×
Mot de passe oublié ?

Comment mieux dormir dans un avion ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Comment mieux dormir dans un avion ?

Quelques conseils pour bien dormir en avion

Peu d’espace pour vos jambes, des gens qui discutent ou qui vous dérangent pour aller aux toilettes, le bruit constant des moteurs, les cris d’enfants, la lumière du soleil qui passe à travers le hublot d’un autre passager… Avec toutes les distractions et le mauvais confort présents dans l’avion, il est difficile de trouver un peu de sommeil. Même fatigué, on a toujours du mal à dormir.

Si il vous est compliqué de fermer l’œil chaque fois que vous prenez l’avion, sachez que vous n’êtes pas le seul. Mais de simples précautions et détails à prendre en compte peuvent vous aider à mieux dormir lors de votre prochain vol long-courrier. Lisez ces quelques conseils pour éviter une nuit blanche en avion :

Choisissez votre itinéraire intelligemment

Quand un vol de nuit est inévitable, rien n’est plus important que de choisir le bon itinéraire. Choisissez toujours un vol sans escale et, si aucun n’est disponible, choisissez le trajet ayant l’un des vols suffisamment long. Vous aurez ainsi plus de temps en continu pour faire une sieste, et vous assoupir de nouveau après avoir fait le changement. Les départs tard le soir sont particulièrement utiles à moins que vous prévoyez de travailler pendant le voyage…

Choisissez bien votre siège

Conseils pour mieux dormir en avion

Flickr – M. Hassan

Ensuite, tenez compte du type de siège et de son emplacement. Allez aux toilettes avant de monter dans l’avion et choisissez un siège côté hublot, vous aurez plus d’espace pour vous appuyer contre le hublot et personne ne vous gênera au cours du vol pour vous demander de vous lever. De plus, vous pourrez avec le contrôle sur le volet du hublot. Évitez les sièges proches des toilettes pour le bruit et les odeurs. De même, évitez les sièges situés aux sorties de secours : malgré un espace plus large pour les jambes, on ne peut pas rabaisser les dossiers. Pour vous aider à choisir le meilleur siège pour votre vol, vérifiez le site SeatGuru ou son application.

Mettez-vous à l’aise avec des vêtements légers

Pour un vol long-courrier, si vous le pouvez, évitez de mettre des habits qui vous serrent trop. Tout d’abord, cela vous fera gagner du temps au contrôle de sécurité (ceinture, veste..) mais surtout vous empêchera des maux de ventres. L’idéal également, est d’enlever vos chaussures pour faire circuler le sang, mais vos voisins n’apprécieront peut-être pas. En arrivant dans l’avion, vérifiez si vous avez votre couverture et votre coussin, si vous n’en avez pas, demandez immédiatement à une hôtesse ou un steward.

Préparez votre corps avant d’embarquer

Beaucoup de gens ne jurent que par les somnifères mais si cela peut en effet vous aider à vous endormir, demandez d’abord l’avis d’un médecin, on ne sait jamais. Évitez de boire de l’alcool avant et pendant le vol car, couplé avec l’air sec de la cabine, cela peut vous déshydrater et vous garder éveillé. Le jour de votre vol, mangez sainement (pas de fast-food) et buvez de l’eau. L’idée est de réduire vos chances d’aller aux toilettes pendant le vol… De plus, certains voyageurs réguliers conseillent d’adapter votre sommeil avant de prendre l’avion : réglez votre réveil jusqu’à + ou – trois heures le jour la veille de votre vol (ou même progressivement quelques jours avant votre vol). Si vous n’arrivez quand même pas à bien dormir, vous aurez déjà combattu un peu de jet lag.

prix du café dans le monde

Enfin, inutile de préciser qu’il faut éviter de boire du café, de fumer (nicotine et caféine ne sont pas vos meilleurs amis pour trouver le sommeil), et de manger toutes sortes d’aliments excitants (sucre, thé, …). Buvez de l’eau, mangez léger et vous vous sentirez bien.

N’emportez pas trop de bagages à main

Si vous avez trop d’affaires à prendre en cabine avec vous, vous pourriez devoir mettre l’un de vos sacs à vos pieds. Cela serait extrêmement gênant pour votre confort. Si vous arrivez à placer vos affaires dans les compartiments au-dessus de votre tête, pensez à prendre tout ce dont vous avez besoin pendant votre vol pour éviter de vous lever.

Envisagez d’acheter un kit de sommeil

Dans l’avion, on vous fournira très probablement un kit avec des boules Quiès, un masque de sommeil, un coussin et un casque audio. Cependant, ces articles ne sont pas vraiment fait pour bien dormir, leur qualité étant basique. Si vous le pouvez, achetez votre propre coussin, prenez avec vous un casque audio qui réduit le bruit au maximum ou de « vrais » boules Quiès. Sur internet, on trouve des kits de ce genre pour pas cher.

Dormir dans l'avion, bien dormir pendant un vol

Flickr – Alexander Ljung

Après le vol : récupérez

Un problème que l’on rencontre tous après un vol uniquement de nuit (surtout avec un départ tard le soir et une arrivée tôt le matin), c’est que l’on est épuisé. Afin de vous réveiller à l’arrivée, l’idéal est de prendre une douche à votre hôtel ou bien vous asperger la figure d’eau (à l’aéroport d’arrivée). Le réflexe de votre corps est de calmer votre rythme cardiaque lorsque votre tête est sous l’eau. Vous vous sentirez donc plus calme et, une tasse de café plus tard, prêt à affronter la journée. Ensuite, trouvez de quoi manger. Quelques protéines et des fibres vous fourniront beaucoup plus d’énergie pour le reste de la journée que d’avaler un beignet sucré.

Et vous ? Quelles astuces utilisez-vous pour mieux dormir dans l’avion ?

Pour voyager plus tranquillement, lisez aussi notre article sur les 20 conseils et astuces pour voyager sans stress

A voir aussi dans la rubrique Conseils et astuces
A voir aussi dans la rubrique Avion
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi