Logo Generation Voyage

Geamăna, un village roumain inondé par un lac toxique

Geamăna, un village roumain inondé par un lac toxique

Geamăna est une merveille indésirée de la Roumanie

L’exploitation de cuivre dans les mines de Roșia Poieni, dans les montagnes des Carpates occidentales roumaines (Apuseni), en Roumanie, fut comme une malédiction pour les habitants des deux villages situés au pied des montagnes où des travaux de creusement ont été effectués. Leur calvaire a commencé en 1977, lorsque le dictateur communiste de la Roumanie Nicolae Ceaușescu a décidé d’exploiter l’énorme gisement de cuivre découvert dans le sol. Le gouvernement a forcé les habitants du village voisin de Geamăna à quitter leur maison et abandonner leur mode de vie afin de faire de la place pour les déchets toxiques de la fosse minière de Roșia Poieni.

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Environ 400 familles ont été évacuées et leur village remplacé par un lac artificiel qui a servi comme une espèce de « tout à l’égout » pour la boue contaminée qui s’écoulait de la mine. Les eaux du lac sont très toxiques, contaminées par du cyanure et d’autres substances chimiques. Comme le lac s’est élargi, il a englouti ce qui était autrefois un charmant village, dont il ne reste que la tour de l’église et quelques maisons, que l’on peut voir dépasser de ces eaux colorées (ou décolorées).

Pas très joyeux ni sympa à lire, mais la couleur des eaux et le paysage qui entoure ce lac sont un bon prétexte pour venir y prendre quelques photos. Pour ceux qui veulent s’y rendre, le lac de Geamăna ne se trouve qu’à 1h45 de route de Cluj-Napoca.

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Lac toxique de Geamana, Roumanie

Photos : Amusing Planet

A voir aussi dans la rubrique Cluj-Napoca
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: