Les 11 choses incontournables à faire dans les Abruzzes

avatar
Réservez vos visites & activités pour les Abruzzes Voir les offres

Envie de visiter les Abruzzes en Italie ? Découvrez sans plus attendre les sites incontournables de cette région parmi les plus vertes d’Europe !

Avec pas moins de cinq parcs nationaux, la région des Abruzzes est une vaste zone protégée au cœur de l’Italie centrale. Des montagnes des Apennins au littoral de la mer Adriatique, le territoire a de quoi satisfaire envies de nature et découvertes culturelles. Son immense espace naturel possède en effet une faune et flore très riche.

Dans les petits villages de l’arrière-pays, on prend plaisir à découvrir les traditions ancestrales et les vestiges médiévaux. Un séjour dans les Abruzzes comblera les amateurs de randonnée, de patrimoine historique et de petits ports de charme. Pour ne rien gâcher, sachez qu’on mange délicieusement bien dans toute la région !

Vous vous demandez quelles sont les choses incontournables à visiter dans les Abruzzes ? Suivez notre sélection des 11 lieux à voir absolument lors de votre séjour !

À lire aussi :
Les 26 plus beaux endroits à visiter en Italie
L’Italie en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

1. Sulmona

Sulmona, Abruzzes

Crédit photo : Shutterstock – TTL media

Paisible petite ville médiévale entourée de massifs montagneux, Sulmona, cité du poète Ovide, est aussi la capitale du confetti. Ce bonbon, similaire aux dragées, est très recherché lors des fêtes en Italie. Si vous êtes en famille et que vous vous demandez que faire dans les Abruzzes, laissez-vous guider par l’odeur du délicieux bonbon : vous tomberez certainement sur Pelino, la fabrique la plus réputée de la ville !

Accueillante et attachée à ses traditions, Sulmona est aussi connue pour son aqueduc du XIIe siècle, sa cathédrale San Panfilo et la place Garibaldi. Ses rues sont propices à la flânerie et il fait bon prendre un verre les jours de marché. Dans les environs immédiats, l’abbaye célestine du Saint-Esprit mérite une visite pour son église et ses salles baroques restaurées.

Enfin, Sulmona constitue un point de départ idéal pour découvrir le parc de la Majella et le parc national des Abruzzes.

2. Complesso della Santissima Annunziata

Le Complesso della Santissima Annunziata à Sulmona

Crédit photo : Shutterstock – SerFeo

Cet ensemble monumental illustre quatre siècles d’histoire et d’expression artistique à Sulmona. L’église et l’hôpital ont été bâtis en 1320 par la confrérie laïque des Pénitents, à des fins d’assistance. L’hôpital est ensuite devenu l’un des plus importants du royaume de Naples.

L’architecture du monument est une synthèse d’éléments gothiques, Renaissance et baroques. Le palais abrite notamment une frise extraordinaire représentant des scènes de chasse.

3. Parc national du Gran Sasso et des Monts de la Laga

Le Gran Sasso, Abruzzes

Crédit photo : Shutterstock – Flavio Bonaduce

Visiter les Abruzzes, c’est avant tout parcourir d’immenses espaces verts. En la matière, le parc du Gran Sasso offre de multiples sentiers. Le Parc national, créé en 1991, englobe le plus haut massif des Abruzzes, avec pour point culminant le Corno Grande, à 2 912 mètres.

Le Gran Sasso se décline en pentes raides et sommets majestueux d’où l’on peut admirer la mer Adriatique et une grande partie de l’Italie centrale. De nombreuses randonnées permettent d’apprécier les hauts plateaux, comme celui de Campo Imperatore.

Dans ce lieu à l’étrange beauté, que l’on surnomme « il piccolo Tibet », des troupeaux de moutons et de chevaux se promènent. Les Monts de la Laga se caractérisent par leurs forêts, chutes d’eau et petits lacs. Plus de 2 000 espèces de plantes sont présentes dans le parc national. Les bergers ont toujours occupé la zone et l’on peut voir de nombreux refuges, églises rupestres, et fermes.

4. Musée de la Céramique à Castelli

Le musée de la céramique, à Castelli

Crédit photo : Shutterstock – Gimas

Situé sur le versant nord du Parc national du Gran Sasso e Monti della Laga, le village de Castelli est connu depuis le XIIIe siècle pour sa faïence de majolique richement décorée. Vous aurez un remarquable aperçu de ses céramiques en visitant l’église Saint-Donat, mais surtout au musée de la Céramique. Légèrement à l’écart du village, cet ancien couvent franciscain du XVIIe siècle présente les productions des plus grands maîtres de céramique de Castelli.

5. Parc national des Abruzzes, du Latium et du Molise

Le Parc National des Abruzzes, du Latium et du Molise

Crédit photo : Shutterstock – ValerioMei

C’est l’un des poumons verts de l’Europe et aussi l’un des plus vieux parcs protégés du continent. Institué Parc national en 1923, il s’étend sur 50 000 hectares, au cœur de l’Apennin central. Ses 160 sentiers attirent des foules de randonneurs. Si vous venez visiter les Abruzzes pour la marche, vous aurez donc largement de quoi vous contenter !

En chemin, vous croiserez plus de 300 espèces d’oiseaux, 150 plantes endémiques, des forêts de hêtres, d’érables blancs, de bouleaux, d’ifs, de chênes et de pins noirs. Dans cette végétation luxuriante, des torrents et des cours d’eau sillonnent les vallées.

Pour bénéficier de conseils et de topoguides pour vos randonnées, rendez-vous au centre de visite de l’Ours, à Villavallelonga. Le lieu recueille aussi les animaux sauvages blessés : ours, loups, chamois, cerfs ou aigles par exemple.

6. Ortona

Visiter Ortona, dans les Abruzzes

Crédit photo : Shutterstock – ermess

Vous cherchez les curiosités à visiter dans les Abruzzes ? Rendez-vous à Ortona ! Cette petite ville de la province de Chieti a la particularité de disposer d’une fontaine à vin illimitée… et gratuite !

Le village est bâti en balcon sur la mer, ce qui lui donne du charme, d’autant qu’il possède un riche patrimoine historique et religieux. Les pèlerins viennent en nombre visiter la cathédrale San Tommaso depuis Rome, car c’est là que se trouvent depuis le Moyen Âge les reliques de Saint Thomas.

C’est d’ailleurs pour eux et pour les randonneurs que la fontaine à vin a été créée. Il serait donc très mal vu de venir dans le but de vous enivrer du matin au soir !

7. Vasto

Le village de Vasto, dans le Province de Chieti, Abruzzes

Crédit photo : Shutterstock – ermess

Vasto est une autre ville italienne côtière de la province de Chieti. Ici, la vieille ville a gardé beaucoup de cachet, avec son centre médiéval. La Piazza Rossetti et son château de Caldoresco valent le détour. Perchée sur une colline, elle jouit également de belles vues panoramiques sur la mer Adriatique et de plages où il fait bon se baigner.

Attention, si vous venez visiter les Abruzzes pour le calme qui y règne, sachez qu’ici, les plages sont bondées de vacanciers en pleine saison. En revanche, si vous vous demandez que faire dans les Abruzzes avec des enfants, alors le parc Aqualand tout proche de Vasto est une activité idéale pour se rafraîchir et s’amuser !

8. Musée archéologique national des Abruzzes

Le MANDA, Chieti

Crédit photo : Wikipédia – Incola

À l’origine, la région des Abruzzes était habitée par de multiples tribus, telles que les Sabins, les Samnites ou les Marrucini… Le Musée archéologique national des Abruzzes (MANDA) de Chieti présente en détail ces peuples, leur localisation précise, leurs armes et leurs objets précieux, depuis la protohistoire jusqu’à la fin de l’époque romaine.

Il contient également une collection numismatique du IVe au XIXe siècle. Mais la pièce maîtresse du musée est sans aucun doute une statue de pierre, nommée « le guerrier de Capestrano » et haute de plus de 2 mètres !

9. L’abbaye de San Giovanni in Venere

Abbaye de San Giovanni in Venere

Crédit photo : Shutterstock – Angelo D’Amico

Cette ancienne abbaye bénédictine se trouve à Fossacesia, dans la province de Chieti. En excellent état, elle offre la particularité de disposer d’un chœur surélevé. Le cloître fleuri est un lieu de paix, propice à la méditation.

La crypte, restaurée depuis quelques années, met en valeur de magnifiques fresques religieuses. L’abbaye se prolonge par une agréable promenade jusqu’au belvédère offrant une vue panoramique sur la mer Adriatique et Vasto au loin.

10. Museo delle Genti d’Abruzzo

Le Museo delle Genti d'Abruzzo, à Pescara

Crédit photo : Shutterstock – Svetlana Jafarova

Situé dans une rue parallèle à la rivière, sur la rive face au centre, ce remarquable musée illustre la culture paysanne des Abruzzes. Les explications sont principalement en italien mais les objets parlent d’eux-mêmes : capes de bergers, masques de carnaval, belles selles à pommeau d’argent et même une hutte conique en pierre. La section sur les costumes et les bijoux traditionnels de Scanno est fabuleuse. Bref, une émouvante exploration d’un mode de vie disparu.

11. Civitella del Tronto

Le village de Civitella del Tronto, dans les Abruzzes

Crédit photo : Shutterstock – Camillo Cinelli

Le bourg de Civitella del Tronto est un village nid d’aigle perché sur une magnifique colline, à 600 mètres d’altitude. Au sommet du village se trouve la forteresse du même nom. Longue de 500 mètres, elle fut le dernier rempart des Bourbons, avant d’être détruite. Restaurée depuis, on la visite pour ses vastes terrains de parade, ses bastions et son musée d’armes. Le panorama depuis la forteresse est grandiose.

Dans le village, d’autres palais médiévaux, rues ancienne et édifices religieux sont à ne pas manquer. La nature environnante offre quelques curiosités, comme des canyons calcaires ou les grottes de San Michele Arcangelo.

Comment aller dans les Abruzzes ?

Depuis l’étranger

Pour vous rendre en Italie au plus près des Abruzzes, vous pourrez prendre un vol international jusqu’à l’aéroport de Rome ou de Pescara (qu’on nomme également aéroport des Abruzzes).

Seules quelques capitales européennes proposent des vols directs jusqu’à Pescara. Le choix est évidemment bien plus important pour Rome. Le mieux est d’utiliser un comparateur de vols comme Skyscanner pour étudier les trajets, temps de vol et tarifs.

À lire aussi :
Transfert entre l’aéroport Fiumicino et Rome
Transfert entre l’aéroport Ciampino et Rome

Depuis Rome

Depuis Rome, plusieurs options s’offrent à vous pour rejoindre la région :

  • En voiture : les autoroutes A24, A25 et A14 vous mèneront à la région des Abruzzes. La A14 longe la côte adriatique, ce qui en fait une excursion à part entière.
  • En train : la ligne Rome-Sulmona-Pescara est la plus pratique pour venir visiter les Abruzzes.

Se déplacer dans les Abruzzes

À l’intérieur de la région, d’autres lignes touristiques explorent la zone. Ainsi, le Train des Parcs (Sulmona-Carpinon), le train de la vallée du Sangro, la ligne Rome-l’Aquila desservent les principaux sites d’intérêt touristique.

Où loger dans les Abruzzes ?

Un des grands avantages à visiter les Abruzzes est que vous ne serez pas envahi·e·s par une horde de touristes ! Il s’agit d’une destination hors des sentiers battus, peu fréquentée.

Même si l’offre hôtelière s’enrichit chaque année, dans les montagnes, certains hôtels n’ouvrent qu’à certaines périodes de l’année. Il existe également une gamme croissante d’Airbnb et de structures agrotouristiques, à la ferme par exemple.

Il est ainsi important de prévoir votre logement à l’avance. Un conseil : prenez le temps de choisir et réserver votre hébergement sur un comparateur d’hôtels. Ainsi, pas de mauvaise surprise sur le coût ou les périodes de fermeture !

À lire aussi : Dans quel quartier loger à Pescara ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
2 avis (1.5/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire