Les 20 plus beaux endroits à visiter au Costa Rica

avatar

De la nature, de la nature et rien que de la nature ! Visiter le Costa Rica, c’est un véritable retour aux sources !

On présente souvent le Costa Rica comme la destination nature par excellence. Ce n’est pas qu’un mythe ! Si vous êtes un amoureux de la faune et de la flore, de forêt et de volcans, de mer et de montagne, vous avez choisi la bonne destination. Le Costa Rica tiendra ses promesses. En revanche, les passionnés de vieilles pierres n’y trouveront pas leur compte. On ne peut pas tout avoir !

Situé au sud de l’Amérique centrale, à l’ouest du Panama et au sud du Nicaragua, le Costa Rica est un véritable Eden. Il concentre, sur une petite superficie, une grande variété d’espèces animales et de plantes. Le pays possède deux façades maritimes, l’une s’ouvrant sur la superbe mer des Caraïbes et l’autre donnant sur l’océan Pacifique. Enfin, entre vallons, montagnes et volcans, le Costa Rica séduira les amateurs d’activités à sensations fortes.

Au-delà de ces beautés naturelles, vous apprécierez le Costa Rica pour les principes qu’il défend. Pays résolument pacifiste et fervent défenseur des causes animale et environnementale, le Costa Rica a su protéger son patrimoine naturel et se concentrer sur des dossiers pro-développement durable. Qu’il est agréable, en tant que voyageur, de séjourner dans un pays comme celui-ci !

Bienvenue au pays des merveilles !

À lire aussi : Les 9 plus belles randonnées à faire au Costa Rica

1. Parc National Manuel Antonio

Parc National Manuel Antonio, Costa Rica

Situé au bord de l’océan Pacifique, le Parc National Manuel Antonio émerveille par son savoureux mélange de plages superbes — bordées d’une végétation dense — où les amateurs de baignade pourront se délasser dans une eau tiède et calme, et des sentiers forestiers où se cachent et se montrent singes hurleurs, paresseux, iguanes et perroquets. Surveillez vos sacs, il n’est pas rare qu’un raton-laveur vienne vous dépouiller de vos effets, comestibles ou non !

2. Le volcan Irazù

Volcan Irazú, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / CrisF70

Que faire au Costa Rica ? Découvrir ses nombreux volcans ! Pays volcanique par excellence, le Costa Rica recèle plusieurs spécimens qui ont chacun leurs caractéristiques et leurs attraits particuliers. Le volcan Irazù, du haut de ses 3 432 mètres, est intéressant à voir pour ses paysages lunaires qui l’environnent et ses belles lagunes aux tons bleu-vert qui emplissent ses cratères. Préférez une visite le matin.

3. Réserve biologique Monteverde Cloud Forest

Réserve biologique Monteverde, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / Matyas Rehak

La réserve biologique de Monteverde est tout à fait singulière, puisque c’est une forêt d’altitude qui plonge son visiteur dans une brume épaisse et constante ! L’atmosphère y est très étrange, mais tout à fait séduisante. Entre ponts suspendus et tyroliennes, l’aventure vous saisira ! Qui sait ? Peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir un Quetzal ?

4. Mont Chirripo

Mont Chirripo, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / world_xplorer

Vous êtes féru d’alpinisme ? Lancez-vous dans une randonnée de deux jours qui vous conduira au sommet du Cerro Chiripo, toit de l’Amérique centrale qui culmine à 3 820 m. Après 8 heures d’ascension, dont les premiers mètres sont les plus délicats, vous passerez une nuit en refuge, pour redescendre le lendemain. La vue depuis le sommet est à couper le souffle. Pensez à réserver !

5. Parc National Tortuguero

Mont Chirripo, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / world_xplorer

Si vous souhaitez vous sentir privilégié, prenez un vol ou un bus depuis Limon, puis un bateau, pour vous rendre au Parc National Tortuguero, situé au nord est du pays. L’un des principaux intérêts de ce parc est d’assister, au soleil couchant, à la ponte des tortues sur la plage. Cela n’est possible qu’aux mois de juillet et août. En dehors de cette période, rien ne vous empêche d’y aller pour admirer d’autres habitants des lieux : paresseux, caïmans, singes hurleurs, perroquets, etc.

6. Les plages de la péninsule de Guanacaste

Manzanillo, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / Inga Locmele

Visiter le Costa Rica, c’est débusquer la faune, admirer la flore et dompter les volcans. C’est aussi l’occasion de se détendre dans des décors paradisiaques, sur l’une des multiples plages du Pacifique, et particulièrement de la péninsule de Guanacaste.

De Playa Hermosa en passant par Playa Samara ou Playa Santa Theresa, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vous prélasser ! Playa Penca est probablement la plus isolée, tandis que Playa del Coco est plus animée.

7. Parc National Rincon de la Vieja

Rincon de la Vieja, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / Nicholas Courtney

Situé au nord est de Liberia, le Parc National Rincon de la Vieja est intéressant pour son activité géothermale et pour la faune qu’il abrite. Vous pourrez apercevoir un tatou ou un singe, tout en vous laissant surprendre par un geyser !

8. Parc National du volcan Poas

Volcan Poas, Costa Rica

Le Volcan Poàs est un des volcans les plus actifs du Costa Rica. Par conséquent, il est très étrange d’observer les fumerolles qui s’échappent des lacs acides aux couleurs ocre, depuis le mirador du site ! Vous retrouverez bien vite notre position d’humain, face à la grandeur et à la puissance de la nature !

9. Nosara

Nosara, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / ChrisGoldPhoto

Située sur la péninsule de Guanacaste, la région de Nosara est à l’image du Costa Rica, un espace entre mer et jungle. Que vous soyez amateur de surf, de kayak ou de farniente, que vous souhaitiez randonner ou visiter un refuge animalier, Nosara et ses alentours ne pourront que vous combler !

10. Le volcan Turrialba

Non loin du volcan Irazù, le volcan Turrialba n’est pas aussi impressionnant que son voisin, mais mérite que l’on s’aventure sur les sentiers qui serpentent le long de ses flans. Veillez à mettre votre réveil, car les nuages n’attendent pas pour recouvrir les sommets des cratères de ce vieux monsieur toujours actif !

11. Le village de Montezuma

Vient à Montezuma qui veut se couper du temps et des soucis du monde actuel. Visiter le Costa Rica c’est aussi goûter à cette ambiance unique et à cette mentalité si positive et décontractée.

« ¡Pura Vida ! », entrendrez-vous souvent, de la bouche des habitants. Le village de Montezuma, situé sur la péninsule de Guanacaste, a ce petit côté hippie bien agréable, qui vous fera tout oublier ! Vous vous demandez que faire au Costa Rica ? Écoutez du reggae et regardez le temps passer !

12. Parc National du Corcovado

Corcovado, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / Simon Dannhauer

Préservée de l’affluence touristique, la péninsule d’Osa abrite le Parc National du Corcovado. Situé au bord de l’océan Pacifique, le parc – comme celui de Manuel Antonio — associe végétation dense, grande biodiversité et eaux turquoise. Attention, ce parc n’est accessible qu’en 4×4, depuis Puerto Jimenez.

13. Isla del Cano

Isla del Cano, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / Andaman

Pur bijou costaricien, perle du Pacifique, l’Isla del Cano est le paradis des amateurs de snorkeling et de plongée. Sable blanc, eaux turquoises, raies, tortues, poissons, et même baleines : tout y est !

14. Parc National Cahuita

Cahuita, Costa Rica

Que faire au Costa Rica ? Sans aucune hésitation : visiter le Parc National de Cahuita ! Moins fréquenté que le Parc Manuel Antonio, et surtout moins onéreux, il est un des incontournables du pays.

Vous déambulerez sur un joli sentier plat, entre forêt et Caraïbes, à la recherche de singes, de ratons-laveurs et de paresseux. Un petit conseil : rien ne sert de s’enfoncer dans le parc, car nos amis les bêtes restent à proximité des entrées, espérant dérober quelques petites douceurs aux visiteurs !

15. Les plantations de café de la Vallée centrale

Plantation de café, Costa Rica

Si la gastronomie costaricienne n’est pas renversante, on ne peut en dire de même de son café. La Vallée centrale du Costa Rica produit l’un des meilleurs cafés au monde. Sans être un grand buveur de la célèbre boisson, il est intéressant de découvrir les méthodes de culture, de récolte des grains et de fabrication du café.

16. Les jardins de la chute de la Paz

Changez de décor et quittez les plages costariciennes pour vous émerveiller aux jardins de la chute de la Paz et admirer l’une des 5 cascades du site. Parce qu’au Costa Rica, vous n’êtes jamais très loin d’un insecte ou d’un animal, vous pourrez contempler le vol du Morpho Bleu, superbe papillon de la région.

17. La Fortuna

Située au nord ouest de San José, la région de la Fortuna est un bon point de départ pour de nombreuses activités, comme l’ascension du Mont Cerro Chato. Si vous ne vous sentez pas de vous attaquer à cette expédition très physique, vous pouvez venir vous délasser dans les sources chaudes naturelles, situées non loin du volcan Arenal.

18. Le volcan Arenal

Volcan Arenal, Costa Rica

Crédit Photo : Flickr – Adam Baker

Après les décors lunaires du volcan Irazù ou les fumerolles du volcan Poàs, venez admirerez le majestueux volcan Arenal, à la forme conique parfaite !

19. La vallée de Sarapiqui

Sarapiqui, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / Jeroen Mikkers

Située au nord du pays, la vallée de Sarapiqui est prisée des amateurs de rafting et de kayak sur les eaux du Rio Sarapiqui. Terre où la tradition amérindienne est encore forte, vous pourrez également vous enfoncer dans la jungle et partir en quête d’oiseaux, de reptiles ou de mammifères locaux.

20. San Jose et ses environs

San Jose, Costa Rica

Crédit Photo : Shutterstock / Marek Poplawski

Vous l’aurez compris, visiter le Costa Rica suppose de ne pas s’attarder dans les villes. Toutefois, puisque vous arriverez et/ou repartirez probablement de San Jose, autant en profiter pour y passer quelques heures. Cette capitale est étonnante, précisément car elle ne ressemble pas à une capitale !

Assez petite et très verte, on s’y sent assez à l’aise. Vous pourrez déambuler dans les rues et admirer quelques bâtiments de styles néoclassique et colonial, visiter l’un des nombreux musées (Museo del oro Precolombino, Museo nacional de Costa Rica, Museo del Jade Marco Fidel Tristan) et flâner au Mercado central.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
Laisser un commentaire