Comment fonctionne l’assurance habitation avec Airbnb ?

avatar

La confiance est la base dans tout business. Cependant quand il faut se protéger, quelle assurance habitation choisir pour la location sur Airbnb ?

Airbnb représente des millions de dollars en termes de transactions entre particuliers dans le monde. Si dans la majeure partie des cas les séjours se passent bien, il peut arriver dans d’autres que les locataires dérobent des équipements ou objets dans votre logement Airbnb au moment de partir. Pour vous prémunir de tout désagrément, comment fonctionne l’assurance habitation avec Airbnb ? Tel est l’objet de ce billet.

Une assurance est-elle essentielle quand on loue sur Airbnb ?

La location de logements entre particuliers via Airbnb n’a plus rien de révolutionnaire. Et si vous souhaitez en savoir plus sur le cadre légal qui encadre cette activité, suivez cette adresse. Une fois le logement loué, de nombreux problèmes peuvent survenir à la fin du bail. Tâches sur les murs, pannes, vols ou détérioration des biens. Airbnb propose dès lors deux types de garantie aux propriétaires pratiquant de la location saisonnière :

  • L’Assurance Hôte : il s’agit d’une assurance de responsabilité civile gratuite qui s’active dans le cadre d’un séjour conclu sur Airbnb. Elle couvre les propriétaires et locataires en cas de poursuites engagées par un tiers suite à des dégâts corporels ou matériels dont le plafond est fixé à 800 000 euros.
  • La Garantie Hôte : elle s’active dans le même cadre que l’Assurance Hôte. Cependant, elle couvre les propriétaires et locataires en cas de dommages causés au logement ou biens personnels durant le séjour. Cette couverture ne peut excéder là aussi 800 000 euros.

Si ces garanties stipulent clairement une sorte de couverture des propriétaires, locataires et leurs biens quelques pièges y sont nichés. En effet, l’Assurance Hôte ne prend en compte que des actes intentionnels, et non accidentels.

Ainsi, si par exemple le propriétaire ou le locataire sont lésés durant le séjour, il faudra absolument prouver que l’un ou l’autre avait l’intention formelle de nuire à son vis à vis pour pouvoir jouir de cette couverture. Dans le cas contraire, aussi bien le propriétaire que le locataire devront passer par d’autres moyens outre ceux proposés par Airbnb, pour clore le litige. Ce qui est coûteux en temps et argent, sans garantie de valorisation des droits de chaque partie à la fin du processus.

Dans le cas de la Garantie Hôte, celle-ci exclue tout bonnement les dégâts occasionnés sur les parties communes, les espèces ou les animaux domestiques. Ainsi, en cas de vol ou détérioration de bien matériel la plateforme ne propose quasiment pas de protection ni à l’hôte, ni à son locataire.

Du coup, il devient clair qu’il est absolument nécessaire pour pratiquer de la location sur Airbnb, de disposer absolument d’une assurance habitation indépendante.

L’assurance habitation avec Airbnb, comment ça marche ?

Puisqu’en cas de vol ou de détérioration Airbnb laisse aussi bien le propriétaire que son locataire se débrouiller tout seul, il convient de souscrire à une assurance afin de faire valoir ce que de droit en temps et heure voulus. Malheureusement, il est complexe de trouver à ce jour des assurances Airbnb-friendly.

En effet, lorsque vous louez votre logement sur la plateforme Airbnb, l’assurance considère dès lors cette location comme une activité commerciale. Cette activité n’est pas du tout couverte par une assurance habitation standard. Le risque étant différent. De plus, le code civil impose à tout propriétaire pratiquant de la location touristique d’en informer son assureur. Le cas échéant, l’assureur est dans son droit de refuser de vous indemniser en cas de litige ou sinistre.

Chaque jour un bon plan voyage par mail !

Toutefois quelques assureurs ferment les yeux sur les locations de votre logement quelques nuitées par an. Tout au plus quelques weekends à l’année. Cependant vous devrez toujours vous renseigner en vous rapprochant de votre assureur, qui pourrait vous poser un certain nombre de questions. En voici quelques extraits :

  • Quelle est l’étendue du logement loué (une chambre ou le logement entier) ?
  • Quel nombre de locataires assurez-vous à la fois ?
  • Resterez-vous sur place durant le séjour avec vos locataires ?
  • Le spa, la piscine, le barbecue, le vélo ou votre automobile sont-ils compris dans le contrat de location saisonnière ?
  • Des services associés sont-ils offerts (réservation billets d’avion, petit-déjeuner payant, ménage) ?
  • Quelles sont les mesures de sécurité mises à disposition des locataires dans le logement loué (extincteurs, détecteurs de fumée…) ?

Si dans la grande majorité des cas lorsque les mesures de sécurité sont assurées et le nombre de locataires restreint les assureurs acquiescent sans rien changer au contrat d’assurance habitation en assurant aussi bien votre logement et vos locataires, d’un autre côté l’assureur peut tout simplement mettre un terme au contrat qui le lie à vous et votre logement.

Toutefois, il demeure possible de négocier avec votre assureur du nombre de jours au cours desquels votre logement pourra être loué par an sur Airbnb. Mais également augmenter la prime d’assurance habitation, ou cloisonner la couverture en excluant notamment une prise en charge en cas de vandalisme. Certains assureurs plus gourmands vous proposeront (imposeront en fait) de souscrire à une assurance tous risques.

Rajoutez votre logement sur Airbnb et/ou Booking !

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

A voir aussi

Médecin et chirurgien, et encore plongé dans mes études, je me passionne pour les voyages depuis mes 16 ans. Je suis également fan des nouvelles technologies et de ce qu’elles nous permettent de faire. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

booking
airbnb
A voir aussi