×
Mot de passe oublié ?

La mine de sel de Turda, reconvertie en lieu de loisirs et de santé

Comparez et trouvez vos activités voyage
La mine de sel de Turda, reconvertie en lieu de loisirs et de santé

Salina Turda est un parc d’attractions souterrain construit dans une mine de sel en Roumanie

Salina Turda est une ancienne mine de sel située profondément sous terre sur la commune de Turda en Roumanie. En 1992, la mine a été ouverte au public et s’est transformée en un véritable parc d’attractions.

Comme pour de nombreuses ressources naturelles en Europe, les Romains furent les premiers à exploiter la mine de Turda. Ils ont débuté l’excavation de la mine de sel au 2ème siècle de notre ère et, à la suite de la chute de l’Empire romain, d’autres puissances régionales ont poursuivi l’exploitation minière, se servant dans les 3 milliards de tonnes de sel et créant ainsi un monde souterrain immense.

La mine de sel de Turda, en dehors de sa taille gigantesque, se révèle relativement simple dans son histoire. Aucun explosif n’a jamais servi pour creuser la mine, et tout a été réalisé à la main ou avec une machine, ce qui rend sa taille d’autant plus impressionnante. L’une des nombreuses salles de la mine mesure 80 mètres par 40 avec une hauteur atteignant 49 mètres.

Mine de sel de Turda, Roumanie

Après avoir été abandonnée en 1932, la mine a ré-ouverte pour les touristes en 1992. Grâce à une rénovation de 4 820 000€ (6 millions de dollars), la mine de sel est à présent un grand centre touristique notamment pour l’halothérapie (thérapie par le sel), un traitement pour les allergies et l’asthme qui utilise l’air ionisé, la pression et l’humidité de la mine. Les bienfaits des mines de sel sur la santé ont été découverts lors d’une étude de mineurs dans la mine de sel de Wieliczka, révélant une meilleure capacité respiratoire.

En plus du spa à l’intérieur des cavités, une partie de l’ancien matériel d’exploitation minière a été transformée en une sorte de parc d’attractions. Une des caractéristiques les plus importantes est une roue panoramique qui permet aux touristes de voir les stalagmites qui se sont formées au cours de plus de 1000 ans d’histoire de la mine. Un lac souterrain (dans la Mina Maria Tereza) permet également de pagayer pour explorer un peu plus la mine.

Mine de sel de Turda, Roumanie

On trouve aussi dans la mine un amphithéâtre, une arène sportive, un mini-golf, et des pistes de bowling, entre autres, permettant aux visiteurs de découvrir les différents aspects de la mine. Le musée comprend en fait trois mines: la mine de Terezia la plus profonde (120 mètres) suivie par la mine d’Anton (108 mètres) et la mine de Rudolf (42 mètres).

Au cours des 20 dernières années, la grotte a gagné en popularité et a attiré des visiteurs célèbres. Pendant un temps, des rumeurs ont même circulé comme quoi le nouveau film de Christopher Nolan, Batman, serait tourné dans la mine, la Salina Turda jouant le rôle de la nouvelle Batcave, la grotte de Batman. D’ailleurs, les cinéphiles apprécieront la visite de la mine le soir.

Mine de sel de Turda, Roumanie

Il est possible de visiter la mine depuis la ville de Cluj-Napoca (35-40 minutes en voiture).

Mine de sel de Turda, Roumanie

Mine de sel de Turda, Roumanie

Mine de sel de Turda, Roumanie

Mine de sel de Turda, Roumanie

Mine de sel de Turda, Roumanie

Mine de sel de Turda, Roumanie

Mine de sel de Turda, Roumanie

Mine de sel de Turda, Roumanie

Mine de sel de Turda, Roumanie

Source images : NextTripTourism, DesignBoom

A voir aussi dans la rubrique Cluj-Napoca
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi