Dans quel quartier loger à Pescara ?

Italie: Le guide touristique complet
avatar

Et si on partait pour la côte italienne de la mer Adriatique ? Voici notre guide des meilleurs quartiers où loger à Pescara !

Importante station balnéaire de la côte est de l’Italie, Pescara, établie sur les bords de la mer Adriatique est la plus grande villes des Abruzzes (121 325 habitants). Située à 210 kilomètres de Rome et à 250 kilomètres de Naples, Pescara est une destination peu connue du grand public, mais dont le développement touristique est en plein essor. La ville est occupée depuis l’Antiquité, notamment depuis l’Empire Romain, marquée par des conquêtes normandes au 12ème siècle et par celles de Charles Quint au 16ème siècle, elle devient une place forte militaire de la France lors des guerres napoléoniennes au 19ème siècle. Après un relatif déclin, elle s’impose de nos jours comme une importante métropole régionale de la côte Adriatique. Se loger à Pescara vaut le coup pour visiter une ville en y étant au cœur de sa vie nocturne, et en visitant de nombreux lieux et monuments dignes d’intérêt.

Entre la maison natale de Gabriele D’Annunzio, le musée naturaliste et archéologique Paolo Barrasso, le Musée des artistes contemporains des Abruzzes, le Musée des Traditions et Arts des paysans, les plages et les réserves naturelles – le Parc national du Gran Sasso e Monti della Laga -, il y aura plein d’activités à faire. Voici notre sélection des zones où se loger à Pescara.

Pescara centre

Centre, loger à Pescara

Crédit photo: Wikimedia – trolvag

Le centre-ville – centro citta – est souvent l’endroit où l’on conseille de séjourner : on y est dans une zone centrale, au cœur de l’activité sociale, une position idéale permettant de profiter à la fois des monuments touristiques – musées, galeries d’art, bâtiments historiques – tout en faisant son shopping ou en profitant des lieux où sortir – restaurants, cafés, bars, salles de concert – et le tout, à deux pas de son logement.

Dans le centre-ville de Pescara, ne manquez pas de voir le Ponte del mare – pont de la mer -, et de visiter la casa natale di Gabriele D’Annunzio, la maison natale du poète populaire Gabriele D’Annunzio, un musée dédié à sa vie et ses œuvres. Le musée du peuple des Abruzzes – museo delle genti d’Abruzzo – est à faire, il présente des expositions sur la céramique et l’huile d’olive, emblématiques de l’activité économique de la région. Au niveau du front de mer – lungomare G. Matteotti -, on trouvera le musée d’art moderne Vittoria Colonna (1490-1547), où admirer des œuvres de Miro et de Picasso. Le long du même front de mer, de nombreux bars et restaurants permettront de goûter aux délices de la cuisine italienne.

Les environs de Pescara

A proximité directe de la ville de Pescara, se trouvent des plages si vous recherchez à vous baigner dans les eaux chaudes de la mer Adriatique. Les plages de Montesilvano, Torre di Cerrano et Silvi Marina par exemple, mais également au sud vers Francavilla al Mare, où vous trouverez des bains publics et un long cordon de sable, des hôtels et des campings où loger à Ghiomera, Lido Riccio, jusqu’à la commune d’Ortona. Si vous êtes véhiculé(e), prenez la route pour monter sur les massifs et faire de belles randonnées.

Plusieurs réserves naturelles et massifs permettent de se dégourdir les jambes et de prendre de la hauteur : la réserve Piana Grande della Majelletta, la réserve naturelle Feudo Ugni, la réserve naturelle Fara San Martino Palombaro, la réserve naturelle Lama Bianca di Sant’Eufemia a Majella, ou encore le gigantesque Parc national du Gran Sasso e Monti della Laga, avec son point culminant à 2 912 mètres, dans les Apennins (Corno Grande). Se loger à Pescara on Montesilvano sera un bon compromis entre les montagnes et la plage.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire