Les 9 choses incontournables à faire à Trieste

avatar
Visiter Trieste

Vous souhaitez visiter Trieste ? Découvrez les incontournables de cette ville, au caractère vif et aux traditions hybrides !

Il existe plusieurs façons de visiter Trieste, cette petite ville du nord-est de l’Italie, chef-lieu de la région Frioul-Vénétie Julienne. Rangée au fond du Golfe du même nom et proche de la frontière slovène, cette ville s’est trouvée, au fil de son histoire, sous diverses influences dont elle a gardé la trace.

En effet, en 1382, suite à des relations compliquées avec Venise, Trieste devient autrichienne. Puis, en 1918, à la suite de la Première Guerre mondiale, elle redevient italienne ! Aussi, grâce aux infrastructures poussées et à sa position géographique, elle fut longtemps l’un des plus grands ports de la Méditerranée.

Baladée entre ses influences, elle s’est forgée un caractère unique, mêlant à la fois la tradition slovène et l’architecture germanique ! Un caractère que l’on vous invite à découvrir, à travers 9 choses incontournables.

À lire aussi : Les 26 plus beaux endroits à visiter en Italie

1. La Piazza dell’Unità d’Italia

La Piazza dell’Unità d’Italia

Crédit photo : Shutterstock – Matej Kastelic

Generation voyage a selectionné pour vous

Commencez à visiter Trieste par la Piazza dell’Unità d’Italia. C’est en effet la principale place de la ville. Rectangulaire, elle est bordée aux trois quarts par de magnifiques bâtisses aux influences autrichiennes. Parmi elles, l’hôtel de ville Giuseppe Bruni, une imposante structure depuis laquelle Mussolini a annoncé à son peuple l’instauration de lois fascistes en 1938. L’autre quart offre une vue sur le Golfe de Trieste.

Dans son prolongement, vous pourrez découvrir le Molo Audace, un quai de pierre construit au XVIIIe siècle, témoignant aussi de la forte activité maritime passée.

La Fontaine des Quatre Continents

Fontaine des Quatre Continents

Crédit photo : Shutterstock – Denis.Vostrikov

Juste devant l’hôtel de ville Giuseppe Bruni, vous pourrez observer la magnifique Fontaine des Quatre Continents (ou aussi Fontana del Mazzoleni). Il s’agit d’une sculpture monumentale qui date de la moitié du XVIIIe siècle. À l’époque le monde connu n’implique que quatre continents, qui sont alors symbolisés par quatre personnages (Europe, Asie, Afrique, Amérique).

La pièce en elle-même représente Trieste et son statut de ville commerçante et portuaire, à ce moment-là encore très active.

2. Le Palazzo Carciotti

Le Palazzo Carciotti

Crédit photo : Shutterstock – Gordon Bell

Generation voyage a selectionné pour vous

Sur la rive droite du Canal Grande, prenez le temps de vous émerveiller devant le Palazzo Carciotti. Le palais, avec son imposante architecture aux colonnes grecques, est né de la commande d’un riche marchand de la fin du XVIIIe siècle, Demetrio Carciotti. Il fait partie des bâtiments les plus prestigieux et symboliques que l’on puisse visiter à Trieste.

Pourtant, aucune utilisation culturelle n’en est faite. Il s’agit là de simplement l’observer sous toutes les coutures. S’il a abrité des bureaux militaires, privés ou municipaux, aujourd’hui il est mis en vente pour la modique somme de 21 millions d’euros.

3. Le Phare de la Victoire

Phare de la Victoire

Crédit photo : Shutterstock – Luca Lorenzelli

Generation voyage a selectionné pour vous

Situé au nord de la ville de Trieste, le Phare de la Victoire s’élève à 67 mètres au-dessus du niveau de la mer (116 mètres pour la lanterne). Malgré sa situation sur la colline Poggio di Greta, il exerce une fonction maritime et peut éclairer la mer sur 65 kilomètres par temps clair.

Ceci dit, il a surtout une symbolique importante : il rend hommage pour les victimes de la Première Guerre mondiale. D’ailleurs c’est au lendemain de ce drame mondial qu’il fut construit (1923-1927). Il est possible d’y pénétrer afin d’embrasser une vue imprenable sur Trieste, et ce gratuitement.

4. Le Tram de Opicina

Le Tram de Opicina

Crédit photo : Shutterstock – MikeDotta

Generation voyage a selectionné pour vous

Pour visiter Trieste de manière originale, ne manquez pas d’emprunter le tram qui relie le centre ville au quartier de Opicina depuis 1902. L’originalité réside dans le fait qu’une partie du trajet s’effectue à bord d’un funiculaire. Si à Trieste la ligne est à seulement 3 mètres au-dessus du niveau de la mer, elle grimpe à 320 mètres une fois à Opicina !

5. La Risiera Di San Sabba, le camp fasciste

La Risiera Di San Sabba, le camp fasciste

Crédit photo : Shutterstock – Nicola Simeoni

Generation voyage a selectionné pour vous

Durant la Seconde Guerre mondiale, les Nazis s’emparent de Trieste et de son usine de décorticage de riz (risiera) pour en fait un camp d’internement d’abord transitoire. Les internés étaient juifs, réfugiés politiques, et même slovènes et croates.

Mais plus tard, il officiera en tant que camp d’extermination, assassinant entre 3 000 et 5 000 personnes. Aujourd’hui, c’est un musée où vous pouvez découvrir les traces de ce malheureux passé.

6. L’Église de la Sainte-Trinité-et-Saint-Spiridion de Trieste

L’Église de la Sainte-Trinité-et-Saint-Spiridion de Trieste

Crédit photo : Shutterstock – Claudio Caridi

Generation voyage a selectionné pour vous

Derrière ce nom très long se cache une église imposante et sublime, à l’architecture byzantine séduisante. Façade colorées, dômes bleus et mosaïques décoratives caractérisent à merveille la bâtisse. Construite vers la fin du XIVe siècle, l’’Église de la Sainte-Trinité-et-Saint-Spiridion se situe aux abords du Canal Grande.

Son intérieur orthodoxe est riche, coloré et scintillant. Retrouvez notamment de magnifiques fresques dorées, d’élégants tapis rouges, le tout dans le respect de la religion.

7. Le centre historique de Trieste

Le centre historique de Trieste

Crédit photo : Shutterstock – bellena

Generation voyage a selectionné pour vous

C’est dans le centre historique de Trieste que vous trouverez la majorité des bâtiments anciens de la ville. Néanmoins, au-delà de la visite culturelle, intéressez-vous aux rues commerçantes et aux villas de Trieste. Les influences d’Europe Centrale, Balkane ou Méditerranéenne se marient véritablement bien dans cette ville au caractère bien trempé.

Les immeubles de tuiles rouges qui bordent les artères principales comme les plus discrètes, juxtaposés aux imposant bâtiments, forment un tout très charmant !

8. Le Canal Grande

Le Canal Grande

Crédit photo : Shutterstock – Mario Savoia

Generation voyage a selectionné pour vous

Le Canal Grande est un canal artificiel qui fut aménagé au milieu du XVIIIe siècle dans le but de laisser les bateaux marchands accéder au centre-ville. Ainsi, ils pouvaient plus aisément décharger et charger leurs marchandises sur les quais. Ceci pour désengorger les autres quais de Trieste qui étaient alors un port marchand très actif.

Aujourd’hui, le Canal Grande attire surtout les touristes pour la magnifique atmosphère intemporelle qui y règne. Les façades, les barques colorées et les petits commerces ou cafés donnent l’impression que le temps s’arrête…

Le Ponte Rosso

Ponte Rosso

Crédit photo : Shutterstock – Denis.Vostrikov

Generation voyage a selectionné pour vous

Le Ponte Rosso est un pont fixe enjambe le Canal Grande sur la fin de ce dernier. Vous pouvez tout à faire le traverser, et admirer alors toute la prestance du canal artificiel. Depuis la mer jusque sous vos pieds, l’eau va et vient au rythme lent des marées méditerranéennes.

9. La colline San Giusto

La Cathédrale de Trieste

La Cathédrale de Trieste

Crédit photo : Shutterstock – VVlasovs

Generation voyage a selectionné pour vous

Cette cathédrale date du Ve siècle, bâtie en lieu et place d’un temple romain. Initialement, elle possédait 3 nefs, mais aujourd’hui il ne subsiste plus que la principale. Quelques autres œuvres ont survécu aux affres du temps, comme la mosaïque du presbytère (XIIe siècle). La cathédrale figure parmi les plus vieux bâtiments à visiter à Trieste.

Le forum romain

Le forum romain de Trieste

Crédit photo : Shutterstock – Luca Lorenzelli

Generation voyage a selectionné pour vous

Juste en-dessous de la Cathédrale San Giusto, les vestiges d’un forum romain apparaissent. Un forum romain est une place publique sur laquelle étaient organisées des réunions d’affaires, pour le commerce ou la politique par exemple. Les vestiges de San Giusto nous font donc découvrir les restes des colonnes, datant du Ier siècle avant J.-C., la même époque que l’Arc de Riccardo, visible dans le centre de Trieste.

Le Castello San Giusto

Le Castello San Giusto

Crédit photo : Shutterstock – Jack Krier

Generation voyage a selectionné pour vous

Il s’agit d’un édifice médiéval fortifié, situé juste à côté du forum romain. Construit en près de 2 siècles, il a servi d’habitation à des capitaines de l’Empire Autrichien jusqu’en 1750. Il abrite aujourd’hui un musée municipal qui propose à la découverte des collections historiques et artistiques.

Très régulièrement, des évènements musicaux sont organisés dans la cour du château où peuvent être installés scènes et sièges. Retrouvez également un point d’observation depuis lequel vous pourrez visiter Trieste d’un seul coup d’œil !

À voir aussi à Trieste

Vous cherchez d’autres lieux sympathiques à visiter à Trieste ? Voici quelques lieux également intéressants à découvrir :
 

  • Le Castello di Miramar, l’une des résidences des Habsbourg, avec son parc et son musée ;
  • La Cathédrale de Trieste, l’église rectangulaire du Ve siècle ;
  • La Piazza Sant’Antonio Nuvo et l’Église Paroissiale Sant’Antonio Taumaturgo ;
  • L’Arc de Riccardo, datant du Ier siècle avant J.-C. et conservé entre plusieurs bâtiments modernes ;
  • La Piazza della Borsa, son bâtiment au style Art Nouveau et la galerie couverte du Palazzo del Tergesteo ;
  • La frontière slovène et ses villes proches comme Koper ou Izola.

Comment aller à Trieste ?

Pour aller à Trieste, par la route, vous devrez suivre l’autoroute A4 italienne, aussi nommée la Sérénissime. C’est la voie qui traverse presque toute l’Italie du Nord, d’est en ouest, mais c’est aussi le chemin le plus simple et plus direct. Depuis Milan, comptez tout de même 4h30 de route. À cela, ajoutez le temps de trajet depuis votre point de départ.

Vous pouvez aussi choisir de venir en train, une solution économique et pratique. En effet, l’intérêt à visiter Trieste est la découverte du centre, où la gare centrale (Stazione Centrale) se trouve. C’est un bel avantage, surtout si vous décidez de loger dans le centre-ville. Des lignes régulières relient Trieste au reste de l’Italie et de l’Europe occidentale.

Sinon, l’aéroport du Frioul-Vénétie Julienne est le plus proche de Trieste, à environ 40 kilomètres (40 minutes de trajet). Il y a notamment des vols depuis Paris ou Nantes, mais pour trouver l’offre qui vous convient, rendez-vous sur un comparateur de vols, comme Skyscanner. Aussi, notez qu’il vous faudra ensuite louer une voiture, prendre un train régional (la gare est juste à côté, avec un départ toutes les 30 minutes), ou payer un taxi.

Où loger à Trieste ?

La ville de Trieste est divisée en sept arrondissements, tous organisés autour du port et de la place centrale. Peu importe votre choix, n’hésitez pas à vous aider d’un comparateur d’hôtels pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux, au prix souhaité. La grande majorité des offres de logement à Trieste; entre hôtels ou Airbnb, est située dans le centre-ville, dans le quartier du Canal Grande et au niveau du vieux-port.

Les amateur·trices de monuments à l’architecture chiadée apprécieront le centre-ville, où de nombreux édifices religieux trouvent leur place. Aussi, c’est un des quartiers les plus dynamiques une fois la nuit venue. Idéal, donc, pour visiter Trieste sous un nouvel angle, et déguster quelques spécialités locales. Non loin, il y a le quartier de Canal Grande di Trieste, et ses nombreuses barques au mouillage. Une chaleur aux accents de dolce vita règne dans ce quartier charmant, où les odeurs des trattoria éveilleront vos papilles.

Enfin, dans la continuité, découvrez le vieux-port, très pratique pour visiter Trieste et ses alentours, car il est proche de la gare.

4185
Laisser un commentaire ou

Organiser son voyage: Frioul-Vénétie-Julienne Frioul-Vénétie-Julienne
Restez inspiré !

Inscrivez votre email et recevez chaque semaine notre newsletter !