter Izmir et goûter à ses plaisirs sans en perdre une miette !

1. La Tour de l’Horloge

La Tour de l’Horloge est le monument emblématique de la ville : dominant la célèbre place Konak, au centre-ville, elle fut conçue par un architecte français, Raymond Charles Père, en 1901 dans le but de commémorer le 25ème anniversaire de l’accession au trône d’Abdülhamid II.

La place Konak est le lieu où tout se fait, où tout se vit à Izmir, et l’écrin fabuleux pour cet édifice qui l’est tout autant. Pour les gourmands et amateurs de street food, n’hésitez pas à goûter un kebab authentique, à mille lieux de ce qu’on peut trouver en France : ils sont légion sur la place !

2. La mosquée Yali

Mosquée Yali, Izmir

Crédit photo : Flickr – Allan Watt

Construite en 1755 par amour par l’épouse du gouverneur d’Izmir de l’époque, Ayse Hanim, la mosquée Yali est une institution à Izmir. Située, elle aussi, sur la place Konak, à quelques pas de la Tour de l’Horloge, et du palais du gouverneur, elle présente ceci de particulier que sa forme est tout à fait insolite : elle est parfaitement octogonale ! Il est possible de la visiter, même pour les non-musulmans, sous réserve de se déchausser et, pour la gent féminine, revêtir un voile. Elle possède un seul dôme et un petit minaret, et la visite vaut le détour pour qui cherche que faire à Izmir.

3. L’Asansör

L’Asansör est un monument historique vertical, dont le nom dérive.. de notre ascenseur typiquement français, et pour cause : construit en 1907 par un riche banquier dans le quartier de Karatas, à flanc de falaise, il avait une vocation utilitaire. En effet, il avait pour but de faciliter le transport de marchandise du bas, vers le haut, et vice-versa !

Aujourd’hui, il est devenu un lieu emblématique de la commune et permet de se restaurer en profitant d’une vue spectaculaire sur la ville : un délicieux restaurant a pris place au sommet de la tour, et permettra aux voyageurs cherchant que faire à Izmir, et ne craignant pas le vertige, de profiter d’un moment unique en dégustant les brochettes d’agneaux grillées aux feuilles de vigne farcies, un met fameux typique de la ville.

4. Le mont Sipylos

Le mont Sipylos (en turc, Spil Dağı ; ces deux cultures s’entrelacent, notamment dans la partie occidentale de la Turquie, rappelons-le) est une montagne qui domine la province de Manisa et surveille la ville d’Izmir. Haute de 1513 m, elle fait office, pour qui cherche que faire à Izmir, de parenthèse sportive permettant la pratique de la randonnée : de nombreux sentiers la sillonnent et permettent, une fois parvenus à son sommet, de bénéficier d’une vue formidable sur tout le golfe d’Izmir et les villes alentours.

5. Le Karagöl

Lac  Karagöl

Crédit photo : Flickr – Eren Günüc

Visiter Izmir vous a donné chaud ? Aucun problème, foncez au Karagöl, un lac de montagne s’étendant dans la campagne, à une quinzaine de kilomètres au nord de la ville ! Si, en turc, son nom signifie ‘lac noir’, ne vous inquiétez pas, aucun monstre ne viendra vous y croquer et de nombreux campings chaleureux sont situés de part et d’autre de ses eaux fraîches. De nombreux habitants viennent s’y rafraîchir pendant l’été, et les enfants adorent y déguster les glaces au raisin typiques du coin !

6. Le musée ethnographique d’Izmir

Que faire à Izmir lorsqu’on cherche à se cultiver efficacement ? Le musée ethnographique est une halte culturelle intéressante pour qui veut en apprendre plus sur la période seldjoukide ; le musée prend place dans un splendide bâtiment d’époque, initialement utilisé comme hôpital, et permet d’en découvrir plus sur les coutumes ottomanes, l’architecture traditionnelle et la vie quotidienne sur le littoral smyrniote. Il serait dommage de visiter Izmir sans passer par ce musée, dont la visite est, cerise sur le gâteau, gratuite !

Comment aller à Izmir ?

Visiter Izmir en venant des airs, c’est forcément passer par l’aéroport Adnan Menderes, l’aéroport international rattaché à la cité : il est situé à 18 kilomètres au sud d’Izmir, d’ailleurs, notre partenaire Skyscanner vous permettra de vous y rendre en vous trouvant un vol, au meilleur prix.

Des ferrys assurent aussi la liaison maritime entre Izmir et toute la côte de la mer Égée et du golfe d’Izmir, et utiliser ce moyen de déplacement est idéal pour ceux qui cherchent à profiter d’une jolie balade en bateau.

Et parce que profiter de la nature est décidément une des meilleures choses à faire quand on vient visiter Izmir, de nombreuses agences de location de voiture permettent d’utiliser un véhicule pour se promener librement : comme chez nous, le réseau routier est, du moins à proximité des agglomérations de bonne taille, de très bonne qualité.

Où loger à Izmir ?

Visiter Izmir, c’est arpenter une grande ville turque : vous y trouverez plusieurs types d’hébergements et lieux à choisir selon vos envies, et votre budget. La ville est dotée de plusieurs centaines d’hôtels et, cela ne surprendra personne, c’est évidemment la solution la plus simple et flexible pour le voyageur occasionnel qui cherche à visiter Izmir ; d’ailleurs, vous trouverez votre établissement idéal en consultant les offres sur ce comparateur d’hôtels.

Mais il vous est aussi possible de vous plonger dans la culture turque en louant un appartement en plein coeur de la ville, ou une chambre dans une des nombreuses anciennes fermes reconverties en maison d’hôtes, typiques des traditions ottomanes. Les options ne manquent pas, et les Turcs forment un peuple rieur et très chaleureux, ouvert sur le monde et friands de culture occidentale.

Si, dans la campagne, des campings vous accueillent et vous proposeront les mêmes prestations qu’en France, il y a plus étonnant : le camping sauvage est tout à fait encouragé en Turquie et il est parfaitement possible de poser sa tente chez un particulier -après lui avoir demandé, bien entendu ; la pratique est répandue et encourage les échanges !

Désormais, vous savez comment profiter au mieux lorsque vous viendrez visiter Izmir, et des charmes de cette région au caractère si fascinant pendant votre séjour. Mais parviendrez vous à choisir que faire à Izmir et.. préférerez-vous vous y rendre l’hiver, ou l’été ?

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire