Dans quel quartier loger à Kuala Lumpur ?

Kuala Lumpur: Le guide touristique complet
Dans quel quartier loger à Kuala Lumpur ?

Un séjour ou une escale en Malaisie ? Découvrez le meilleur quartier où dormir à Kuala Lumpur, la capitale malaise !

Poumon industriel, financier, commercial et culturel de la Malaisie péninsulaire, Kuala Lumpur abrite 1 627 172 habitants répartis sur 243 km² mais l’aire urbaine compte plus de 7,3 millions d’habitants. Malgré la forte densité de population, les prix des loyers sont abordables à Kuala Lumpur et trouver un logement où dormir est plutôt facile. Déconcertante, dynamique, suffocante, effervescente, démesurée, survoltée, accueillante pourraient résumer en eux-mêmes cette tentaculaire mégalopole à la croissance économique effrénée.

La ville de Kuala Lumpur a poussé en pleine jungle équatorienne au confluent entre le fleuve Klang et le Gombak. Enclave bouddhiste dans un pays majoritairement musulman, elle est une capitale très cosmopolite. Voici dans quel quartier se loger à Kuala Lumpur, souvent appelée « KL ».

Kuala Lumpur City Centre

Centre, loger à Kuala Lumpur

Crédit photo: Flickr – Daniel Hoherd

Autrement dénommé KLCC, le centre-ville abrite les monuments historiques et emblématiques de la Malaisie péninsulaire : les tours Petronas, la tour Menara, si hautes (452 mètres) que l’on se ferait presque mal aux cervicales pour les contempler d’en bas. C’est un quartier dynamique, effervescent, voire tumultueux de jour comme de nuit. Vous y trouverez la plus grande densité de magasins et de boutiques de la ville : le temple du shopping. Vous trouverez de nombreux food-courts pour manger à pas cher mais aussi des restaurants de cuisine plus raffinée. Ici, on se sent comme en Occident sauf qu’il fait entre 28°C et 35°C toute l’année. Point fort : la plupart des habitants parlent couramment anglais, idéal pour se faire comprendre. Ainsi, c’est une zone centrale, un bon quartier où se loger à Kuala Lumpur.

Bukit Bintang

Bukit Bintang, loger à Kuala Lumpur

Crédit photo: Flickr – Sham Hardy

Quartier commercial et de loisirs abritant d’innombrables cafés, bars, pubs, hôtels, auberges de jeunesse, restaurants et centres commerciaux de la ville, c’est un quartier très fréquenté par les jeunes Malais et les touristes. Situé entre les avenues Jalan Bukit Bintang, Jalan Pugu et Jalan Sultan Ismail, l’ambiance y est plutôt décontractée et les prix abordables. C’est un quartier où se loger à Kuala Lumpur si l’on veut découvrir la cuisine asiatique – chinoise, indienne, malaise, thaï, indonésienne – tout en profitant de grandes enseignes occidentales et des charmes de sa vie nocturne. Mais attention, en tant que lieu prisé des noctambules, votre rue ne sera peut-être pas des plus calmes.

Chinatown

Chinatown, loger à Kuala Lumpur

Crédit photo: Flickr – Jack Skipworth

Enserré dans la Petaling Street, le quartier chinois est situé à l’ouest de Bukit Bintang et est, comme partout dans le monde, un quartier rutilent, bariolé de couleurs vives. Vous y trouverez le célèbre marché aux puces pour y glaner mille et un produits dégriffés issus des grandes marques (attention, ceux-ci proviennent souvent de la contrefaçon). C’est un bon quartier où dormir à Kuala Lumpur, notamment pour découvrir la cuisine chinoise et il est facile d’y trouver un logement à pas cher. Ne ratez pas le Sri Maha Mariamman, le temple hindou de la ville. Non loin, allez flâner au jardin botanique de Perdana et au Kuala Lumpur Orchid Park, un gigantesque espace vert luxuriant en pleine ville avec son vaste plan d’eau.

Little India

Little India, loger à Kuala Lumpur

Recevez l'alerte bons plans GV !
Ou suivez-nous sur Instagram

Crédit photo: Flickr – Bruno Vanbesien

Comme son nom l’indique, c’est le quartier indien de Kuala Lumpur. Dépaysant et bariolé de couleurs chaleureuses, Little India – ou Brickfields – abrite plusieurs dizaines de milliers d’Indiens et de Sri Lankais. C’est un quartier animé où se loger à Kuala Lumpur, parfois bruyant en raison de la musique qui y est diffusée toute la journée et de son affluence. Pour y manger à pas cher des spécialités d’Inde du sud – le cheese naan y fait loi -, faire le marché aux fleurs ou faire du shopping, c’est là qu’il faut dormir à Kuala Lumpur.

Crédit photo principale : Flickr – Dani Oliver

A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir contributeur
Répondre

Laisser un commentaire

A voir aussi
Organiser ses activités sur place