Les 11 choses incontournables à faire à Odessa

avatar
Réservez vos visites & activités à OdessaVoir les offres

Vous partez pour l’Ukraine ? Choisissez de visiter Odessa plutôt que Kiev ! Voici nos 11 choses incontournables à faire à Odessa !

Destination touristique de premier plan en Ukraine et centre économique du pays, Odessa est la troisième plus grande ville d’Ukraine située au nord-ouest de la mer Noire. Surnommée la « Marseille d’Ukraine », Odessa est l’une des villes les plus riches du pays.

Odessa, dont la population s’élèvait à 1 010 783 habitants en 2017, est aussi une agglomération multiculturelle, par la culture méditerranéenne et les styles français et italien, réputée pour être ouverte aux étrangers. Vous cherchez que faire à Odessa ? Entre les monuments historiques – témoins d’un riche passé -, que vous pourrez découvrir lors d’une visite guidée d’Odessa, les cafés et restaurants, les plages et son climat de vie méridional, vous ne vous ennuierez certainement pas à Odessa.

Fondée officiellement en 1794 par l’impératrice russe Catherine II, 4ème plus grande ville de l’Empire russe au 19ème siècle, c’est ici que se déroula la révolte des marins du Potemkine, lors de la révolution russe de 1905. Si vous planifiez votre voyage, voici notre guide des meilleures choses à faire en venant visiter Odessa !

À lire aussi :
4 bonnes raisons de partir découvrir la Mer Noire
Dans quel quartier loger à Odessa ?

1. Les escaliers du Potemkine

Véritable emblème de la ville, les escaliers du Potemkine sont un passage incontournable pour tous les voyageurs qui viennent visiter Odessa.

D’ailleurs, tous le monde arpente les 192 marches de cet imposant escalier. Un total de 10 paliers est à franchir, en montant dans le parc d’Istanbul, après lequel on aura une vue spectaculaire sur le port de la ville.

Construits entre 1837 et 1841 pour permettre un accès direct au port, ils sont l’entrée dans Odessa si vous arrivez par la mer. L’escalier semble beaucoup plus long qu’il ne l’est en raison d’une illusion d’optique : d’en bas, on ne voit que les marches et d’en haut, on ne voit que les paliers !

2. La rue Derybasivska

Derybasivska Street

Crédit photo : Instagram – ibrahimcelik69

Que faire à Odessa ? La rue Derybasivska est à faire immanquablement. Artère prisée et fréquentée du centre-ville, elle est très animée de jour comme de nuit et se trouve à deux pas des monuments historiques de la ville.

Pour visiter Odessa, manger dans les restaurants, flâner aux terrasses de bars et de cafés, faire du shopping, et enfin humer l’atmosphère grouillante de la ville, c’est l’endroit où aller.

3. Le Boulevard Primorsky

Vous aimez les ramblas espagnoles et les rues piétonnes ? Si vous ne savez que faire à Odessa, profitez d’un jour ensoleillé pour vous balader le long du boulevard Primorsky. C’est la promenade maritime d’Odessa, le boulevard du front de mer, situé en haut de l’escalier du Potemkine, en prolongement de la statue de Pouchkine.

L’allée est jalonnée d’édifices de style néo-classique – datant du début du 19ème siècle – tandis que de l’autre côté, on regarde vers la mer Noire.

4. Les catacombes d’Odessa

Voici un autre emblème incontournable si vous venez visiter Odessa : les catacombes. Figurez-vous que la ville d’Odessa est juchée sur un gruyère au souterrain poreux comme une peau d’orange ! Plusieurs milliers de kilomètres de galeries souterraines serpentent dans le sol d’Odessa et ses alentours, creusées à 60 mètres de profondeur lors de la fondation de la ville, il y a plus de 200 ans.

Les catacombes d’Odessa sont l’un des plus longs labyrinthes du monde : ceux de Rome font 300 kilomètres et ceux de Paris, « seulement » 500 kilomètres. Ce réseau d’entre-lacets de tunnels est si long et complexe qu’il fut utilisé par les contrebandiers, puis il a favorisé la résistance face à l’occupation nazie durant la Seconde Guerre Mondiale. Attention : grande prudence, car les tunnels ne sont pas tous sécurisés et de nombreux accidents ont déjà été enregistrés.

5. L’Opéra Académique National d’Odessa

Théâtre Odessa

Crédit photo : MaxPixel

Vous aimez la musique classique ? Plutôt que de voir les églises en venant visiter Odessa, pourquoi ne pas s’arrêter pour un petit concert-ballet ? Théâtre le plus ancien de la ville, il fut bâti en 1810, détruit par le feu en 1873, reconstruit en 1887 dans un style rococo et enfin rénové en 2007.

Réputé pour son acoustique, on y entend un moindre chuchotement sur la scène dans n’importe quelle partie de la salle. Ne manquez pas d’y aller voir une représentation : l’opéra ouvre tous les jours de 10 heures à 17 heures 30.

6. L’Odessa City Garden

Odessa City Garden

Crédit photo : Wikimédia – HOBOPOCC

Il fait beau aujourd’hui, mais les rues sont bruyantes ? Que faire à Odessa, sinon aller flâner, regarder les passants, lire, ou pique-niquer dans le plus vieux jardin public de la ville ? Localisé en plein centre-ville près de la rue Derybasivska, l’Odessa City Garden fut fondé en 1803 par un riche propriétaire Espagnol de la ville.

Concédé à la ville en 1806, le jardin mesure 1,86 hectares et offre un poumon de verdure en plein milieu du décor urbain. Autre avantage : le jardin est littéralement cerné par les bars et les restaurants.

7. Le Parc Tarasa Shevchenka

On continue avec les parcs et jardins : visiter Odessa sans aller voir le parc Tarasa Shevchenka est dommage : ce poumon vert fondé en 1954 est le parc central de la culture et des loisirs dédié à Taras Shevchenko, un poète et écrivain Ukrainien ayant marqué l’histoire littéraire et la culture du pays.

Le parc est facile à trouver : il jouxte la plage de Lanzheron, à l’est du centre-ville.

8. Les musées d’Odessa

Odessa, ville multiculturelle à l’histoire très riche, abrite une quantité pléthorique de musées. Vous souhaitez visiter Odessa et voir ses atouts culturels ? Ne manquez pas de visiter ses musées, en grand nombre : le musée des beaux-arts, le musée archéologique, le musée de la défense héroïque d’Odessa, le musée Pouchkine, le musée Alexander Bleshunov, le musée d’histoire militaire, le musée d’histoire locale, le musée littéraire, le musée d’art occidental et oriental, le musée d’art moderne, le musée Roerich, le musée de l’histoire des juifs et enfin, pour couronner ce marathon culturel, le musée de la monnaie numismatique.

Le musée archéologique d’Odessa vaut le détour : fondé en 1825, c’est le plus vieux de la ville. Il renferme plus de 160 000 pièces retraçant l’histoire des cultures de la mer Noire depuis le Néolithique jusqu’à l’Antiquité classique (Égypte, Grèce et Rome antiques y sont représentées), jusqu’à la création des peuples Slaves.

9. Le marché Privoz

Privoz

Crédit photo : Flickr – oxum

Privoz Market, c’est le plus grand et le plus vieux marché de toute l’Ukraine. Si vous recherchez que faire à Odessa, passez-y, c’est un emblème de la ville.

Implanté au sud du centre-ville, il regorge de couleurs vives et de produits frais. Depuis 1827, c’est un lieu d’échanges et de commerce renommé de la ville, où plus de 6 000 marchands achalandent les clients sur 8 hectares, tous les jours. Lard, saucisson, porc bouilli, produits laitiers, fromages, brynza, roulés au pavot, smetannyky et autres spécialités ukrainiennes, sont à tester.

Même sans rien acheter, les marchés et leur atmosphère populaire reflètent souvent le climat de vie sociale local : c’est toujours intéressant même si on ne comprend rien à l’alphabet cyrillique…

10. Les plages d’Odessa

Odessa plages

Crédit photo : Flickr – Ruslan M

Et oui, la mer Noire a beau être une mer fermée – par le détroit du Bosphore -, cela reste une mer. Il y a donc des plages à Odessa, et même beaucoup ! La plage de Lanzheron est une plage populaire à Odessa car c’est celle qui se trouve le plus proche du centre-ville. Elle se trouve près du delphinarium de Nemo et du parc Tarasa Shevchenko. La plage d’Otrada se trouve au niveau du quartier voisin, plus au sud.

Attention, en été, la plage est littéralement bondée quand il fait chaud. Continuez vers le quartier Arcadia pour trouver l’une des plages d’Odessa les plus fréquentées et des plus populaires. Si en plus vous aimez faire la fête, c’est ici qu’il faut aller !

11. Le zoo d’Odessa

Zoo Odessa

Crédit photo : Instagram – odessazoo

Voici une activité incontournable qui va plaire aux enfants : en venant visiter Odessa, pourquoi bouder son zoo ? Fondé en 1889, le zoo d’Odessa dispose du statut de réserve naturelle depuis 1992 et abrite plus de 800 animaux de 150 espèces différentes, sur 5,9 hectares.

Comment se rendre à Odessa ?

Aller à Odessa est plutôt facile : c’est possible en avion, en train, en bus et en voiture. En voiture, le trajet depuis Paris fait 2 667 kilomètres : de quoi se faire un bon petit road-trip à travers l’Europe de l’Est.

En avion, sachez qu’il n’y a pas de vol direct depuis la France : il faudra passer par Kiev (vol direct depuis Paris). Pour trouver votre vol au meilleur prix, le mieux est de se rendre sur le comparateur Skyscanner. Pour se déplacer de Kiev vers Odessa, le train est le plus fiable (voyage de nuit).

Où loger à Odessa ?

Enfin pour visiter Odessa, il faut bien se loger quelque part : avec les quartiers du centre, du port maritime, à Langheron ou Arcadia, on sera dans une position centrale tout en profitant des attraits de chaque quartier : plages, fête, bars, restaurants et monuments historiques ! Au niveau du type de logement, vous aurez là aussi le choix : chez l’habitant, en Airbnb ou à l’hôtel, il y en aura pour tous les goûts !

Pour vous aider, n’hésitez pas à lire notre article « Dans quel quartier loger à Odessa ? » et à utiliser ce comparateur d’hôtels.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire