Comment se faire rembourser en cas de perturbations dans les aéroports de Paris ?

avatar

Votre vol a été perturbé dans l’un des aéroports de Paris ? Découvrez comment obtenir une indemnisation facilement !

Voyager en avion peut vite devenir une source de stress et demande beaucoup d’organisation pour ne pas rater son vol. Mais une fois arrivé dans l’un des aéroports de Paris, il n’y a pas de plus grande frustration que de voir son vol perturbé. Peu de voyageurs le savent, mais en cas de vol retardé et/ou annulé, vous avez le droit à une indemnisation.

En effet, le règlement européen n°261/2004, ou règlement EC 261/2004, prévoit des indemnisations s’appliquant aux vols annulés ainsi qu’aux vols retardés, sous certaines conditions, mais pas que !

Comment obtenir une indemnisation pour un vol retardé et/ou annulé dans l’un des aéroports de Paris ? Notre rédaction vous explique tout !

Indemnisation d’un vol retardé ou annulé : le principe

AirHelp

Si vous avez pris l’avion dans l’un des aéroports de Paris pour partir en vacances mais que ce dernier a été retardé, voire annulé, vous avez tout à fait le droit de demander une indemnisation. Il vous faut pour cela vous diriger vers un service d’indemnisation de vol retardé ou annulé, comme AirHelp, qui a aidé plus de 5 millions de passagers.

Ce dernier vous accompagnera dans vos démarches d’indemnisation et s’assurera de faire valoir vos droits selon le règlement européen, pour que vous soyez remboursés ou que vous ayez une compensation financière. Il faut généralement savoir que le montant de l’indemnisation varie entre 250 € et 600 € par passager.

Indemnisation d’un vol retardé ou annulé : comment ça marche ?

AirHelp

Avant de commencer vos démarches, vous devez d’abord savoir que vos droits de passager en cas de vol retardé ou annulé seront différents selon le lieu de votre aéroport de destination, malgré un décollage depuis l’un des aéroports de Paris. Et pour cause : les normes applicables changent d’un pays à l’autre.

Retard à votre arrivée

Distance de vol

Compensation

Trois heures ou plusMoins de 1 500 km              250,00 €
Entre 1 500 km et 3 500 km              400,00 €
Plus de 1 500 km et dans l’UE              400,00 €
Trois à quatre heuresPlus de 3 500 km, entre un aéroport de l’UE et un aéroport hors UE              300,00 €
Quatre heures ou plusPlus de 3 500 km, entre un aéroport de l’UE et un aéroport hors UE            Jusqu’à 600,00 €

Vols intracommunautaires dans l’Union Européenne

  • Sont couverts par le CE 261 :

– Les vols effectués par des compagnies européennes
– Les vols opérés par des compagnies non-européennes : Les retards sont couverts car vous décollez de Paris

  • Quels retards sont couverts ?

Uniquement les retards dépassant les 3 heures d’attente : À compter de l’heure d’arrivée de l’avion devant la porte d’embarquement et de l’ouverture de ses portes, sauf «circonstances extraordinaires» (tempête, attentat…).

  • En cas d’annulation de vol

Sauf circonstances exceptionnelles, l’annulation de l’avion doit être de la faute de la compagnie, qui en cas d’annulation doit :

– Vous rembourser le billet d’avion annulé et organiser le réacheminement à votre destination finale avec un vol de remplacement offert.
– Prendre en charge les repas, la nuit d’hôtel accompagnée du transport aller-retour entre l’aéroport et votre hébergement etc. après un certain temps d’attente

En plus du remboursement et si la compagnie vous a proposé un vol de remplacement, vous pouvez aussi (si vous n’avez pas été averti de l’annulation plus de 14 jours avant la date de départ), prétendre à une indemnité.

Vols internationaux

Sont couverts par la Convention de Montréal (120 pays dont les États-Unis et l’Union Européenne) :

– Les dommages engendrés par l’incidence

Indemnisation d’un vol retardé ou annulé : comment faire ?

AirHelp

En cas de vol retardé ou annulé dans l’un des aéroports de Paris, voici les documents qu’ils pourraient vous être demandés pour prétendre à une indemnisation :

  • Carte d’embarquement ainsi que tout autre document où est inscrit votre numéro de confirmation de réservation
  • Une réclamation détaillant le déroulement de la procédure de retard ou d’annulation de votre vol (les photos sont les bienvenues)
  • La ou les factures de vos frais lors du temps d’attente

Se faire aider par des spécialistes de l’indemnisation

Se faire aider par un spécialiste de l’indemnisation peut avoir de multiples avantages. Étant entouré de professionnels, vous avez premièrement plus de chances d’obtenir gain de cause. Vous gagnerez ensuite du temps puisque vous n’aurez pas à vous occuper du dossier et la procédure qui peut être très longue.

Enfin, vous faites aussi des économies puisque faire appel à des spécialistes de l’indemnisation est souvent moins onéreux, entre les appels surtaxés des services clients, les frais d’avocat…

Les tarifs d’AirHelp sont parmi les moins chers du marché puisqu’à titre d’exemple, la société facture généralement 25% (TVA incluse) de frais de service si vous obtenez gain de cause, contre 25% + TVA pour la plupart des sites d’indemnisation de vol.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire