Les 7 choses incontournables à faire sur l’île de Skye

avatar

Visiter l’île de Skye : quelles sont les meilleures choses à faire et voir sur cette île d’Ecosse, pays des Highlands et des fiers peuples celtiques !

Parties un mois dans ce territoire des célèbres Pictes et Scots, nous sommes deux amies qui avons visité l’île de Skye et sa région et nous vous avons préparé un compte rendu de notre séjour sous forme d’itinéraire. Nous nous sommes arrêtées par hasard sur l’île de Skye et avons été charmées par ses paysages… Découvrez donc « An t-Eilean Sgitheanach » (son nom écossais) et un petit bout des Hébrides sur la « west coast » de l’Ecosse!

1. En route pour Eilean a’ Cheò : « l’île des Brumes »

Après avoir visité Edimbourg et Glasgow, nous nous sommes rendues sur l’île de Skye en bus, empruntant ainsi la vallée Glen Coe. Au son de « l’Etranger » de Gérard de Palmas, nous avons découvert une vallée verdoyante : « Le vent dans les arbres, dehors quelque chose est différent, gravé dans le marbre, mes souvenirs, mes sentiments »… Après un bref arrêt à Fort William – et 8h de bus – nous arrivons enfin sur l’île – qui possède d’ailleurs son propre tartan, à Uig.

2. Le Quiraing & Uig

visiter-iles-skye-quiraing

Uig est un nom de ville étrange et original. À peine arrivées, nous déployons notre tente sur une pelouse en pleine forme au Uig Bay Caravan & Campsite. Des propriétaires réellement accueillants, qui nous ont permis de rester une nuit supplémentaire gratuitement, car ils n’avaient pas de lecteur de cartes bancaires et que ces dernières (les nôtres) n’avaient pas fonctionné au petit (et unique) distributeur de la « ville » (composée d’un ponton et d’un pub).

Le lendemain, nous avons pris un bus pour nous rendre à Kilt Rock, une cascade se jetant directement dans la mer. Direction Staffin donc ! Une fois arrivées, malheureusement, la cascade était à peine plus grosse qu’un filet d’eau : pour cause les pauvres précipitations des jours précédents… Mais nous avons pu admirer des « orgues », des colonnes composées de basalt ! Nous nous sommes ensuite rendues à Flodigarry pour déguster des frites maisons chaudes dans un restaurant en bord de route. En route, nous avons fait du stop et avons pu découvrir les paysages intérieurs du Quiraing, ainsi que compter les moutons éparpillés sur les flans de montagnes autour de nous. Le soir, sur le ponton d’Uig, en compagnie de deux pêcheurs, nous avons eu la surprise de voir un phoque bien dodu nager avec indolence près de la rive. Merveilleuse rencontre !

A voir : An Corran, des ruines datant du Mésolithique près de Staffin (en cliquant sur ce lien vous aurez une idée de randonnée).

3. Le Trotternish & Portree

visiter-iles-skye-portree

Le troisième jour, nous nous sommes postés de nouveau en bord de route et avons dégainé nos pouces. Deux voitures se sont arrêtées instantanément et nous ont amené jusqu’à Portree. Après nous être installées au Torvaig Caravan & Campsite, à quelques « miles » du centre-ville de Portree, nous avons visité les alentours : les maisons colorées en bord de mer, les pubs à la chaleur accueillante et l’Old Man of Storr, bien entendu ! Un gigantesque géant endormi, un rocher se détachant de la chaîne volcanique du Trotternish.

A voir : Isle of Skye Music Festival (Portree).

4. Arrêt à Broadford

Agitant encore une fois nos pouces, nous atterrissons le lendemain à Broadford. Nous cheminons près de l’A87 en direction de Kyle of Lochalsh, à la recherche d’un camping. Nous tombons finalement sur une lady écossaise, qui nous propose généreusement de nous héberger chez elle. Nous passâmes donc la nuit dans de confortables lits, avec le plaisir de manger un repas maison fait par notre hôte en notre honneur. Trish, si tu lis ces lignes, on espère que tu as reçu nos cartes postales d’Italie, lorsque nous y sommes parties 🙂

5. La péninsule de Sléite & Armadale la magnifique

visiter-iles-skye-armadale

Cinquième jour : nous sommes pris en stop par une photographe qui se rendait à Armadale et nous décidons d’aller là où le vent nous portera. Et quelle découverte ! Ce fut notre réel coup de cœur lors de notre visite de l’île de Skye. Le temps fut exceptionnel, les paysages à couper le souffle et la mer, presque étale, donnait un caractère irréel à la côte. Nous avons passé la nuit dans un éco-camping (Rubha Phoil Eco Campsite), situé sur une minuscule péninsule, où nous avons pu trouver l’emplacement parfait pour notre tente : panorama sur la mer, à l’abri des regards et entourées de végétation…

A voir : le musée près de l’Armadale Castle, fief du clan Donald; écouter de la musique gaélique au Skye festival au collège de Sabhal Mòr Ostaig( Slèite/Sleat); la distillerie Torabhaig.

6. Les Cuillin Hills

Malheureusement, nous n’avons pas pu tout faire sur l’île de Skye. Les Highlands de l’Ecosse nous appelaient et nous souhaitions poursuivre notre aventure en direction d’Inverness et du Loch Ness, pour rejoindre la côte Est et Aberdeen.

A voir : la distillerie Talisker près de Carbost (célèbre pour leur single malt whisky); les « Fairy Pools » lors d’une randonnée depuis Glenbrittle.

7. Le Waternish

Situé en face du Trotternish, seulement séparé par le « Loch Snizort », les paysages restent tout aussi magnifiques que le reste de l’île…

A voir : Dunvegan Castel, fief des MacLeod depuis le XIIIe siècle (dégustation : le drambuie, une liqueur écossaise produites par le clan).

Comment aller sur l’île de Skye ?

L’île de Skye est accessible en voiture, en ferry et en bus. L’accès le plus simple en voiture se fait par le pont au niveau du Kyle of Lochalsh. Depuis Glasgow prenez l’A82 puis l’A87. Le trajet à prévoir de 4h15 environ, et 4h30 depuis Edimbourg, ou encore 2h seulement depuis Inverness. Ces durées indiquées ne sont seulement le temps de trajet jusqu’au pont. Sur l’île, il faut prévoir encore 1h de route pour arriver à Portree.

L’idéal est de louer une voiture. Vous pouvez trouver des tarifs vraiment intéressants sur le comparateur Rentalcars. Le road trip sur l’A87 le long de Glen Shiel et Loch Cluanie est l’une des plus belles routes d’Ecosse.

On peut également se rendre sur l’île de Skye en ferry. Des départs de ferries se font depuis Mallaig et Armadale (30 minutes de ferry), ainsi qu’entre les iles des Hébrides extérieures (Harris et North Uist) et Uig (2 heures de ferry). Ces ferries sont accessibles aux passagers à pieds et aux voitures. Si vous êtes à pied, vous pouvez rejoindre Mallaig en train depuis Glasgow. Pour réserver votre ferry pour l’île de Skye, vous pouvez vous rendre sur le site DirectFerries.

Enfin, si vous souhaitez prendre le bus pour l’île de Skye, il existe des lignes directes depuis Glasgow, Inverness ou Edimbourg en direction de Portree. Une fois à Portree, il y a des bus (peu fréquents) à l’intérieur de l’île. Ligne Directe Glasgow à Portree (Ligne 915 or 916); Ligne Directe Inverness à Portree (ligne 917); Depuis Edimbourg, prendre la ligne 900 jusque Glasgow et prendre une correspondance.

Pour trouver un vol pas cher pour Edimbourg ou Glasgow, vous pouvez faire votre recherche sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger sur l’île de Skye ?

Pour loger sur l’île de Skye, vous aurez compris qu’il existe une multitude de choix de campings et B&B un peu partout sur l’île. A votre arrivée, vous pouvez loger à Portree qui est la ville principale. Si vous avez votre voiture de location, vous pouvez tout à fait rayonner depuis Portree dans l’ensemble de l’île. Vous pouvez trouver un hôtel pas cher à Portree en effectuant une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire