Dans quel quartier loger à Bratislava ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Bratislava Voir les hébergements

Vous partez pour les pays slaves d’Europe de l’Est pendant les vacances ? Voici dans quel quartier se loger à Bratislava !

Capitale de la Slovaquie, indépendante depuis 1993 – anciennement Tchécoslovaquie -, Bratislava se situe au sud-ouest de la Slovaquie, attenante aux frontières de l’Autriche et de la Hongrie. Traversée par le Danube – le second plus grand fleuve d’Europe -, elle est peuplée de 419 678 habitants et est la plus grande ville du pays. Riche d’un patrimoine historique et culturel époustouflant, Bratislava a autrefois été un haut-lieu d’influence en Europe, notamment sous l’Empire des Habsbourgs d’Autriche.

La ville de Bratislava est subdivisée en 17 quartiers où l’ancien côtoie la modernité malgré que la Slovaquie n’ait pas réellement pu ou su conserver son âme architecturale d’antan (le soviétisme et le libre-marché étant passés par là entre-temps). Voici quelques quartiers où loger à Bratislava.

Staré Mesto

Signifiant littéralement la vieille ville, ce quartier fut mentionné à l’écrit pour la première fois dès l’an 907. Il abrite aujourd’hui une population de 38 823 habitants et se localise à l’ouest de la ville. Pour se loger à Staré Mesto, on trouve de tout au niveau de l’hébergement : auberge de jeunesse à 9-10 € la nuit, hôtel tout confort autour de 65-70 € la nuit : autant dire que se loger à Bratislava n’est pas très cher. Plusieurs parcs sont parsemés dans le quartier, notamment le Horsky Park et le Jardin présidentiel près du Palais Grassalkovitch, le palais présidentiel (on retrouve les reliquats de la période autrichienne).

Petits cafés, petites placettes, magasins et boutiques de souvenirs et de produits locaux à déguster dans des cafés-librairies. Ne pas manquez d’errer sur Hlavné námestie, la place centrale, toujours animée, la place Hviezdoslavo avec ses cafés et restaurants, et bien sûr, le château de Bratislava, forteresse médiévale construite au 10ème siècle. Il est très agréable d’y flâner, notamment au jardin du château lors des beaux jours. Ce quartier où dormir à Bratislava permet de rayonner dans la ville en faisant tout à pied.

Petrzalka

Loger à Bratislava, Petrzalka

Crédit photo : Flickr – Ondrej Pelech

Situé sur les rives sud du Danube, le quartier de Petrzalka est un ancien quartier populaire où les traces de l’époque soviétique demeure aujourd’hui encore, prégnante. Peuplée de 104 914 habitants, certains d’entre-eux vous livreront peut-être que la période communiste était moins pire que l’économie de marché actuelle, malgré que la Slovaquie toute entière semble vouloir oublier ce passé soviétique. Des grues, des tours et des bâtiments plutôt ternes : à première vue, le quartier ne fait pas rêver. Pourtant, c’est un témoignage rare de l’histoire récente dans cette ville et les logements où dormir à Bratislava y sont peu chers : il n’y aura qu’un pont à traverser, le Stary Most, pour se retrouver en plein centre-ville. Que faire à Petrazalka ? L’ascenseur de la plateforme d’observation en forme de soucoupe volante – oui oui, l’UFO Observation Deck -, se détendre dans le Janko Kral Park.

Nové Mesto

Loger à Bratislava, Nove Mesto

Crédit photo : Wikimedia – Aktron

La nouvelle ville de Bratislava, située au nord, se rêve en capitale futuriste. Jeune faubourg créé au 19ème siècle, on y observe les « vestiges » de l’architecture communiste entre 1950 et 1980. Ne pas manquer de visiter le Nouveau Marché, une sorte de « Beaubourg » slovaque, orné de tuyaux d’aération rouge vif que l’on ne peut rater de discerner. Au nord-ouest du quartier, débute la chaîne imposante des Carpates à Kamzik : c’est un excellent point de départ pour faire des randonnées et prendre de la hauteur sur la ville. Choisir de se loger à la Nouvelle Ville si vous venez en Slovaquie en famille ou pour profiter d’un séjour au calme et au vert.

Crédit Photo Principale : Flickr – Hans Permana

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire