Les 11 choses incontournables à faire à Bristol

avatar
Réservez vos visites & activités à BristolVoir les offres

Vous partez visiter Bristol, dans le sud-ouest de l’Angleterre ? Voici notre présentation de 11 choses incontournables à Bristol !

Que faire à Bristol ? A mon avis, nous passerons vite au Pays-de-Galles ! Si vous pensez qu’il n’y a rien à faire en venant visiter Bristol, détrompez-vous car c’est une des villes les plus dynamiques d’Angleterre ! Avec 432 500 habitants (2012), c’est la huitième plus grande ville du Royaume-Uni et la sixième d’Angleterre. Ouverte sur l’océan Atlantique et l’Irlande, Bristol fut un centre portuaire d’importance mondiale lors de la Révolution Industrielle, et une plaque-tournante du Commerce triangulaire à l’époque de l’esclavage (16ème-17ème siècles).

Historique, culturelle, artistique, jeune, contestataire et vibrante, Bristol est souvent décrite comme une des villes les plus agréables à vivre en Angleterre. En 2010, Bristol fut élue « ville musicale du Royaume-Uni » et « capitale verte de l’Europe » en 2015. C’est dire… Vous qui vous demandez que faire à Bristol, nous vous avons concocté une petite liste – bien que non exhaustive – de 11 choses incontournables à faire et à voir en venant visiter Bristol et ses coulisses.

1. Old City

Que faire à Bristol ? On visitera assurément la vieille ville de Bristol ! C’est un témoin du temps qui passe à ciel ouvert. Le quartier s’étend du nord au sud de Cabot Circus aux quais de l’Avon, avec le Parc Queen Square. La vieille ville offre un dédale de petites ruelles avec de vieilles maisons en pierre. Promenez-vous à l’aveuglette dans les « veines » de la vieille ville, au détour des impasses et des rues pavées.

2. Millenium Square

Millenium Square, c’est la place principale du centre-ville de Bristol : un lieu très touristique, populaire et fréquenté. Immanquable pour vous qui venez visiter Bristol, Millenium Square à l’ouest de la vieille ville, à quelques pas de la cathédrale et de l’aquarium. La place se compose de multiples bassins et d’écrans géants, dont un de la BBC permettant d’y voir les informations. Les bassins sont également très appréciés des plus petits qui viennent patauger les chaudes journées d’été.

3. Castle Park

En plein cœur du centre-ville de Bristol, se trouve un des multiples poumons verts de la ville : Castle Park, signifiant littéralement le « Parc du Château ».

Il y a 450 parcs et espaces verts dans la ville de Bristol et celui-là vaut le détour. Implanté à l’emplacement de l’ancien château médiéval, on y trouve aujourd’hui les ruines de l’église St Peter, dont la tour date du 12ème siècle, et finalisée au 15ème siècle. C’est, selon certaines sources, la toute première et la plus vieille église de la ville. Détruite et bombardée durant la Seconde Guerre Mondiale (24-25 novembre 1940) par l’aviation nazie, elle est désormais un monuments aux morts civils de la guerre. Castle Park est un parc ouvert au public en 1978, le parc est très prisé. On y vient pour flâner et passer un moment sur les pelouses face à la rivière.

4. Brandon Hill

Brandon Hill, Bristol

Crédit photo : Flickr – Matt Gibson

Que faire à Bristol quand on a déjà écumé toutes les ruelles du centre historique ? S’offrir une pause, pourquoi pas, à Brandon Hill ! Le parc Brandon Hill est un parc à l’anglaise comme on les aime : proche du centre-ville entre Clifton et Hotwells, le parc est un vaste espace vert avec des jardins où flâner et se détendre, avec une vue sur la Tour Cabot, ouverte en 1897 pour commémorer le 400ème anniversaire du voyage de John Cabot, un explorateur Italien qui partit en 1497 de Bristol vers le « Nouveau Monde », au Canada actuel. La tour, haute de 32 mètres, permet de s’octroyer une vue imprenable sur la ville et l’entrée est libre alors n’hésitez pas !

5. Le street art de Bristol

Street art in Bristol

Crédit photo : Flickr – Marco Derksen

Que faire à Bristol et que voir ? Au détour de vos balades dans les rues de la ville, admirez les innombrables graffitis qui ornent les murs. Bristol abrite une culture riche d’artistes de rue. Certaines ruelles de Bristol font en effet office de véritable galerie d’art urbain et aucune poursuite judiciaire n’est fait à l’encontre des artistes de rue. Bristol est donc une source d’inspiration pour de nombreux graffeurs du monde entier. Connaissez-vous l’artiste Banksy ? Vous tomberez sans doute sur ses œuvres !

6. Les musées de Bristol

Incontournables pour visiter Bristol, les musées de Bristol seront appréciés si vous aimez découvrir une ville par sa vie culturelle.

A Bristol, le M-Shed, situé dans un ancien hangar du port, est incontournable. Il retrace l’histoire de la ville, de la vie des habitants et des lieux de la ville. L’entrée est gratuite et permet de découvrir l’histoire du port, celle des différents quartiers, la tradition contestataire ayant forgé l’identité de la ville, etc.

Il serait dommage de visiter Bristol sans entrer dans le British Museum and Art Gallery. On y découvre des collections sur l’Antiquité (pièces assyriennes et égyptiennes), des peintures et poteries, et un musée de sciences naturelles.

Vous aimez les sujets de société ? Faites le musée de la Palestine, une exposition photo sur l’histoire de la colonisation israélienne de la Palestine et sur le conflit israélo-palestinien.

7. La cathédrale

Appelée Cathédrale de la Sainte-et-Indivisible-Trinité de Bristol, la cathédrale est un monument anglican d’art gothique situé dans le centre-ville. Fondée en 1140, sa construction s’étala du 12ème siècle au 16ème siècle. C’est un monument classé et protégé par les autorités britanniques. Vous ne manquerez pas d’apercevoir les deux tours jumelles sur la façade ouest, qui ne sont pas sans rappeler la cathédrale de Reims.

8. Le zoo

Lémurien, Zoo de Bristol

Crédit photo : Flickr – Airwolfhound

Pour bien visiter Bristol, il faut passer aux jardins zoologiques et botaniques pour se mettre au vert en plein dans un milieu urbain. Vous y verrez des espèces d’animaux rares et des plantes exotiques et tropicales. Le zoo de Bristol abrite plus de 400 espèces animales, dont les gorilles, manchots, pandas et des reptiles. Des jeux pour enfants ont été installés sur place, de façon à ce que cette activité familiale puisse satisfaire tout le monde.

9. La vie nocturne

Comment visiter Bristol et/ou d’autres villes britanniques sans profiter de la fête, des pubs et des bars ? La vie nocturne de Bristol est réputée pour être très animée. Faites donc un barathon – un marathon des bars -, en écumant les brasseries artisanales locales, les clubs et les discothèques où fêter jusqu’à l’aube. A noter : ceci est une suggestion pour les « jeunes » !

10. Les gorges de l’Avon et le pont suspendu

Clifton Bridge, Gorges de l'Avon, Bristol

Crédit photo : Flickr – Nic Trott

Que faire à Bristol quand on a tout vu ? Sortez un peu de la ville et allez profitez des gorges de l’Avon. C’est un massif taillé dans le calcaire, à 2,5 kilomètres à l’ouest du centre-ville. Vous pourrez alors photographier un autre emblème de Bristol : le pont suspendu de Clifton. C’est un ouvrage de 412 mètres de long, et suspendu à 74 mètres au-dessus de la rivière. Achevé en 1864, le pont est l’un des ponts suspendus encore utilisés les plus vieux. Un régal pour nombre de voyageurs et autres amateurs de l’ingénierie civile.

11. Gloucester et Lacock : sur les traces d’Harry Potter

Gloucester Cathedral, Harry Potter, Poudlard

Visiter Bristol, c’est aussi faire place à la magie. A quelques kilomètres de Bristol, partez à la découverte de deux lieux de tournage qui ont donné vie à la saga Harry Potter. A Lacock, découvrez la fameuse abbaye dont la pièce qui a servi de salle de classe pour les cours de défense contre les forces du mal du professeur Quirrel (Harry Potter à l’école des sorciers) mais aussi celle où le professeur Rogue donnait ses cours de potion. Continuez votre exploration jusqu’à Gloucester où sa cathédrale vieille de 1300 ans a endossé le rôle de Poudlard (parmi les 5 autres lieux qui ont donné vie à l’école), notamment lorsqu’Harry et Ron échappent au troll dans le premier volet. Découvrez notamment le village Lavenham (Godric’s Hollow dans la saga) où se trouve la maison où est né Harry et dans laquelle furent assassinés James et Lily.

Enfin, si vous êtes fans de la célèbre saga, sachez que le pays héberge la plupart des lieux de tournages devenus emblématiques mais aussi et surtout, les Studios Harry Potter qui vous invitent à plonger dans les coulisses du tournage.

Comment aller à Bristol ?

De nombreux vols low-cost  et directs permettent d’aller à Bristol depuis la France (comptez un peu plus d’une heure de vol), vous trouverez d’ailleurs les moins chers sur le site de notre partenaire Skyscanner. L’aéroport de Bristol étant situé à 12 kilomètres au sud de la ville, vous avez ensuite le choix pour rejoindre le centre ou votre hébergement : le bus ou le transfert privé (un chauffeur vous dépose directement au pied de votre hôtel).

En train depuis les villes anglaises – Manchester, Londres, Leeds, etc. -, vous arriverez à l’une des deux gares : Bristol Parkway et Bristol Temple Meads. Depuis Londres, vous pouvez venir en bus par les compagnies National Express et Megabus.

Où loger à Bristol ?

Quels sont les quartiers où loger à Bristol ? On vous recommande la vieille ville, Brandon et Redcliffe pour trouver un hôtel où dormir à Bristol en ayant une position centrale, et éviter de passer son temps dans les transports en commun. En termes de pieds à terre, vous avez le choix : hôtels, appartements, auberges de jeunesse, maisons d’hôtes… Il y en a pour tous les profils de voyageurs. Sur ce comparateurs d’hôtels, vous trouverez les meilleures offres du moments, tandis qu’Airbnb vous proposera de son côté les hébergements les plus typiques pour un séjour à l’anglaise.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée