Dans quel quartier loger à Pula ?

Pula: Le guide touristique complet
Dans quel quartier loger à Pula ?

Un séjour dans les Balkans et la presqu’île de Pula, en Croatie pour les vacances ? Découvrez dans quel quartier se loger à Pula !

Ville du nord-ouest de l’Istrie en Croatie, Pula – prononcer « poula » – est une commune bilingue italien/croate de 58 594 habitants, dont l’histoire remonte à près de 3 000 ans. De nombreux vestiges romains sont témoins de deux millénaires d’Histoire, où l’antique se mêle à l’architecture moderne. Les visites ne manquent donc pas à l’emploi du temps ! Comme partout en Croatie – la Côte d’Azur de l’Union Européenne -, l’affluence touristique est importante l’été : se loger peut être, par conséquent, onéreux.

Se loger à Pula peut être également bruyant car le centre-ville est petit, or c’est un lieu de fête nocturne. Mieux vaut donc s’excentrer loin des bars et des discothèques si vous cherchez du calme. Visez, par exemple, la plage pour trouver un hôtel où dormir à Pula et environs. Voici notre sélection des quartiers où dormir à Pula.

Le centre historique

Centre, loger à Pula

Crédit photo: Flickr – Hotice Hsu

Quartier antique de la ville, c’est aujourd’hui le centre-ville où affluent les visiteurs par millions et où l’antique se mêle au contemporain. Vous y trouverez, outre des hordes de touristes pratiquant l’art du selfie et dégainant le smartphone à chaque coin de rue, les vestiges emblématiques de Pula : le Forum – la place principale du temps des romains -, l’amphithéâtre, le théâtre romain, le Temple d’Auguste, la Porte d’Or, l’arc des Sergi, la porte d’Hercule, la double porte, la forteresse vénitienne – Kastel – qui surplombe la vieille ville, mais aussi toutes les infrastructures de notre époque moderne où sortir : discothèques, bars, cinémas. Attention si vous venez pour dormir à Pula en juillet et en août : les tarifs risquent bien d’être multipliés par deux !

Les alentours de Pula

Plage, loger à Pula

Crédit photo: Flickr – Christoph Sammer

Recevez l'alerte bons plans GV !
Ou suivez-nous sur Instagram

De mai à septembre, les plages de Pula sont fréquentées par des milliers de jeunes venus de toute l’Europe pour faire la fête : fêtard(e)s enivré(e)s, filles en maillot, vacarme incessant et plages bondées caractérisent le lieu, qui se transforme en festival à ciel ouvert. Une atmosphère qui pourrait vous faire fuir si vous cherchez calme et quiétude. Si vous souhaitez rayonner dans la presqu’île de Pula, vous pouvez dormir à Pula la nuit et partir en balade le jour : le parc national de Kamenjak près de Premantura, le parc national des îles Brijuni, le village de Rovinj – escapade romantique réussie -, celui de Bale et autres communes pittoresques.

Pour se loger à Pula et alentours, une large gamme d’hébergements est disponible, du camping chez l’habitant – autocamp – à l’auberge de jeunesse, de l’hôtel à l’appartement loué aux particuliers (via Airbnb). Un bon compromis peut donc être de louer un appartement où se loger près des plages de Pula et de faire le trajet à pied (10-15 minutes de marche) vers le centre-ville de Pula.

Crédit photo principale : Flickr – Follow__it

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir contributeur
Répondre

Laisser un commentaire

A voir aussi
Nos bons plans Instagram