Découvrir le site maya de Copan au Honduras

avatar

Vous partez au Honduras, ne manquez pas le site maya de Copan ! Le site archéologique est situé en pleine jungle et figure au patrimoine mondial de l’Unesco !

Le Honduras ne fait pas spécialement partie des pays qui attirent beaucoup de voyageurs. En effet, il peut jouir d’une assez mauvaise réputation. Et pourtant, saviez-vous que le Honduras abrite l’un des plus beaux sites mayas de la région ? Le site Maya de Copan, surnommé « l’Alexandrie des Mayas », est inscrit au patrimoine de l’Unesco depuis 1980 et réunit plus de 3400 édifices sur environ 24 kilomètres. Une visite s’y impose lors de votre séjour au Honduras ! Voici tout ce que vous devez savoir pour votre visite de Copan, ce site archéologique étonnant.

Un peu d’Histoire sur Copan

A seulement quelques kilomètres de la frontière avec le Guatemala, la ville de Copan Ruinas s’est développée grâce au tourisme depuis quelques années. Et pour cause, cette ville est la porte d’entrée du site de Copan, un site maya impressionnant, encore enjoui au coeur de la jungle tropicale. Copan est en effet une ancienne cité maya, aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’Unesco, et datant du 7ème siècle de notre ère environ.

Le site est impressionnant car les archéologues estiment que les premiers habitants établissement Copan comme lieu de résidence à partir de 1200 ans avant Jésus-Christ, ce qui en fait un des sites mayas les plus anciens de la région. Grâce à des fouilles poussées, on peut aujourd’hui admirer les vestiges de la civilisation, et notamment quelques beaux temples-montagnes ainsi que l’endroit du jeu de balle, qui est un des espaces principaux de toute ancienne cité maya. Copan fut l’une des cités mayas les plus puissantes de la région avec Chichen Itza au Mexique et Tikal au Guatemala.

Comment visiter Copan ?

Site maya de Copan au Honduras

Il est possible de visiter Copan au Honduras depuis Guatemala city ou Antigua, deux villes proposant des navettes de manière quotidienne. Si vous arrivez par le Honduras, il existe aussi des navettes depuis plusieurs villes comme San Pedro Sula et directement au sortir de l’aéroport, pour plus de sécurité.

Le site est ouvert du lundi au dimanche de 8h à 16h. Il faut compter au moins une journée entière pour visiter le site très étendu de Copan. L’entrée coûte 15 dollars environ. Il est possible de visiter le site seule ou avec un guide.

Que faire d’autre à Copan

Visiter Honduras, Copan Ruinas

Crédit photo: Wikimedia – Cratón

Notez aussi que la ville de Copan Ruinas est aussi un lieu très sympathique à visiter : en effet, avec ses ruelles pavées, ses façades colorées et son architecture coloniale, c’est un vrai bond dans le temps que l’on fait en flânant dans ses ruelles. L’ambiance y est agréable, avec de nombreux petits restaurants et bars.

Dans les environs, il est aussi possible de visiter plusieurs réserves naturelles, mais aussi des plantations de café. En effet, le climat de la région est idéal pour la culture du café, et les plantations sont nombreuses, et idéales pour découvrir la diversité de ce pays encore méconnu du grand public !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire