Dans quel quartier loger à Sao Luis ?

Brésil: Le guide touristique complet
avatar

Vous partez pour le Nord-est du Brésil et la capitale du Maranhão ? Voici dans quel quartier dormir à São Luís !

Entre Belém et Fortaleza, la ville de São Luís, située sur l’île éponyme, est la capitale de l’État du Maranhão, dans le nord-est du Brésil. Avec plus de 1,23 millions d’habitants dans toute l’aire urbaine et une superficie de 827 km², São Luís est la seule capitale d’État du Brésil qui ne fut pas fondée par les Portugais, mais par les Français en 1612, sous le nom de Saint-Louis de Maragnan durant la colonie française de la France Équinoxiale. L’architecture coloniale portugaise du centre-ville – inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1997 – date de la fin du 17ème siècle et se trouve dans un excellent état de conservation : on dit de ses ruelles qu’elles sont semblables aux quartiers populaires de Lisbonne.

La ville est surnommée la « Jamaïque brésilienne » en raison de son patrimoine culturel, notamment son goût généralisé pour le reggae. Se loger à São Luís peut être compliqué et onéreux si vous venez aux périodes de manifestations culturelles, à l’instar du festival annuel de Bumba-meu-boi. Les amateurs d’histoire, d’architecture et d’art seront assurément séduits en allant dormir à São Luís. Voici les quartiers où loger à São Luís.

Centre historique

Enroulé autour du confluent entre les rivières Rio Anil et Rio Bacanga, le centre-ville historique représente l’endroit où les Français fondèrent la ville au début du 17ème siècle, avant de passer sous domination hollandaise puis portugaise. L’ensemble d’origine de ses rues a été admirablement bien conservé, à un point tel que l’on dit du quartier qu’il est un des meilleurs témoins de la colonisation portugaise en Amérique du Sud. A faire si vous recherchez un logement où dormir dans le vieux-centre : le musée historique et artistique de Maranhao, le musée des arts visuels, le Théâtre Arthur Azevedo, la Casa do Maranhao, la Casa de Nhozinho, la Casa das Tulhas ou encore le Centre de Culture Populaire, etc.

De nombreuses églises parsèment les ruelles quadrillées du centre historique, telles que la Matriz da Sé, une cathédrale de style néoclassique. Les rues sont piétonnes et pavées, les bâtisses sont colorées et beaucoup sont ornées de faïence. A noter qu’une ambiance festive et détendue règne en maître sur le quartier tout au long de l’année. La plupart des bars, restaurants et des hôtels où loger dans le quartier se trouveront près de la Praça João Lisboa.

Ponta do Farol, près de la nouvelle ville

La vieille ville est, certes, très calme en journée. En revanche, toute l’activité sociale tient à l’inverse place dans les rues de la ville moderne, construite de l’autre côté de la baie. C’est le centre d’affaires de São Luís, là où les gratte-ciels semblent presque effleurer les nuages. Côté plages, le bus pourrait vous mener à la Praia Ponte d’Areia, sur les rives nord à Ponta do farol, pour profiter d’une ambiance détendue et festive.

Les quartiers périphériques

De nombreux complexes hôteliers et choix d’hébergements bon marché seront disponibles pour se loger à São Luís et ses quartiers périphériques, notamment autour de Jardim Renascenca, et autour du Lac de Jansen. Se loger à l’est de São Luís offre une position idéale pour partir découvrir le reste de la région : le parc des Dunes de Lençois do Maranhão (avec des piscines naturelles), le village d’Alcantara.

Crédit photo principale : Flickr – Roberto Tietzmann

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Caroline

    Merci beaucoup pour l’information :)

  2. Caroline

    Bonjour,
    Bonjour,
    Nous allons loger sur Sao Luis. Mais nous ne savons pas s’il est préférable de dormir en bord de mer ou au centre historique. Sachant qu’on lit un partout que toutes les villes du Brésil ne sont pas très safe on cherche le quartier le plus safe surtout pour le soir ?
    Merci

    • Laura Escoffier

      Bonjour Caroline, nous vous conseillons le centre historique et plus particulièrement une pousada dans un endroit très safe dans le centre historique: la Pousada Colonial. Au bord de mer ce sont des plutôt des grands hôtels et il n’y a pas trop d’activités autour.

  3. Roberto Tietzmann

    Bonjour! C’est une joie de voir que les photographies que j’ai prises pendant des années continuent d’inspirer les voyageurs. Profitez!

Laisser un commentaire