Les 9 choses incontournables à faire à Belize City

avatar
Réservez vos visites & activités à Belize City Voir les offres

En partance pour visiter Belize City ? Découvrez les endroits et activités incontournables qui s’offrent à vous depuis cette belle ville caribéenne

Visiter Belize City, l’ancienne capitale du pays, c’est plonger directement dans l’histoire du pays. Ambiance caribéenne, mer turquoise typique de l’Amérique centrale, mais aussi métissage et bâtiments coloniaux se mêlent pour faire de cette ville une cité cosmopolite plaisante. Point de départ idéal pour visiter le pays, ses jungles et ses îles, Belize City vous tient la promesse d’un voyage que vous n’êtes pas près d’oublier.

Alors convaincu·e·s ? Découvrez donc les 9 choses incontournables à faire à Belize City, dépaysement garanti !

1. Cathédrale anglicane Saint John’s

Lorsque l’on cherche que faire à Belize City, on ne peut pas faire abstraction de la religion qui est très importante dans la culture bélizienne. La cathédrale Saint John’s est l’un des monuments religieux les plus appréciés de la ville. De taille modeste, elle est construite en briques rouges sur le modèle des églises anglicanes. Son intérieur en acajou et son orgue en font un monument de toute beauté qui résume bien les différentes influences ayant façonnées le pays.

2. Le Musée National du Belize

Le musée prend place au sein de l’ancienne prison de Sa Majesté. Il est dédié au passé historique et culturel du pays. L’ancienne prison, construite en briques du Royaume-Uni, connaît une période de rénovation et de reconversion dès 1998. Le Musée National du Belize ouvre ainsi ses portes en 2002 et présente une multitude d’objets mayas comme des sculptures, des sujets en jade ou encore des céramiques.

Des expositions sont régulièrement organisées pour présenter les artistes locaux. Visitez les anciennes cellules avec les graffitis des détenu·e·s qui ont été conservés. Apprenez l’histoire du pays, depuis les mayas jusqu’à aujourd’hui, en passant par l’époque de la colonisation.

3. Le pont tournant

Le pont tournant de Belize City

Crédit photo : Shutterstock / Rob Crandall

Ce pont est un symbole de Belize City et de son passé colonial. Reliant les deux rives de la rivière Haulover Creek, le pont tournant est le plus ancien d’Amérique centrale. Un système permet de faire pivoter le pont pour laisser le passage aux bateaux qui veulent remonter dans les terres ou accéder à l’océan. Le spectacle des hommes actionnant les manivelles est un incontournable lorsque l’on vient visiter Belize City.

Par ailleurs, ce pont est un des nombreux témoignages de la colonisation britannique, puisqu’il a été construit à Liverpool avant de voyager jusqu’ici pour installation. Vous remarquerez aussi les nombreuses bâtisses colorées et leurs balcons à l’architecture typiquement victorienne.

4. Fort Street Tourism Village

Le quartier touristique

Crédit photo : Shutterstock / Staroverova

Au bord de mer, on trouve ce quartier construit spécialement pour les touristes. De jolies maisons colorées forment une allée le long de laquelle vous pourrez déambuler à la recherche de souvenirs. Installez-vous sur la terrasse d’un restaurant typique et dégustez un repas à base de produits de la mer. Les nombreuses boutiques vous permettront de ramener des objets, bijoux et textiles artisanaux.

Visiter Belize City, c’est aussi tester les produits locaux, et Fort Street constitue l’endroit idéal pour goûter et se laisser conquérir par les arômes puissants du chocolat du Belize.

5. Parc Crooked Tree

Le Crooked Tree Wildlife Sanctuary

Crédit photo : Flickr – Berndt Rostad

Le parc se situe au nord de Belize City et facilement accessible par la route. Il est idéal pour l’observation des oiseaux. Le Crooked Tree Wildlife Sanctuary est constitué de forêts et de lagunes sur lesquelles il est possible de naviguer. Embarquez sur un petit bateau avec un guide pour une expérience immersive dans la jungle du Belize. De décembre à mai, des milliers d’oiseaux migrateurs viennent trouver refuge aux abords des rivières et marécages. C’est l’occasion de découvrir les hérons, perroquets, aigrettes ou le fameux jabiru, l’un des plus grands oiseaux d’Amérique.

Le parc accueille aussi la plus grande population de jabirus en Amérique Centrale. Ils ont l’habitude de venir y nidifier entre novembre et mai. Vous visiterez aussi les fermes de noix de cajou et pourrez séjourner à l’intérieur du parc pour profiter au maximum de votre visite. Des lodges proposent des chambres avec plate-formes d’observation, pour admirer les oiseaux du matin au soir.

6. Sanctuaire des singes hurleurs

Un singe hurleur dans le sanctuaire des singes hurleurs

Créditt photo : Shutterstock / Ethan Daniels

Si vous cherchez que faire au Belize qui n’existe nulle part ailleurs, le sanctuaire des singes hurleurs est fait pour vous. Ces singes sont parmi les plus grands de toute l’Amérique et sont appelés « baboon » par les locaux. Cet espèce n’est présente qu’au Belize, et dans les territoires voisins du Mexique et du Guatemala.

Le Community Baboon Sanctuary est lieu que les habitants ont crée eux-mêmes en 1985 pour protéger ces primates dont la survie est menacée. Vous serez impressionné·e par leurs cris gutturaux, parmi les dix plus forts de tous les animaux de la planète. Ces hurlements leurs servent à marquer leur territoire et à communiquer entre les groupes. Vous pourrez en apprendre plus sur leurs comportements et les observer évoluer en semi-liberté.

7. Belize Sign Monument

Le Belize Sign Monument

Crédit photo : Shutterstock / photosounds

Si vous allez visiter Belize City, ne manquez pas de vous faire photographier devant le Belize Sign Monument. Ce site est l’endroit parfait pour prendre une photo souvenir de vos vacances au Belize. Le lieu se trouve non loin du centre ville, vous pourrez vous y rendre par une promenade longeant le bord de mer. Les lettres colorées qui se découpent sur le fond bleu turquoise de la mer des Caraïbes ne laissent aucun doute : vous êtes bien au Belize !

8. Caye Caulker

L'île de Caye Caulker

Crédit photo : Shutterstock / LMspencer

C’est depuis le port de Belize City que l’on embarque vers l’un des joyaux de la région, la petite île tropicale de Caye Caulker. Bordée de plage et de mangrove, léchée par des eaux cristallines foisonnantes de poissons, cette perle des Caraïbes est un immanquable lorsque l’on cherche que faire à Belize City. La devise de l’île est go slow, littéralement allez doucement. Et c’est ce que l’on a envie de faire lorsque l’on débarque sur le ponton de ce petit coin de paradis. Farniente sur les plages de sable fin et boire des cocktails allongé·e dans un hamac pendu entre les cocotiers constituent les activités favorites des voyageurs sur Caye Caulker. Les restaurants servent langoustes et homards directement en retour de pêche pour des prix défiant toute concurrence.

Pour les plus sportives et sportifs, snorkeling et plongée dans les eaux translucides sont possible sur la barrière de corail du Belize, la deuxième plus grande du monde après celle de l’Australie. Coraux en pleine santé et poissons multicolores vous attendent, dans des eaux chaudes et transparentes dont vous ne voudrez plus sortir.

9. Le zoo de Belize City

Un toucan du zoo de Belize City

Crédit photo : Flickr – numb3r

Situé à seulement 45 minutes en transports routiers, le zoo du Belize est une véritable merveille. Niché en plein cœur de la forêt primaire, il abrite de nombreux animaux endémiques du pays. Vous admirerez des tapirs, des toucans, des singes hurleurs, des boas constrictors et les stars du zoo, les jaguars. Tous ces spécimens ont été sauvés du marché noir, abandonnés par leurs propriétaires, données par d’autres zoos ou nés au sein du zoo du Belize.

Une visite complète vous prendra entre une et deux heures. Un Tropical Education Center permet de découvrir les spécificités de la forêt tropicale du Belize. Vous trouverez d’ailleurs sur place de quoi vous restaurer et vous hydrater, ainsi que des boutiques pour ramener des souvenirs ou des produits artisanaux. La taille humaine du zoo vous offre l’occasion unique d’approcher au plus près les animaux tout en les observant évoluer dans leurs habitats naturels. Petits et grands seront conquis par cette visite.

Comment aller à Belize City ?

En avion
Depuis l’Europe, il n’existe pas de vols directs. La plupart des compagnies proposent donc une escale aux États-Unis, généralement à New-York, Miami ou Atlanta. Vous pouvez aussi transiter par Mexico City ou Cancún, au Mexique.

Le voyage étant par conséquent long, il peut être pratique d’en profiter pour passer quelques jours dans un autre pays avant d’aller visiter Belize City. Des liaisons plus courtes existent depuis Flores au Guatemala ou El Salvador. Dans tous les cas, rendez-vous sur Skyscanner pour trouver les meilleures options et les vols les plus avantageux.

Une fois sur place, l’aéroport international Philip Goldson étant situé à environ 30 minutes du centre, optez pour une navette ou un transfert privé.

En bus
Si vous vous trouvez déjà en Amérique centrale, des bus assurent la liaison depuis Guatemala City ou Flores au Guatemala. Un bus de nuit permet également de rejoindre Belize City depuis Cancún au Mexique.

Où loger à Belize City ?

L’offre hôtelière est très variée à Belize City en termes de budget. De la pension familiale à l’hôtel de luxe en passant par le Airbnb, chaque voyageur pourra trouver son bonheur. Belize City étant souvent la ville d’arrivée dans le pays, il peut être bon de loger près de l’aéroport pour vos premières nuits.

Les quartiers de West Landivar et de King’s Park rassemblent de nombreux établissement de bon standing. Le port de Belize City est également une autre alternative si vous voulez être au cœur de l’animation et prêt à embarquer pour les îles. De nombreuses guesthouses et petits hôtels charmants sont situés dans ce quartier qui rassemble les voyageurs.

Pour les hôtels plus luxueux, optez ainsi pour les zones de Buttonwood Bay et Bella Vista, où se concentrent les prestations haut de gamme. Dans tous les cas, servez vous d’un comparateur d’hôtels pour dénicher le logement idéal en fonction de vos envies.

Vous êtes désormais fin prêt·e·s à partir. Belize City n’a plus de secrets pour vous, enfin presque. Il est donc temps d’embarquer pour un voyage inoubliable !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire