Dans quel quartier loger à Bogota ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Bogota Voir les hébergements

Vous préparez un voyage en Colombie ? Votre point de chute sera surement la capitale : voici dans quel quartier loger à Bogota !

Capitale de la Colombie, Bogota est située au centre du pays dans une zone naturelle nommée « Savane de Bogota », sur les hauts plateaux de la Cordillère (Orientale) des Andes. Perchée à 2 640 mètres d’altitude – la troisième capitale la plus haute du monde après Quito et La Paz -, l’aire urbaine de Bogota abrite une population de 8 744 000 personnes sur des dimensions tentaculaires : 1 776 km² soit la superficie de la Guadeloupe. Fondée par les Espagnols en 1538, elle est le centre économique, culturel et politique de la Colombie, et occupe une place majeure dans tout le continent américain.

Surnommée « l’Athènes sud-américaine » en raison de la grande concentration d’édifices culturels (58 musées et plus de 70 galeries d’art), Bogota – et la Colombie entière – ont longtemps été contre-indiquées en raison de la violence qui y régnait : la ville fut longtemps ensanglantée par ses tensions internes qui firent plusieurs centaines de milliers de morts en un demi-siècle de conflit armé (guerres civiles, massacres liés aux cartels de narcotraficants, aux milices marxistes et aux factions de paramilitaires parfois soutenues par l’État, etc.). Désormais pacifiée, plus de 6,5 millions de touristes étrangers ont visité la Colombie en 2017, qui renaît de ses cendres et se lève sous un nouveau jour.

Si vous venez visiter la Colombie et Bogota, vous serez sans doute séduit(s) en venant découvrir son patrimoine historique et culturel, son histoire politique et sociale complexe, mais il y a néanmoins des zones à éviter.

Voici une présentation succincte des endroits où se loger à Bogota.

À lire aussi : Les 8 choses incontournables à faire sur la côte Caraïbe en Colombie

La Candelaria

Quartier Candelaria, Bogota

Crédit photo: Flickr – Reg Natarajan

Parmi la vingtaine de districts de Bogota se subdivisant en de nombreux quartiers, celui de La Candelaria est l’un des plus vieux. Centre historique, La Candelaria est également un quartier très touristique. On y trouve de nombreux musées, des bâtisses de style baroque et d’architecture coloniale. Adossé au pentes du Cerro de Montserrate, on retrouve les ruelles typiques du quartier sur toutes les photos de Bogota. Ne manquez pas la Plaza Bolívar et les monuments historiques implantés tout autour : le Capitole national, Musée de l’Indépendance, Musée de Bogota, Palais Liévano, le Musée Botero, le Musée de l’Or, le Musée d’art moderne de Bogota, le Musée Archéologique (Casa del Marqués de San Jorge)la cathédrale Primada et énormément d’autres. Non loin, le Parque Metropolitano Tercer Milenio est le poumon vert du quartier.

Chapinero

Au nord du quartier historique, Chapinero (122 991 habitants) est davantage qu’un quartier, mais une ville dans la ville. En réalité, Chapinero comprend 50 quartiers ! Il est décrit comme l’un des plus charmants de Bogota, à l’intérieur de la Zona Rosa. La zone est verdoyante – accolée au Cerro de Montserrate – et tranquille, avec de nombreux restaurants, bars et discothèques, des centre commerciaux où faire son shopping : un quartier très prisé pour se loger à Bogota par les touristes étrangers. C’est aussi là qu’il faut dormir à Bogota si vous aimez faire la fête (éviter tout de même de trop errer en ville seul(e) à 4 heures du matin, dans des ruelles inconnues…). Pour sortir du béton, le parc Quebrada la Vieja comblera vos envies de nature.

Usaquén

Situé au nord de Bogota, Usaquén est un district historique de 449 621 habitants très coloré qui compte de nombreux bars et restaurants. Plusieurs dizaines de quartiers y sont renfermés, sur cette vaste zone de 65,31 km². Le dimanche dans le parc Usaquén, le marché aux puces, qui réunit artisans, artistes, musiciens, ou cuisiniers, permet de s’immerger dans l’atmosphère sociale de la vie colombienne. Pour un écrin de verdure, direction le Country Club de Bogota et son club de golf, un parc de plusieurs hectares au milieu du décor urbain. On dit d’Usaquén qu’il a conservé son âme de village paisible avant d’être annexé par le territoire de Bogota. A proximité : l’église de Santa Bárbara d’Usaquén, un dédale de ruelles colorées, bars et restaurants typiques. C’est un des meilleurs districts où loger à Bogota.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Samuel Métairie

    Hello ! Des bons lieux de concert latin jazz et musique traditionnelle ?

    • Samuel Métairie

      Bonjour, nous vous conseillons le Cuban Jazz Café, le Saxo Jazz Café, le Matik Matik ou encore le San Cafe Jazz Club ! Vous pouvez notamment opter pour une soirée salsa qui fait le tour des clubs de Bogota pour une expérience authentique :-)

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter