Les 16 des plus beaux endroits à visiter au Chili

avatar

Partez à la découverte du pays le plus long du monde, nous avons sélectionné pour vous 16 des plus beaux endroits à visiter au Chili !

Avec ses 4 300 km de long, le Chili se prête à un long road trip, qui vous emmène des étendues désertiques de l’Atacama aux icebergs du Cap Horn. Visiter le Chili, c’est traverser des paysages aux multiples facettes et découvrir de nouvelles civilisations, encore inconnues des Européens il y a quatre cents ans. Nous vous invitons à découvrir les plus beaux endroits de cette mince bande de terre, nichée entre la Cordillère des Andes et l’Océan Pacifique. Pour vos déplacements, nous vous conseillons les bus – très confortables – les vols intérieurs et, ponctuellement, une location de voiture.

Il est bien difficile d’établir un classement parmi des sites aussi spectaculaires les uns que les autres, aussi allons-nous tout simplement dérouler la route du nord au sud.

1. Le Parc National Lauca

Parc national Lauca, Chili

Crédit Photo : De JeremyRichards / Shutterstock.com

À l’extrême nord-est du Chili, ce parc naturel, situé dans la région administrative d’Arina et Parinacota, a été déclaré « réserve de la biosphère » en 1981.

Vous y retrouverez donc la nature à l’état brut et tutoierez de hauts sommets, des volcans, des lacs d’altitude et rencontrerez une faune très variée. Pour bien l’apprécier, il est préférable de s’habituer progressivement à l’altitude, car vous évoluerez à plus de 3 200 m. Vous pouvez, par exemple, louer une voiture à Arica et rejoindre tranquillement Putre pour monter progressivement.

2. Iquique – Humberstone

Iquique, Chili

Crédit Photo : De lucas nishimoto / Shutterstock.com

Fans de plage et de surf ? Rejoignez le plus grand port de pêche du Chili : Iquique. Le retour de pêche des barques colorées offre un beau spectacle, auquel s’ajoute le ballet des otaries, pélicans et phoques, qui attendent impatiemment les restes de poissons que leur jettent les pêcheurs. Vous trouverez ici de nombreuses plages, parmi les plus belles du pays. Elles sont propices au surf, tout comme les hautes dunes qui dominent la ville, pour du sandboard cette fois.

À une cinquantaine de kilomètres, ne manquez pas le village fantôme de Humberstone. Cet ancien village, créé en 1872 pour loger les ouvriers venus extraire le nitrate, a été abandonné en 1960, mais ses infrastructures ont été conservées. Retrouvez les maisons, l’école, la piscine, le théâtre… qui témoignent de la vie au début du siècle dernier.

3. San Pedro de Atacama

San Pedro de Atacama, Vallée de la Lune, Chili

Crédit Photo : De Helder Geraldo Ribeiro / Shutterstock.com

Impossible de visiter le Chili sans aller jusqu’à San Pedro de Atacama !

Cet ancien village agricole, situé dans une oasis du désert d’Atacama, à 2 438 m d’altitude, est devenu le rendez-vous incontournable des voyageurs, qui veulent explorer ses alentours. Geysers d’El Tatio, salar d’Atacama, lagunes de Cejar et Ojos del Salar, pierres rouges, thermes, autant de sites qui vous émerveilleront. Cependant, le clou du spectacle, c’est sans conteste la Vallée de la Lune (Valle de la Luna). Si vous rêvez d’aller sur la lune, commencez par venir ici, vous aurez vraiment le sentiment d’être sur une autre planète. Tout à côté, et non moins intéressante, se trouve la Vallée de Mars (Valle de Marte) souvent faussement traduite en français Vallée de la Mort.

4. Cerro Paranal

Si vous avez raté l’observation du ciel à San Pedro de Atacama, ou si celle-ci vous a mis l’eau à la bouche, rendez-vous au sud d’Antofagasta, au Cerro Paranal. Cette montagne, au cœur du désert, a été choisie par l’Organisation Européenne pour la Recherche Astronomique (ESO) pour ses qualités exceptionnelles pour l’observation des étoiles. C’est ici que vous aurez les plus belles vues sur l’univers stellaire, grâce au VLT (Very Large Telescope).

5. Vallée de l’Elqui et La Serena

Vallée de l'Elqui, Chili

Crédit Photo : De Jess Kraft / Shutterstock.com

Un grand bond vers le sud et vous continuez votre visite du Chili dans la vallée de l’Elqui. Le vert se fait de plus en plus présent, c’est ici que commence la route des vins chiliens. Faites étape à La Serena, très belle ville coloniale. Le centre se visite facilement à pied. Depuis la Plaza de Armas, vous aurez le choix entre vingt-neuf églises, une cathédrale, sans oublier le marché artisanal de la Recova et le musée archéologique. Dans la vallée, visitez un vignoble ou une pisquera , et goûtez le célèbre pisco – avec modération ! La vallée est également un très bon spot pour observer les étoiles.

6. Valparaiso

Valparaiso, Chili

Crédit Photo : De streetflash / Shutterstock.com

Si vous atterrissez à Santiago, faites une visite rapide de la capitale et rendez-vous ensuite à Valparaiso, à environ une heure trente de route. La deuxième ville du Chili, et son plus grand port, doit son charme à son street art.

Déambulez dans ses ruelles colorées et admirez le travail des artistes de rue. Empruntez les escaliers ou l’un des funiculaires pour une vue imprenable, depuis les collines sur laquelle elle est bâtie. Une petite pause ? Prolongez votre découverte de la vie culturelle à Viña del Mar et appréciez sans modération ses belles plages de sable blanc.

7. Le parc des 7 tasses (radal siete tazas)

Parc national  Radal Siete Tazas, Chili

Crédit Photo : De Alexis Gonzalez T / Shutterstock.com

Le paysage, jusque-là plutôt désertique, commence à se colorer en vert aux abords de Curico. À deux heures de route de cette ville, par un chemin de ripio (gravier) vous atteindrez le Parc Radal Siete Tazas, le parc aux sept tasses. Il s’agit de cascades, qui se déversent les unes dans les autres. Avant de les atteindre, vous pourrez admirer une impressionnante chute : le voile de la mariée. Les tasses ont été quelque peu malmenées par le tremblement de terre de 2010, mais quatre ou cinq restent parfaitement visibles. Le parc se situe en forêt, des fleurs roses ou orange jalonnent le chemin jusqu’à une dernière chute : les saltos de la Leona, où vous pourrez faire trempette.

8. La région des lacs

Région des lacs, Chili

Crédit Photo : Shutterstock / De Dariia_K

Avec la région des lacs, commence la Patagonie. Les Andes s’arrondissent et laissent voir leurs volcans les plus emblématiques : Calbuco, Osorno et Villarrica, dont vous pouvez faire l’ascension, quand ils ne sont pas en éruption !

Toute une chaîne de lacs parsème la région, jusqu’à Puerto Montt. Vous pouvez prendre résidence à Pucon ou à Villarica, au bord du lac du même nom, à moins que vous ne préfériez les bords du lac Calafquen, plus confidentiel et authentique. À Frutillar, près du lac Llanquihue, vous aurez l’impression d’être dans un coquet village allemand. Longez le lac, passez par Puerto Varas, puis allez jusqu’aux chutes de Petrohué, vous serez saisis par leur couleur bleu/vert intense.

9. Chiloé

Île Chiloé, Chili

Crédit Photo : De Przemyslaw Skibinski / Shutterstock.com

La Grande île Chiloé est renommée pour ses églises en bois. Deuxième plus grande île d’Amérique du Sud après la Terre de Feu, elle vous offre une nature luxuriante, de charmants villages de pêcheurs, ainsi que des maisons et des églises de toutes couleurs.

Promenez-vous à vélo ou en kayak pour en découvrir les mystères, ou prenez un bateau pour explorer l’une des nombreuses petites îles de l’archipel. Allez jusqu’à Quellon, là où se termine la célèbre route panaméricaine, qui part de l’Alaska. Tout, à Chiloé, invite à la balade.

10. Chaitén et le Parc Pumalin

Chaitén, Chili

Crédit Photo : De Dudarev Mikhail / Shutterstock.com

La route nationale n° 7, ou route australe, relie Puerto Montt à Villa O’Higgins en quelque mille deux cents kilomètres. Tantôt asphaltée, tantôt simple chemin de terre, elle traverse des paysages enchanteurs, qui ne vous laisseront pas indifférents. Vous êtes dans la région des fjords, il vous faudra parfois prendre le ferry pour rejoindre le prochain village.

Si vous êtes passés par Chiloé, vous pouvez rejoindre cette route directement à Chaitén, porte du Parc Pumalin. Forêts denses, sommets enneigés, volcans, glaciers, cascades, lacs, une faune et une flore très riches, nous ne sommes pas loin du paradis !

11. Le lac General Carrera et les chapelles de marbre

Lac General Carrera, Chili

Crédit Photo : De Alberto Loyo / Shutterstock.com

Toujours sur la Carretera Australe, un autre très bel endroit du Chili : le lac General Carrera et ses chapelles de marbre (capillas de marmol). Ce lac, partagé entre l’Argentine (où il prend le nom de lac Buenos Aires) et le Chili, est difficilement accessible, mais mérite largement le déplacement. Les formations naturelles de carbonate de calcium, aux couleurs bleues à noires, dessinent des grottes, qu’on jurerait faites de marbres. On atteint la cathédrale et la chapelle par des excursions en bateau ou en canoë-kayak.

12. Parc Bernardo O’Higgins

Parc Bernardo O’Higgins, Chili

Crédit Photo : De SL-Photography / Shutterstock.com

La Patagonie n’a pas fini de vous émerveiller. Situé aux alentours du cinquantième parallèle, le Parc National Bernardo O’Higgins couvre la partie chilienne du Champ de Glace Sud Patagonie (Campo de Hielo Patagónico Sur), troisième calotte glaciaire du monde. Une excursion en bateau depuis Puerto Natales, Punta Arenas ou Puerro Montt est l’occasion d’admirer les fjords et quelques-uns des plus beaux glaciers : Balmaceda, Serrano, Pio XI et le O’Higgins. Prévoyez une étape dans ce parc, pour profiter de la nature à l’état brut, loin des bruits de la civilisation.

13. Parc National Torres del Paine

 Parc National Torres del Paine, Chili

Crédit Photo : De Idan Ben Haim / Shutterstock.com

Visiter le Chili sans sillonner le Parc Torres del Paine est proprement inconcevable. Si vous êtes bon randonneur, vous vous essaierez aux célèbres treks O ou W, mais le parc ne se limite pas à cela. Même piètre marcheur, vous ne resterez pas insensible à sa beauté.

Louez une voiture à Puerto Natales, entrez par la porte sud et rendez vous au bord du Lago Grey, d’où vous verrez le glacier du même nom. Continuez votre route (ou plutôt piste), arrêtez-vous devant de magnifiques lagunes, faites de courtes marches pour admirer les sommets découpés de Los Cuernos (les cornes) et ceux des fameuses Torres. Certes, c’est un peu cher, mais n’hésitez pas à casser votre tirelire pour séjourner dans le parc et admirer le lever de soleil sur ces inoubliables tours.

14. Punta Arenas et l’île Magdalena

Punta Arenas, Chili

Crédit Photo : Flickr – ylesram

Punta Arenas, établi au bord du Détroit de Magellan, est le plus grand port de la région, point de départ d’excursions australes vers Ushuaïa et le Cap Horn. La ville est très étendue, mais il ne faut pas manquer son centre-ville et sa superbe Plaza de Armas. À un kilomètre de là, se trouve le cimetière, formidable invitation à la promenade, parmi les cyprès et les monuments funéraires les plus extravagants. Marquez un arrêt devant la tombe de l’Indien Inconnu (Indiecito), toujours abondamment fleurie.

Depuis Punta Arenas, on atteint l’île Magdalena, véritable sanctuaire pour une colonie de manchots de Magellan, qui compte plus de cent mille membres.

15. Puerto Williams et l’île Navarino

Village le plus austral du monde, Puerto Williams s’ouvre peu à peu aux voyageurs. Situé sur l’île Navarino, il est accessible depuis Ushuaïa, en zodiac (très aléatoire) ou depuis Punta Arenas, en avion ou en bateau de croisière. Sur place, vous découvrirez ce village plein de charme et ses habitants accueillants. Prévoyez d’y rester plusieurs jours, pour explorer l’île à fond et notamment son circuit « Dientes de Navarino » et ses fameuses Dents, dont le Pico Navarino, point culminant de l’île.

16. L’île de Pâques

Île de Pâques, Chili

Perdue au milieu du Pacifique, à équidistance de la Polynésie Française et de Santiago du Chili, l’Île de Pâques n’en est pas moins une possession chilienne. On y va pour ses Moaïs (grandes statues), bien sûr, mais aussi pour ses paysages : volcans, plages, chemins de randonnée… et le charmant village de Hanga Roa.

À lire aussi : Où dormir sur l’île de Pâques ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
Laisser un commentaire