Les 8 choses incontournables à faire à Novi Sad

Novi Sad: Le guide touristique complet
avatar

Visiter Novi Sad : quelles sont les meilleures choses à faire et à voir dans cette ville que certains surnomment « l’Athènes serbe » ?

Vous avez envie de sortir un peu des sentiers battus et de partir à la découverte d’un pays et surtout d’une ville encore peu connue ? Prenez la direction de Novi Sad, ville du nord de la Serbie située sur les rives du Danube. Novi Sad, qui compte un peu plus de 307 000 habitat, est la capitale de la Voïvodine et la deuxième ville de Serbie après Belgrade. Elle se trouve à 1 heure de cette dernière. Ne tenez pas compte de la mauvaise image ou réputation que l’on peut avoir de ce pays, qui n’est absolument pas dangereux et qui a tant de choses à offrir ! Le seul avantage de cette mauvaise réputation ? L’absence de tourisme de masse !

Bien différente des autres villes de Serbie et notamment de Belgrade, de par l’influence austro-hongroise bien présente qui donne à la ville un charme tout particulier, Novi Sad vous offrira un cadre authentique et dépaysant. Ruelles ombragées, grands temples décorés, parcs, remarquables musées, voilà tout ce à quoi vous aurez droit ! Vous vous demandez que faire à Novi Sad ? C’est par ici.

1.La forteresse de Petrovaradin

Si vous venez visiter Novi Sad, alors sachez que la forteresse de Petrovaradin est un lieu incontournable, ne serait-ce qu’à cause de sa situation perchée en haut d’une falaise, qui offre une magnifique vue sur le Danube, la ville et les montagnes en fond. Construite entre 1247 et 1252, ce chef d’œuvre a subi de nombreuses modifications liées aux influences, notamment turques. Étendue sur 112 hectares, la forteresse dispose d’un réseau de 16 km de tunnels et de 13 ponts. Ce dispositif lui vaut le nom de “Gibraltar du Danube”.

Pour la petite histoire, sachez que l’horloge qui se trouve au sommet de la forteresse est surnommée l’horloge ivre. Le mécanisme supporte mal les changements de température, ce qui a pour conséquence de la faire retarder en hiver avec le froid et avancer en été avec la chaleur.

2. Le centre historique

Trg Slobode, Place, Novi Sad

Crédit photo : Flickr – Felix Montino

Vous vous demandez que faire à Novi Sad ? Le centre historique est également un incontournable de la ville. Majoritairement piéton, il est donc très agréable de s’y promener à pied, et d’observer les bâtiments du XIXe siècle et tous leurs détails architecturaux, qui donne à la ville un charme vraiment particulier. Il s’articule autour de la place principale Slobode, ou l’influence austro-hongroise est bien présente. L’exemple phare en est l’hôtel de ville !

La rue Zmaj Jovina est l’artère principale, détenant de nombreux magasins et restaurants, tandis que la rue Dunavska est probablement celle qui a le plus de charme. Elle vous conduira tout droit vers un espace vert très agréable. Ne manquez pas non plus Pasiceva, une de plus vieilles rues de la ville. C’est le centre historique de Novi Sad qui lui a valu le surnom « d’Athènes serbe », de par son patrimoine aux styles différents.

3. L’Église du Nom-de-Marie de Novi Sad

Située sur la place de la Liberté, l’église Župna Imena Marijana, appelé également église du Nom de Marie, elle est appelée « cathédrale » par les habitants. C’est un incontournable si vous chercher que faire à Novi Sad.

Entièrement reconstruite en 1894, cette sublime église de style néo-gothique comporte trois nefs et mesure près de 52m de long. Le clocher qui se trouve à l’entrée culmine à 72m de haut. L’intérieur est orné de différents portraits de personnes saintes et vous y trouverez quatre autels. À l’inverse des églises orthodoxes, dans cette église catholique, se trouve un orgue ainsi que des vitraux. Son toit coloré est remarquable !

4. Le Musée de Voïvodine

Fondé en 1847, le Musée de Voïvodine abrite une collection permanente consacrée à la culture serbe et à la vie en Voïvodine à travers l’histoire. Vous y découvrirez d’étonnantes collections d’archéologie, d’histoire et d’ethnologie. Le bâtiment principal dans lequel il est installé, 35 rue Dunavska, est inscrit sur la liste des monuments culturels protégés de Serbie.

5. Le Musée d’Art Contemporain

Le Musée d’art contemporain a été inauguré en 1966. La collection du musée se compose d’une exposition standard qui présente des œuvres importantes d’artistes contemporains et d’interprètes serbes, et s’étend également à toute la région des Balkans, y compris les œuvres d’artistes post-yougoslaves, et encore plus large en présentant plusieurs artistes de renommée mondiale. Le fonds coloré du Musée contient des peintures, des nouveaux médias, des sculptures, des installations et des dessins, comptant plus de 2 500 œuvres d’art.

6. Les réserves Kovije et Petrovaradin

Kovilj-Petrovaradin Wetlands, Novi Sad

Crédit photo : Facebook – Budjism

Si vous vous vous demandez que faire à Novi Sad pour découvrir sa nature environnante, direction les réserves. Faciles d’accès à vélo, les marécages de Kovije et Petrovaradin sont des réserves naturelles où vous pourrez observer environ 380 espèces d’oiseaux. Chaque année, début juin, un safari photo est organisé à la rencontre de ses habitants parfois méconnus.

7. Le parc national de Fruska Gora

Parc national de Fruska Gora, Serbie

Crédit photo : Flickr – Budjism

En suivant le fleuve sur une vingtaine de kilomètres, vous trouverez le Parc National de Fruska Gora, qui vous promet plein de surprises ! Vous tomberez sous le charme de ce grand espace couvert de forêts et de lacs, lieu de nidification favori de certaines espèces d’oiseaux, qui offre de nombreux lieux d’excursions et permet la visite de ses célèbres monastères dont certains datent du XVème siècle.

8. Le festival Exit

Si vous allez visiter Novi Sad en été, alors ne ratez pas le plus grand festival de musique du pays et même d’Europe. Créé en 2000, l’Exit Festival a été sacré « Meilleur Festival Européen » en 2007 par les UK Festival Awards. Cette récompense est probablement due à la qualité et à la diversité des artistes de tout horizon qui y sont présentés chaque mois de juillet.

Comment aller à Novi Sad ?

Sachez que vous si vous souhaitez vous rendre à Novi Sad, il n’existe pas de vol direct depuis la France. Vous devrez prendre un vol vers Belgrade : ces derniers sont d’ailleurs réputés pour être très bon marché si vous vous y prenez à l’avance, notamment via le site de notre partenaire Skyscanner.

Pour rejoindre Novi Sad, rendez-vous dans le centre de Belgrade pour prendre soit un bus, soit un train, qui vous conduira vers Novi Sad en environ 1h30/2h de trajet. Sinon, dès votre arrivée à l’aéroport de Belgrade, vous pouvez louer une voiture pour rejoindre Novi Sad et ainsi, bénéficier d’une plus grande liberté de mouvement sur place pendant votre séjour, notamment pour visiter les alentours.

Où loger à Novi Sad ?

Si vous choisissez de visiter Novi Sad, vous pouvez lire notre article sur les quartiers où loger à Novi Sad. Du centre ville aux abords du Danube, se loger à Novi Sad sera relativement abordable, le coût de la vie y étant moins élevé qu’en France. Ainsi, de l’Airbnb au gite, en passant par l’hôtel (vous trouverez d’ailleurs les meilleures offres hôtelières sur ce comparateur d’hôtels) ou même l’auberge de jeunesse, Novi Sad couvre une belle offre d’hébergement pour tous les profils de voyageurs.

Vous vous demandez toujours que faire à Novi Sad ?

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire