Dans quel quartier loger à Sofia ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Sofia Voir les hébergements

Partir à la découverte de l’Europe de l’Est, la Bulgarie, dernier pays des Balkans ? Voici où dormir à Sofia !

Considéré comme le dernier pays le plus à l’est de la péninsule balkanique, la Bulgarie est un des 28 pays membres de l’Union Européenne, bordée par la mer Noire et le Danube. Partageant ses frontières avec la Grèce, la Turquie, la Roumanie, la Serbie et la Macédoine, la Bulgarie a pour capitale Sofia, à l’ouest du pays et est une destination touristique à la mode, entre culture grecque, turque et slave. Au pied du mont Vitocha, Sofia compte 1,3 millions d’habitants et est la quatrième plus grande ville des Balkans après Istanbul, Athènes et Bucarest. Centre politique, industriel, commercial, économique, éducatif et culturel du pays, Sofia possède également un patrimoine historique important.

En raison de l’ouverture des lignes low-cost, il n’est pas cher de se rendre à Sofia pour visiter la ville au départ de Lyon, Paris ou Londres et 6,5 millions de personnes ont atterri ou transité à l’aéroport de la capitale bulgare en 2016. Les prix n’y sont pas élevés, mais se loger à Sofia peut être cher, selon le quartier choisi.

La ville de Sofia mesure 180 km² mais comme dans toutes les capitales, il y a de nombreux quartiers résidentiels où rien ne se passe, l’essentiel des choses à faire étant dans le centre-ville. Voici dans quel quartier loger à Sofia.

Le centre-ville

Le centre s’articule autour des boulevards Slivnitsa et du boulevard Evlogi i Hristo Georgiev. Vieux trams en bois, anciens bâtiments de l’époque soviétique, anciennes mosquées transformées en églises orthodoxes, lieux déjantés de sortie nocturne : le Sofia moderne côtoie l’ancien, entre les ruelles décaties et le neuf. Le quartier est traversé par une rue très commerçante : le Boulevard « Vitosha », souvent appelé Vitoshka, qui s’étire jusqu’au Parc Yushen. Ce long boulevard concentre boutiques, restaurants et bars en grand nombre. Le centre-ville abrite quelques bâtiments touristiques et des édifices religieux, notamment la basilique Sainte-Sophie (la plus grande basilique byzantine), l’église Saint-Georges, l’église de Boyana, la mosquée Bania Bachi, la synagogue de Sofia. Si vous aimez les visites culturelles, ne manquez pas de faire la Galerie Nationale des Beaux-Arts, le Musée National d’Histoire Naturelle, le Musée Ivan Vazov, le Musée de la Paléontologie et de la Géologie, etc. Il y a tout pour profiter d’un séjour culturel, faire la fête, vivre à la bulgare et se loger à Sofia dans une position centrale.

Oborishte

Oborishte, Sofia

Crédit photo: Flickr – yk poon

A l’est du centre-ville, le quartier Oborishte est celui où l’on trouve l’imposante cathédrale Alexandre Nevski et le Parc Zaimov, un poumon de verdure où se détendre aux beaux jours. C’est un quartier très culturel et étudiant, avec notamment le Little City Theatre « Off the Channel », l’Académie nationale de musique – si vous êtes expatrié et musicien -, le musée national de l’histoire de la guerre. Enfin, le Parc Knyaz-Borisova Gradina (Борисова градина), le plus vieux parc de Sofia et l’un des plus grands, pour s’y sentir comme en pleine campagne.

Lozenets

Ce quartier situé au sud du centre-ville permettra de louer des appartements dans des immeubles rénovés, l’idéal pour dormir à Sofia, avec de petits commerces de proximité tels que primeurs, épiceries, pressing, petit supermarché et petits bars de quartier. Cette zone enserrée entre les Parcs permet de courir, marcher, faire du vélo, jouer avec les enfants : c’est un quartier idéal où loger à Sofia si vous venez en famille ou pour les expatriés.

Studentski Grad

Studentski Grad, Sofia

Crédit photo: Wikipedia- Mishobg12

Studentski Grad signifie « la ville des étudiants » : c’est le quartier des campus universitaires, il accueille aujourd’hui près de 40 000 personnes. On aura la sensation de faire un bond en arrière, avant 1991, dans des immeubles de la période communiste. Quartier étudiant oblige, la vie nocturne y est autant dynamique que festive. On est loin du centre, mais si l’on est jeune, c’est le quartier où loger à Sofia pour vivre comme la jeunesse locale.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire