Comment gagner sa vie en voyageant ?

avatar

Voici 10 conseils pour gagner de l’argent et même votre vie tout en découvrant le monde ! Un gagne-pain pas comme les autres !

Ça y est ! Vous avez enfin sauté le pas et vous avez décidé de vous aussi de partir à l’aventure. Que ce soit pour quelques mois ou années, gagner sa vie en voyageant peut s’avérer une bonne idée pour prolonger ses pérégrinations à travers le monde. Bien entendu, il peut être difficile d’être autonome dès le départ. Mais peu importe l’activité choisie, vous devriez réussir assez rapidement à gagner suffisamment pour compenser vos dépenses. Alors, comment gagner sa vie en voyageant ? On vous donne dans cet article quelques pistes et idées pour vivre une vie d’aventures !

À lire aussi :
Les 10 meilleures destinations pour les digital nomads
20 idées pour gagner de l’argent à l’étranger

Les différents métiers à exercer

Pour gagner sa vie en voyageant, vous pouvez commencer par exercer un métier sur place, à l’étranger, ou bien pendant votre voyage. Le web offre désormais de très nombreuses opportunités pour être rémunéré·e tout en découvrant le monde.

Guide sur place

Être guide et faire visiter la ville

Crédit photo : Shutterstock / Daxiao Productions

Une activité rémunératrice à faire sur place est évidemment guide ! Avec votre langue maternelle ou une autre langue, vous pouvez aider des touristes de passage à visiter des monuments ou la ville où vous avez élu domicile. Cette activité est parfaite si vous êtes resté·e suffisamment longtemps à votre destination pour bien connaître l’endroit. Vous pouvez aussi faire quelques recherches par vous-même sur vos lieux préférés pour apprendre quelques anecdotes croustillantes et pertinentes.

Ensuite, vous pourrez demander un emploi à l’office du tourisme local ou une entreprise spécialisée. L’autre possibilité est de directement démarcher des touristes sur place. Repérez-les et proposez-leur un tour personnalisé, vous pourrez ainsi leur montrer vos endroits préférés ! Certains sites peuvent aussi être utilisés pour proposer vos services, comme Airbnb ou WithLocals.

Enseigner le français à l’étranger

Enseigner le français

Crédit photo : Shutterstock / Juan Ci

Partout dans le monde, vous trouverez des personnes souhaitant apprendre une deuxième langue comme le français. Les bilingues aguerri·e·s pourront même enseigner l’anglais. Même sans certifications ou diplôme, il est assez simple de trouver un emploi comme professeur de langues. Si vous avez des certifications, vous pourrez même être embauché·e par des institutions officielles ou trouver encore plus d’opportunités en ligne. Car oui, vous n’êtes pas obligé·e·s d’enseigner en présentiel !

Grâce à Skype, Whatsapp ou Hangout, il est très facile de communiquer à travers le monde et donc d’enseigner, peu importe où vous vous trouvez. Des sites comme Italki ou Superprof vous permettent ainsi de proposer vos services, comme professeur·e certifié·e ou comme tuteur communautaire (sans diplôme).

Rédacteur web

redacteur voyage

Ce métier est très à la mode. Armé de vos compétences en rédaction, vous pourrez travailler pour des clients, souvent des sites web spécialisés sur un contenu spécifique. Ces derniers vous demanderont alors d’écrire des articles ou contenus qui seront payés au mot, au caractère ou à l’article. Évidemment, ce travail peut s’effectuer partout dans le monde. C’est ainsi un excellent moyen pour gagner sa vie en voyageant ! Néanmoins, être rédacteur ou rédactrice est un vrai métier, spécifique et différent d’un rédacteur classique. Il faut donc s’adapter et apprendre à maîtriser les codes afin d’être prêt.

Community manager

Être community manager

Crédit photo : Shutterstock / nopporn

Tout comme la rédaction web, le community management est un excellent moyen pour gagner sa vie en voyageant. Ce travail peut aussi se faire en tant que nomade digital. Vous n’avez qu’à trouver quelques clients pour rapidement faire des revenus suffisants pour vivre tout en arpentant le monde !

Pour rappel, le community manager est la personne qui gère les réseaux sociaux d’une entreprise ou de plusieurs. Bon nombre de structures délocalisent ce poste en externe. Ce métier s’adapte donc parfaitement à une vie nomade ! Encore plus que pour la rédaction web, une bonne connexion Internet est indispensable pour pouvoir poster et échanger avec la communauté de vos clients rapidement.

Développeur informatique

Développeur informatique

Crédit photo : Shutterstock / PIYAWAT WONGOPASS

Si vous savez coder dans n’importe quel langage informatique, alors vous avez la clé pour gagner votre vie facilement en voyageant. Les métiers de développeur informatique sont multiples et les offres en freelancing sont très nombreuses ! Ce travail s’adapte très bien avec une vie de nomade digital. Il vous suffit d’une connexion Internet et d’un ordinateur pour travailler, faire une application ou un site et échanger avec votre client.

D’autres métiers peuvent aussi être exercés sur le web en voyage comme traducteur ou graphiste. Pour trouver des clients, il suffit de créer un site vitrine, utiliser votre réseau existant ou encore travailler avec des plateformes de mises en relation, comme Malt.

Vendre photos/vidéos

Photographe

Crédit photo : Shutterstock / everst

Si vous partez à la découverte du monde, nul doute que vous allez documenter votre voyage. Alors, pourquoi ne pas vendre vos photos et vidéos pour de l’argent ? Après tout, c’est une bonne activité pour gagner sa vie en voyageant et en laissant libre cours à une passion pour la photographie. Attention cependant, les photos et vidéos prises avec votre smartphone ne seront probablement pas assez qualitatives. Si vous n’êtes pas encore un·e passionné·e de photographie, vous pouvez ainsi acheter un bon appareil photo. Considérez même cet achat comme un investissement. Pour apprendre les bases de la photo ou de la vidéographie, vous trouverez également de nombreuses ressources ou formations en ligne.

Si vous êtes déjà expert·e, vous pouvez aussi envisager de vendre vos services comme professeur de photographie, sur place ou en ligne. Des sites comme Udemy sont idéals pour cela !

Où vendre vos photos et vidéos ?

Évidemment, on ne peut faire l’impasse sur cette question. Prendre de belles photos est la première étape, mais encore faut-il pouvoir les vendre pour gagner sa vie en voyageant ! Heureusement, plusieurs sites d’images en ligne existent, comme Adobe Stock, Foap, Getty Images Shutterstock. Ils vous paieront pour vos meilleurs clichés.

Cependant, la compétition est très rude ! Autre astuce, si vous possédez une GoPro, vous pouvez soumettre vos plus belles vidéos aux Go Pro Awards. Amateur ou professionnel, cela n’a pas d’importance. Mais surtout, le concours n’a pas de fin. Vous pourrez donc continuer à soumettre vos photos et vidéos !

Publier un ebook

Lire un ebook

Crédit photo : Shutterstock / Yuganov Konstantin

Tout comme la vente de photographie et vidéo, la publication d’ebook est une excellente activité pour gagner sa vie en voyageant. Elle permet également de se constituer un revenu passif. En effet, une fois l’ebook publié, vous pouvez techniquement gagner de l’argent sans avoir à travailler à nouveau. Cependant, vous devrez probablement en publier plusieurs avant d’avoir des revenus suffisamment pour compenser vos dépenses en voyage !

Alors, comment faire ? Tout d’abord, il sera nécessaire de choisir quel livre écrire. Que vous portiez votre choix sur la fiction ou la non-fiction, vous pouvez maximiser vos chances de générer des ventes en créant un ebook sur un sujet de niche. Une fois votre livre écrit, vous devrez faire un gros travail d’autopromotion puis le publier. Les plateformes d’autoédition sont nombreuses. La plus connue est évidemment Kindle d’Amazon. À la sortie de votre ebook, faites également en sorte d’obtenir quelques critiques positives, les commentaires aidant au référencement et à la vente. Enfin, vous pourrez vous détendre et penser au prochain ebook !

Créer un blog

Blog

Crédit photo : Rawpixel.com

Voyager peut devenir votre métier. Pour cela, la création d’un blog est une excellente idée. Cependant, il faudra bâtir une solide communauté avant d’espérer gagner sa vie en voyageant. Alors autant commencer dès maintenant ! Écrivez vos aventures, tissez des liens avec d’autres blogueurs et blogueuses, faites-vous connaître et attirez du trafic sur votre site.

Une fois votre communauté construite, diverses options s’offrent à vous pour monétiser votre blog. Vous pouvez par exemple utiliser le marketing affilié. Dans ce domaine, le moyen le plus connu est d’ajouter des liens à votre contenu pour rediriger les internautes vers une page. Sur cette page, ils pourront acheter quelque chose. S’ils achètent l’article après avoir cliqué sur votre lien, vous obtenez une commission. Amazon est encore une fois une référence en la matière. Mais vous pouvez également faire appel à des entreprises et leur proposer un partenariat.

Si vous créez un blog voyage, vous pouvez par exemple le monétiser grâce à Doyoogo, qui est une solution pour les Activités & Expériences.

Devenir influenceur

Devenir influenceur

Crédit photo : Shutterstock / metamorworks

Que vous souhaitiez devenir blogueur ou non, vous pouvez aussi devenir un influenceur. Cette activité est devenue populaire avec le développement des réseaux sociaux, particulièrement Instagram. Si elle peut être vue négativement, elle peut se faire de façon éthique. Partagez vos aventures, inspirez une communauté et transmettez des messages positifs !

Pour gagner sa vie en voyageant, un influenceur devra évidemment proposer des produits via des partenariats. Cependant, vous n’êtes pas obligé·e·s de faire la promotion de gadgets inutiles. Pour vos aventures, vous aurez besoin d’équipements : vêtements, matériel, transport. Vous allez également emprunter des compagnies de transports, loger dans des hôtels et utiliser différents services en ligne. Après les avoir testés, vous pouvez ainsi contacter les marques et les services que vous utilisez et leur proposer de devenir ambassadeur !

Faire un Working Holiday Visa

Ramassage de fraises en PVT

Crédit photo : Shutterstock / Ruslana Chub

C’est l’une des solutions les plus populaires. Le Working Holiday Visa (WHV) ou Permis Vacances Travail (PVT) est un titre de séjour permettant l’accès à un territoire tout en alternant visites touristiques et travail saisonnier. Le PVT est très populaire chez les étudiants prenant une année de césure, ou tout simplement chez les vingtenaires.

Ainsi, partez à l’aventure, en road-trip par exemple, et financez vos vacances en travaillant pour un local. Parmi les tâches les plus accomplies : ramassage de fruits et légumes, travaux en restauration ou en hôtellerie. Le PVT permet aussi d’améliorer une langue étrangère puisque l’immersion est totale, entre des patrons et collègues locaux et d’autres collègues étrangèr·e·s, l’utilisation de la langue maternelle sera limitée.

De nombreux pays ont mis en place ce titre de séjour, et il plutôt simple pour les ressortissants français d’en obtenir un. Sous conditions, bien évidemment.

Vous êtes digital nomad ? Vous l’avez été ? Racontez-nous ce que vous faites !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée