Dans quel quartier loger à Glasgow ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Glasgow Voir les hébergements

Vous qui partez bientôt pour l’Écosse, voici notre présentation de la plus grande ville du pays : les quartiers où loger à Glasgow !

Ville la plus grande et la plus peuplée d’Écosse, Glasgow est la troisième ville du Royaume-Uni avec une population totale de 606 340 habitants (2015) et 2,3 millions d’habitants dans toute la conurbation urbaine. C’est l’un des centres financiers les plus importants d’Europe, et la 44ème ville du monde en termes de qualité des infrastructures. Glasgow tente depuis plus d’un demi-siècle de défaire son étiquette de ville sinistrée, populaire et minière en revendiquant une identité de ville festive, attrayante, vivante, brûlante.

Glasgow est souvent délaissée des touristes au profit d’Edimbourg, pourtant beaucoup diront qu’elle est plus authentique que la capitale. La ville est pourtant réputée pour sa vie nocturne effervescente, avec ses nombreux concerts dans les bars et les innombrables pubs de la ville : en 2008, l’UNESCO l’a d’ailleurs classée « ville de la musique ». Voici notre sélection des quartiers où loger à Glasgow.

North West

Loger à Glasgow, North West

Crédit photo : Flickr – p&p Photo

Au nord de la rivière Clyde et au nord-ouest du centre-ville, se trouve le quartier North West, avec tout ce qu’il faut pour profiter d’une ville écossaise : des espaces verts – dont le Ruchill Park et le célèbre Jardin Botanique de Glasgow, des pubs et bars, d’innombrables restaurants de cuisine internationale. Côté hébergement, on trouve une sélection de logements relativement abordables pour le Royaume-Uni : ici, compter entre 20 € et 120 € la nuit pour se loger à Glasgow.

West End

Loger à Glasgow, West End

Crédit photo : Flickr – Zoetnet

Situé à l’ouest de la ville, c’est ici que se vit l’essentiel de l’activité sociale de Glasgow. Contrairement à l’habitude, ce n’est pas le centre-ville qui est le plus intéressant : si ce dernier a certes conservé son âme populaire d’une époque ouvrière surannée, locaux et touristes préfèrent désormais les quartiers ouest. C’est le temple à ciel ouvert du pub irlandais.

Le quartier abrite l’Université de Glasgow – où enseignèrent le célèbre économiste Adam Smith et James Watt, père de la Révolution Industrielle – et compte aussi de grands espaces verts, à l’instar du Kelvingrove Park. Musées – Hunterian Art Gallery, Kelvingrove Art Gallery and Museum, Museum of Transport -, galeries d’art, boutiques où faire son shopping, bars et pubs où faire la fête ou apprécier un concert le soir, restaurants et vie grouillante auprès de la jeunesse Écossaise, rythmeront votre quotidien si vous choisissez ce quartier où loger à Glasgow. On recense deux auberges de jeunesse où dormir à Glasgow pour pas cher, sinon, les hôtels grimpent à plus de 100 € la nuit.

East End

Loger à Glasgow, East End

Crédit photo : Flickr – Tom Bastin

Situé comme son nom l’indique à l’est de la ville, East End est un quartier où dormir à Glasgow si vous aimez les zones résidentielles et moins fréquentées que les centre-ville tout en y étant à proximité : comptez largement plus de 150 € la nuit, en revanche, pour loger à l’hôtel. C’est toutefois une zone populaire, où l’ancien passé ouvrier et industriel est encore visible. De passage à East End, profitez-en pour faire une incursion dans le centre-ville et sillonner les bâtiments historiques de Glasgow : la cathédrale de Glasgow, le cimetière Necropolis, apprécier une pinte dans un pub ou aller se détendre au Drumpellier Country Park.

Crédit Photo Principale : Flickr – Michel Curi

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Léa Van Cuyck

    Je recommande le Jardin Botanique de Glasgow! Nous l’avons visité il y a de cela plusieurs années avec une amie, conseillées par un natif qui nous avait hébergé via Couchsurfing ;)

Laisser un commentaire