Il m’arrive quelque chose en voyage : que faire si je n’ai pas d’assurance ?

avatar
Réservez votre assurance voyage Voir les offres

Vous êtes en voyage et un imprévu vient compliquer la tâche ? Voici quelques conseils si vous n’avez souscrit d’assurance voyage.

Certes, la plupart du temps, l’assurance voyage n’est pas obligatoire. Certes, ne pas en souscrire permet de faire des économies. C’est vrai… si vous ne rencontrez aucun problème durant votre voyage. C’est tout le problème avec l’assurance. On trouve que ça coûte trop cher, jusqu’à ce qu’on en ait besoin. Vous avez décidé de jouer à la roulette russe et de partir sans être assuré·e·s. Voici ce que vous risquez.

À lire aussi :
Pourquoi souscrire une assurance annulation voyage ?
Comparatif assurance voyage : quelles sont les meilleures assurances voyages ?
Quels sont les différents types d’assurance voyage ?

Assurance voyage : est-ce obligatoire ?

Prendre une assurance

Crédit photo : Shutterstock – nito

Non, l’assurance voyage n’est pas obligatoire, sauf si vous partez en Chine, à Cuba, en Russie et en Algérie. Pour toutes les autres destinations, rien ne vous oblige à vous assurer. Est-ce que s’assurer est pour autant superflu ? À travers ce guide, vous allez voir que non, bien au contraire.

À lire aussi : Dans quels pays l’assurance voyage est-elle obligatoire ?

Problème médical durant mon voyage : comment gérer ?

Lorsque vous achetez votre billet et réservez vos hébergements, vous êtes certainement en pleine forme. Sera-t-il le cas tout le temps ? Rien ni personne ne peut le prédire. Vous avez le goût du risque et avez refusé de souscrire une assurance voyage ? Que se passera-t-il si vous tombez malade à l’autre bout du monde ?

Une grippe au Mexique, une gastro-entérite en Inde, une rage de dents en Australie, une importante chute de tension aux États-Unis, tout peut arriver. Il ne s’agit pas ici d’avoir un esprit négatif, mais réaliste.

Peut-être ne le savez-vous pas, mais la France est l’un des pays qui propose les prix les plus faibles en matière de santé. Chez nous, consulter un médecin généraliste coûte 25€ dès lors qu’il est conventionné de secteur 1. Aux États-Unis, ne comptez pas moins de $80. Si vous êtes malade·s et que vous êtes contraint·e·s d’aller chez le médecin, cela va vous coûter cher, et vous allez commencer à regretter de ne pas avoir souscrit d’assurance voyage.

Certes, pour une consultation urgente et imprévue, vous pouvez, à votre retour en France, remplir le formulaire cerfa n°12267*04 « Soins reçus à l’étranger » en joignant votre facture acquittée et une preuve de paiement. Cependant, l’Assurance maladie va vous rembourser selon les barèmes français. La différence est énorme.

Je dois être hospitalisé·e à l’étranger : que faire ?

Être hospitalisé

Crédit photo : Shutterstock – Jacob Lund

Cette fois, le problème est encore plus important sans assurance voyage. En cas d’hospitalisation, vous allez devoir payer. Or, les prix sont parfois excessifs. Et, même s’ils ne le sont pas, êtes-vous certain·e·s de pouvoir les assumer sans pour autant gâcher votre voyage. En Thaïlande, une chambre d’hôpital peut coûter jusqu’à 500€ par nuit. À cela, vous devrez ajouter des examens si vous êtes malade·s. Sans assurance, vous n’avez aucune prise en charge, aucune couverture, vous devez assumer financièrement.

Comment je fais si je ne parle pas la langue du pays dans lequel je séjourne ?

En cas de maladie ou d’hospitalisation, vous allez devoir expliquer au médecin ce dont vous souffrez. Sans assurance, vous allez devoir vous débrouiller seul. Il existe cependant une solution : contacter le consulat français dans le pays de vos vacances. Il pourra vous donner une liste de médecins parlant français et vous conseiller des hôpitaux. Bien sûr, les frais de santé ne seront pas pris en charge, mais vous pourrez a minima vous faire soigner.

J’ai un accident grave durant mon voyage à l’étranger : comment faire ?

Cette fois, c’est encore plus grave, tant sur le plan financier que sur le plan humain. Vos vacances sont gâchées et vous devez rentrer en France ? Sans assurance voyage, c’est à vous d’organiser votre retour. Là encore, c’est vers le consulat que vous devez vous tourner pour obtenir de l’aide. Le rapatriement sanitaire sera à votre charge, mais les membres du consulat pourront vous aider à réaliser les démarches nécessaires pour rentrer en France et bénéficier des soins nécessaires.

Que faire en cas de décès à l’étranger sans assurance voyage ?

Certes, il est toujours difficile d’imaginer le pire. Malgré tout, mieux vaut prévenir que guérir. Si vous ne souhaitez toujours pas souscrire une assurance voyage, sachez qu’en cas de décès le consulat sera alerté. C’est lui qui aidera vos proches à réaliser les démarches légales et les guidera quant aux procédures de rapatriement. Au-delà de la tristesse liée à votre décès, votre famille va devoir assumer des démarches parfois lourdes. Mais ce n’est pas tout. Sans assistance rapatriement, c’est elle qui va devoir assumer financièrement votre retour en France. Avez-vous réellement envie de leur imposer cela ? Rien n’est moins sûr.

J’ai perdu mes bagages à l’étranger : vers qui me tourner ?

New york police

Crédit Photo : Shutterstock / BrandonKleinVideo

Une fois de plus, sans assurance, vous n’avez pas d’interlocuteur privilégié. En cas de perte ou de vol de bagages, votre assureur aurait pu vous accompagner pour réaliser les démarches nécessaires.

Seul, vous allez devoir vous débrouiller et trouver les réponses à vos interrogations. Si vos bagages contenaient vos papiers, contactez le consulat afin de les avertir, un numéro d’urgence est à votre disposition. Vous pourrez obtenir un passeport d’urgence afin de continuer votre voyage.

Si vous perdez votre carte bancaire, faites opposition auprès de votre banque. Si vos bagages contenaient également votre portable, appelez votre opérateur pour bloquer le téléphone.

Si vous êtes victime d’un vol, contactez les forces de l’ordre locales pour porter plainte.

Je suis perdu·e en pleine nature : comment trouver une solution ?

L’une des garanties de l’assurance voyage est la garantie recherche et secours. Ainsi, si vous êtes parti·e·s en randonnée ou si vous faites de l’escalade et que vous n’êtes plus à même de rentrer seul, un simple appel à votre assurance va lancer le processus de recherche et de secours.

Si vous n’êtes pas assuré·e·s, cette fois, vous allez devoir contacter la police locale pour lui indiquer que vous êtes perdu·e·s et que vous ne pouvez rentrer seul. C’est elle qui organisera les démarches pour vous retrouver. Or, comme vous pouvez l’imaginer, cela a un coût. Et ce coût, c’est vous qui allez l’assumer.

Que faire en cas d’agression à l’étranger ?

Si, durant votre séjour à l’étranger, vous êtes victime d’une agression, voici ce que vous devez faire :

  • Contacter un médecin si nécessaire ;
  • Déclarer cette agression aux forces de l’ordre ;
  • Contacter le consulat.

En cas d’agression sexuelle, contactez d’urgence le consulat qui vous expliquera la marche à suivre. Rendez-vous rapidement chez un médecin pour constater le viol et prendre des mesures en cas de transmission éventuelle de maladie sexuellement transmissible. Bien sûr, déposez plainte auprès des forces de l’ordre locales.

Que faire en cas d’infraction à la législation locale ?

Souscrire à une assurance voyage

Crédit photo : Shutterstock – Africa Studio

Si vous avez souscrit une assurance voyage, vous bénéficiez de l’assurance protection juridique. Celle-ci sera très utile pour vous assister et lever la barrière de la langue. Sans assurance, il sera plus difficile de se sortir d’une situation complexe. Certes, nul n’est censé ignorer la loi. Toutefois, les règles étrangères sont différentes des nôtres, n’importe quel voyageur peut commettre une erreur et enfreindre la loi locale de manière involontaire.

En cas d’incarcération et de demande de caution pénale, vous allez devoir prendre seul·e·s les choses en main et régler vous-même votre caution. Vous aurez peut-être également besoin de prendre un avocat, à vos frais. Si vous ne savez pas comment procéder, là encore, n’hésitez pas à vous tourner vers le consulat qui sera une aide précieuse dans ce moment difficile.

Assurance voyage : une sécurité financière et humaine pour vous et vos proches

Vous l’aurez compris, l’assurance voyage s’impose dans de nombreuses situations. Si vous souscrivez une assurance multirisque, vous allez pouvoir être indemnisé pour divers sinistres.

Avec cette assurance voici les garanties auxquelles vous pouvez prétendre :

  • Prise en charge des soins médicaux ;
  • Prise en charge en cas d’hospitalisation ;
  • Assistance rapatriement sanitaire ou si vous perdez un proche en France ;
  • Assurance recherche et secours ;
  • Assurance sports, voir sports extrêmes ;
  • Assistance juridique ;
  • Assurance vol ou perte de bagages ;
  • Assurance responsabilité civile.

En étant assuré·e·s, vous pouvez à tout moment contacter votre assurance. Non seulement celle-ci vous proposera un véritable accompagnement, mais la prise en charge financière sera un véritable soulagement pour vous.

Je n’ai pas pris d’assurance voyage parce que c’est trop cher

Bien sûr, l’assurance voyage a un coût. Mais, vous avez pu le constater au travers de ce guide, le risque est bien plus grand sur le plan financier en cas de problème à l’étranger. Voyez cette assurance comme un investissement plutôt qu’une dépense.

D’autre part, en faisant un comparatif d’assurance voyage, vous allez vous apercevoir qu’il est possible d’économiser. Chaque assureur fixe librement ses tarifs et ses conditions. À vous de comparer les offres pour obtenir le meilleur rapport qualité/prix.

Il m’arrive quelque chose à l’étranger : ma carte bancaire peut-elle m’aider ?

Cartes Bancaires : quelles assurances voyage

Crédit photo : Shutterstock – Theethawat Bootmata

Vous n’avez pas souscrit d’assurance voyage pensant que votre carte bancaire pourrait vous assister ? C’est peut-être le cas, mais rien n’est certain.

D’une part, il faut veiller à ce que votre voyage ait bien été payé avec votre carte. Ensuite, vous devez vous assurer qu’il s’agit d’une carte haut de gamme telle que la carte Visa Premier ou la carte Mastercard Gold.

Ensuite, ce sont les conditions générales qui font foi. Ainsi, ce sont elles qui déterminent si votre situation est prise en charge ou non et qui fixent les plafonds d’indemnisation. Mieux vaut vérifier cela avant de partir.

À lire aussi :
Dans quels pays fonctionne la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) ?
Pourquoi souscrire une assurance annulation voyage ?

Vous savez désormais pourquoi souscrire une assurance voyage est important. Si cela peut apparaître comme une dépense facultative, c’est en réalité un vrai geste prudent.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire