Les 12 choses incontournables à faire à Cesky Krumlov

avatar
Réservez vos visites & activités à Cesky Krumlov Voir les offres

Vous partez pour Prague ? Profitez-en pour visiter Cesky Krumlov, une autre pépite de la République Tchèque !

Que faire à Cesky Krumlov ? Vous allez être surpris par tout ce que cette ville de Bohème-du-Sud peut vous offrir. Fondée à la fin du XIIe siècle, au bord de la Vltava, elle a conservé bon nombre de ses constructions du Moyen-âge. Dans la vieille ville, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité, vous pourrez admirer plusieurs styles architecturaux, couvrant une période allant du XIVe au XIIe siècle. Nous vous emmenons à la découverte des 12 choses incontournables à faire à Cesky Krumlov.

À lire aussi :
Les 14 plus beaux endroits à visiter en République tchèque
Dans quel quartier loger à Cesky Krumlov ?

1. Visiter le château Sternberg

Château de Sternberg, République Tchèque

Crédit Photo : Shutterstock / Nadezda Murmakova

C’est l’incontournable de toute visite de Cesky Krumlov. Cet imposant édifice visible de loin est une véritable merveille de la Renaissance. Les fondations remontent au XIIIe siècle, mais c’est entre le XVIe et le XVIIIe qu’il a pris son apparence actuelle. Les cours et le jardin se visitent gratuitement. Vous pourrez grimper dans la tour pour quelques euros. Cela vous donnera une superbe vue d’ensemble sur la ville.

La visite des différentes parties du château peut prendre plusieurs heures, tant il est vaste. Vous avez aussi le choix entre trois visites guidées : salons Renaissance, appartements du XIXe ou théâtre. Notez cependant qu’il n’est pas possible de visiter le château de Cesky Krumov entre les mois de novembre et avril.

2. Déambuler dans la vieille ville

Centre-ville de Cesky Krumlov, Náměstí Svornosti, centre-ville de

Crédit Photo : Shutterstock / Sanga Park

Que faire à Cesky Krumlov ? Tout simplement se promener dans sa vieille ville. Niché dans une boucle de la Vltava, le cœur de la ville est un dédale de ruelles pavées, jalonné de bâtiments impeccablement conservés. Rendez-vous à la Place de la Concorde (Náměstí Svornosti), flanquée de son hôtel de ville du XVIe siècle. La colonne de la Peste (Mariánský sloupek) trône en son centre.

Parcourez ensuite les ruelles pour découvrir des édifices ornés de moulure et de peintures. Terminez par l’église Saint-Guy. Pour en profiter au mieux, n’hésitez pas à faire ce circuit en visite guidée.

3. Découvrir les photos de l’atelier Seidel

Musée Seidel, Cesky Krumlov

Crédit Photo : Shutterstock / kaprik

Josef Seidel et son fils František étaient de célèbres photographes du début du XXe siècle. Ils ont pris une grande quantité de clichés de Cesky Krumlov et des villages alentours, en mettant l’accent sur la vie des habitants. Bon nombre sont exposées dans le musée qui leur est consacré. C’est un bon moyen de se documenter sur les conditions de vie à cette époque.

Vous y découvrirez également l’histoire de la photographie et les différentes techniques employées dans les débuts. Il est ouvert tous les jours pendant la saison d’été et est fermé le lundi entre octobre et mars.

4. Retrouver son âme d’enfant au musée des marionnettes

Musée des Marionnettes, Cesky Krumlov

Crédit Photo : Shutterstock / rmanzanosgarcia

Que faire à Cesky Krumlov avec des enfants ? Une visite au musée des marionnettes s’impose, et elle ravira aussi bien les petits que les grands. À quelques pas de la vieille ville, l’ancienne église Saint-Jost a été transformée en un musée consacré à cet art.

Le décor intérieur de l’église vaut déjà la visite, mais ce sont surtout ces centaines de marionnettes anciennes qui vont vous impressionner. Vous pourrez y voir des scènes de marionnettes du XIXe siècle, et même des théâtres complets. Des œuvres contemporaines en provenance du musée des marionnettes de Prague font également partie des collections.

Attention, vous pourriez bien repartir avec un exemplaire après être passé par le magasin attenant !

5. Faire un parcours sportif

Canoë à Cesky Krumlov

Crédit Photo : Shutterstock / Pecold

Visiter Cesky Krumlov, c’est aussi profiter des plaisirs de l’eau. Vous allez pouvoir faire de l’exercice et obtenir une vue originale sur la ville en pagayant sur la rivière Vltava. Il est possible de louer des canoës, et même des rafts gonflables.

Les moins aventureux se contenteront d’une excursion en bateau. Si vous préférez la terre ferme, louez un vélo ou un Segway et empruntez les pistes cyclables. Vous pourrez en profiter pour découvrir la campagne environnante.

6. Partir en excursion dans les environs

Château près de Ceske Budejovice

Crédit Photo : Shutterstock / kaprik

Que faire dans les environs de Cesky Krumlov ? La Bohème est une région qui ne manque pas de charmes. De nombreux organismes proposent des excursions à partir de Cesky Krumlov, mais vous pouvez aussi louer une voiture pour faire une boucle de 130 km, par exemple.

Elle inclura le petit village de Hořice na Šumavě, le monastère de Vyšší Brod et la ville de České Budějovice. Cette dernière possède l’une des plus vastes places d’Europe et est le siège de la fabrication de la bière Budvar. Pensez aussi à aller vous oxygéner dans le Parc National de Sumava et ses magnifiques forêts. À Cesky Krumlov, vous n’êtes pas très loin de la frontière autrichienne, profitez-en pour aller visiter Linz ou Vienne.

7. Expérimenter le théâtre de plein air

Théâtre de plein air, Cesky Krumlov

Crédit Photo : Shutterstock / Jiri Foltyn

Si vous avez la chance de visiter Cesky Krumlov pendant la période estivale, vous allez pouvoir vivre une expérience unique : le théâtre tournant.

Des spectacles de toute nature – opéras, ballets, contes pour enfants ou pièces de théâtre – ont lieu en plein air dans les jardins du château. Le plus extraordinaire vient de l’auditorium, dans lequel les spectateurs sont installés : il tourne autour de la scène pendant la représentation.

8. Goûter aux spécialités bohémiennes

Trdelnik à Cesky Krumlov

Crédit Photo : Shutterstock / frantic00

Impossible de visiter Cesky Krumlov sans prendre le temps de déguster les spécialités régionales dans l’un de ses nombreux restaurants. La carpe figure en première place des spécialités de la Bohème du Sud, car la pisciculture y est très développée. Vous la trouverez farcie, au noir, au bleu… les recettes sont très nombreuses. Vous pouvez l’arroser, modérément, avec un vin blanc local ou de la bière bien entendu.

Les autres spécialités font la part belle aux champignons, pommes de terre, choux et fruits rouges. En dessert, optez pour les beignets, chaussons ou crêpes à la sauce myrtille.

9. Se cultiver au musée régional

Musée régional de Czech Krumlov

Crédit Photo : Facebook / Regionální muzeum v Českém Krumlově

Que faire à Cesky Krumlov pour en apprendre plus sur la région ? Le musée régional est tout indiqué. Il présente notamment l’art populaire de la région de Sumava, ainsi qu’à son histoire et ses spécificités géologiques.

L’attraction principale de ce musée, cependant, est sans nul doute la réplique en céramique de la ville au début du XIXe siècle. Sa taille est si importante que la maquette occupe une pièce entière !

10. Se faire surprendre par le musée Egon Schiele

Musée egon schiele Cesky Krumlov

Crédit Photo : Facebook / Egon Schiele Art Centrum

Que vous connaissiez déjà Egon Schiele ou non, la visite de ce musée privé ne vous laissera pas indifférent. Le peintre viennois très contesté a vécu à Cesky Krumlov en 1911, avant d’en être chassé.

En effet, ses portraits et ses nus étaient jugés contraires à la morale. La ville l’a cependant réhabilité, avec ce musée privé, qui présente une rétrospective de ses œuvres.

11. Assister à un festival de musique

Street music à Cesky Krumlov

Crédit Photo : Shutterstock / BB2

Voici une autre belle occasion de visiter Cesky Krumlov pendant l’été. Tous les ans, pendant quatre semaines en juillet/août, de nombreux festivals s’installent dans la ville. Les styles de musique sont très variés.

C’est ainsi que vous pouvez aussi bien écouter un concert classique du XVe siècle que la musique du XXIe. Dans le théâtre baroque du château, ce sont des pièces expérimentales qui sont données. Une belle occasion de découvrir ce joyau.

12. Déguster une bière à la Brasserie Eggenberg

Bières  Eggenberg

Crédit Photo : Facebook / Brauerei Schloss Eggenberg

Impossible de visiter Cesky Krumov sans goûter quelques-une de ses bières locales. Le meilleur endroit pour cela est probablement la Brasserie Eggenberg.

Vous découvrirez les secrets de fabrication de ce breuvage ancestral, tout en comparant les différents arômes. Terminez la visite par une promenade dans le jardin attenant, qui conserve des espèces anciennes.

Comment aller à Cesky Krumlov ?

Si vous habitez l’est de la France, vous pouvez envisager de parcourir en voiture les quelques mille kilomètres qui vous séparent de Cesky Krumlov. Cependant, pour un week-end ou de courtes vacances, vous disposez de nombreux moyens plus rapides et moins fatigants pour vous y rendre.

  • L’avion : depuis Paris, vous avez le choix d’atterrir à Prague, Linz ou Vienne pour rejoindre ensuite Cesky Krumlov en louant une voiture ou en empruntant les bus ou trains locaux. La République Tchèque étant une destination plutôt abordable, pensez à comparer les prix en fonction de vos dates de départ sur un comparateur de vols type Skyscanner
  • Le train : au départ de la France, il vous faudra environ douze heures, avec un changement à Linz. Depuis Prague, vous allez jusque Ceske Budejovice, en deux heures environ, puis vous prenez le bus, qui part toutes les heures, vers Cesky Krumlov. Si vous partez de Linz, les bus font le trajet en une heure trente, trois fois par jour. Depuis Vienne, vous devrez d’abord rejoindre Linz, en un peu plus d’une heure.
  • Le bus : il vous faudra un peu plus de seize heures pour faire le trajet depuis Paris. Depuis Prague, les cars représentent souvent la meilleure option, en trois heures de route.

Où loger à Cesky Krumlov ?

Pour visiter Cesky Krumov, le mieux est de séjourner dans un hôtel ou une pension de la vieille ville. Vous pourrez ainsi parcourir les rues à pied, d’autant que la plupart d’entre elles sont interdites aux voitures. Vous pourrez toutefois aussi trouver des hébergements dans les quartiers ou villages alentour et vous déplacer en bus. En effet, l’offre est large, depuis la petite pension de famille jusqu’à l’hôtel trois étoiles.

Quel que soit votre budget et votre exigence de confort, vous trouverez facilement à vous loger à Cesky Krumlov. En été, il est préférable de réserver à l’avance, en utilisant un comparateur d’hôtels.

Vous avez désormais les cartes en mains pour visiter Cesky Krumlov. Bon voyage !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire