Visiter le temple Senso-ji de Tokyo : billets, tarifs, horaires

Tokyo: Le guide touristique complet
avatar

De passage au Japon, le « pays du Soleil-Levant » ? Alors ne manquez pas de découvrir le splendide temple Senso-ji de Tokyo, bijou du patrimoine culturel nippon !

Ah, le Japon… Cet archipel, partagé entre respect des traditions ancestrales et modernité galopante a plus d’un atout pour séduire le visiteur. Si vous passez par la capitale, pourquoi ne pas venir visiter le temple Senso-ji de Tokyo, un des points d’intérêt les plus marquants du pays ?

Pour vous convaincre d’aller y faire un tour, et vous aider à organiser votre visite, nous vous avons préparé un programme complet recoupant toutes les informations essentielles : historique du lieu, attractions à ne pas manquer, plan d’accès mais aussi horaires et tarifs vous sont présentés ci-après !

Alors, prêts à visiter le temple Senso-ji de Tokyo ?

À lire aussi : Les 8 choses incontournables à faire à Tokyo pour un premier séjour

Histoire du temple Senso-ji de Tokyo

Temple Senso-ji

En cette terre de tradition et de mystères, il fallait bien que l’histoire de ce site naisse d’une légende : celle-ci rapporte qu’au VIIème siècle, pendant le règne de l’impératrice Suiko, deux frères qui s’adonnaient aux joies paisibles de la pêche dans la rivière Sumida -toute proche du site- trouvèrent une statue de la déesse Kannon, déesse de la Compassion, dans leurs filets. Lorsque le seigneur du village vint les trouver, les deux frères furent si impressionnés par sa réaction joyeuse qu’ils se convertirent au bouddhisme sur-le-champ !

C’est dans le temple Senso-ji que la statue fut placée, et ce dernier, qui était alors fort modeste, se vit offrir une restauration complète achevée en l’an 645 : à cette époque, le quartier d’Asakusa connut une période prospère ce qui rejaillit sur la renommée du temple, dès lors visité par de nombreux japonais. Au XVII° siècle, pour célébrer les trois hommes à l’origine du temple et les élever au rang de divinités, un sanctuaire fut érigé et une fête en leur honneur, Sanja matsuri, a lieu le troisième week-end du mois de mai. Si on a la chance de se trouver dans les parages à ce moment là, il ne faut pas hésiter à visiter le temple Senso-ji de Tokyo !

Aujourd’hui, Senso-ji est un des endroits les plus visités du Japon et le plus vieux temple bouddhiste de la ville, mais le monument actuel est en fait une copie ; une reconstruction de 1958, l’original ayant été détruit lors des bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Que voir et faire au temple Senso-ji de Tokyo ?

Temple Senso-ji

Le temple est un monument très imposant, devenu centre d’un important complexe religieux composé de rues entières du quartier d’Asakusa, près de 30 millions de personnes chaque année viennent visiter le temple Senso-ji de Tokyo ! On pénètre dans ce sanctuaire par une porte majestueuse nommée Kaminari-mon (la porte du tonnerre), et à laquelle est suspendue la plus grande lanterne de papier du pays. Avant de pouvoir accéder au temple proprement dit, il est nécessaire de traverser une arcade commerçante longue de 250 mètres, bruyante et animée, Nakamise-dori, où des échoppes minuscules commercialisent des souvenirs traditionnels ou des mets typiques de la street-food japonaise !

Ce n’est qu’au bout de cette allée qu’on accède à une deuxième porte monumentale, s’ouvrant sur le bâtiment principal du Senso-ji : la fameuse salle de la déesse, où la coutume veut qu’on s’incline devant l’autel et qu’on frappe ses mains l’une contre l’autre deux fois avant de laisser une pièce de monnaie en guise d’offrande dans le tronc prévu à cet effet ; cela-dit, il faut savoir, lorsqu’on vient visiter le temple Senso-ji de Tokyo, que la véritable statue de la déesse n’est pas visible par le public, seuls les membres de l’autorité religieuse locale possèdent ce privilège.

Une fois la salle principale découverte, il est aussi agréable de découvrir les autres trésors du temple : la pagode à cinq étages, par exemple, située juste à sa gauche et reconnue comme la deuxième plus haute du pays ! En outre, les festivités de Sanja Matsuri sont célébrées dans un petit temple tout à droite, Asakusa-jinja, et on peut aussi partir s’émerveiller dans les allées du jardin japonais du temple Senso-ji de Tokyo, derrière la pagode, une pure merveille, véritable bulle de nature dans cette ville démesurée, où on peut admirer les carpes nageant dans l’étang au rythme lent des processions bouddhistes.. le temple Senso-ji de Tokyo, empli de mystère, invite à la rêverie spirituelle autant qu’à l’éveil culturel !

Hormis la fête évoquée, on peut aussi fêter, le 18 mars, le Kinryu no Mai, spectaculaire « danse du dragon doré » attirant des foules de visiteurs ; et, le 8 avril, le splendide festival des fleurs Hana Matsuri célébrant la naissance de Bouddha.

Réservez votre visite des temples, sanctuaires et palais de Tokyo

Comment visiter le temple Senso-ji de Tokyo ?

Pour partir visiter le temple Senso-ji de Tokyo, on peut prendre le métro en suivant les lignes Asakusa ou Ginza jusqu’à la station Asakusa, notée G19 ou A18 : le site n’est alors plus qu’à quelques minutes de marche. Dans ce quartier, on compte de nombreux jinrikisha, des pousse-pousse qui sont, bien que pittoresques, hors de prix : parfois 9.000 yens, soit plus de 75 € la demi-heure !

Si on vient en train, la station Asakusa sur la ligne Isesaki n’est elle aussi qu’à quelques petites minutes de marche du temple sacré ; et pour les touristes venus visiter le temple Senso-ji de Tokyo en voiture, des parkings sont situés aux alentours et permettent d’y garer votre véhicule de location sans difficultés mais les prix, surtout lors des vacances estivales, sont amenés à être élevés ! Soyez donc prévoyants et anticipez !

Horaires & Tarifs du temple Senso-ji de Tokyo

Temple Senso-ji

Crédit photo : Flickr – hans-johnsonn

Visiter le temple Senso-ji de Tokyo est gratuit pour tous ; et ce dernier est ouvert tous les jours de l’année, sans exception aucune, de 6h à 17h ; entre octobre et mars, l’ouverture est repoussée à 6h30.

D’ailleurs, si vous aimez ce genre de visite, il est possible d’opter pour une visite guidée pour explorez les temples, sanctuaires et palais les plus célèbres de Tokyo !

Réservez votre visite des temples, sanctuaires et palais de Tokyo

Bon à savoir

Pour visiter le temple Senso-ji de Tokyo sans vous prendre la tête, nous vous donnons quelques ultimes informations pratiques et conseils :

– La foule peut être dense, notamment l’après-midi ; le temple ouvrant assez tôt, annulez votre grasse matinée pour venir aux aurores et éviter la cohue dans ce lieu touristique souvent bondé ! Si vous venez visiter le temple Senso-ji de Tokyo, il vous faudra entre 1h et 2h pour profiter au mieux de ce lieu.

– Ce lieu étant sacré pour les japonais, il convient donc de respecter un savoir-vivre élémentaire et de se vêtir décemment ; à ce propos, il est de bon ton si on en porte d’enlever ses lunettes de soleil et son couvre-chef lorsqu’on pénètre dans cet endroit si particulier.

– Si vous possédez un chien, sachez qu’il ne sera pas possible d’emmener votre animal gambader dans les bâtiments bouddhistes, bien entendu, mais que ces derniers, en laisse, sont tolérés dans l’enceinte. Les locaux viennent souvent les y promener le matin !

– Tout le monde peut venir visiter le temple Senso-ji de Tokyo : le site est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter