Flickr - Arjen Toet

Guide touristique Costa Rica

Retrouvez tous les articles Generation Voyage - Costa Rica

Les guides touristiques Costa Rica

Tourisme - Costa Rica

  • Capitale : San José
  • Langue officielle : Espagnol
  • Population : 4 667 096
  • Hymne National : Noble patria, tu hermosa bandera
  • Monnaie : Colón Costaricien (CRC)
  • Fête nationale : 15 septembre
  • Pays frontaliers : Nicaragua, Panama

Pourquoi visiter le Costa Rica?

Localisé sur l’isthme centraméricain entre le Nicaragua et le Panama, le Costa Rica est un paradis vert et naturel. Surnommé la Suisse de l’Amérique Centrale, le pays est neutre et a supprimé son armée pour privilégier le développement de la santé, l’éducation, et la protection de l’environnement (bien avant la mode écolo). Accessible difficilement (pas encore de Vol Paris-San José), le Costa Rica est toutefois victime de son succès et voit arriver des foules de touristes un peu plus chaque année. L’accueil des Ticos n’en est pas moins sympathique et un séjour de 10 à 12 jours vous comblera amplement.
 
Dans ce petit espace (51 100 km²) qu’occupe le Costa Rica, les grandes forêts et les volcans plutôt actifs sculptent ce pays niché entre les deux océans Atlantique et Pacifique, aux abords desquels l’écosystème aquatique est un bijou. Les surfeurs apprécieront également. Le pays, pourtant minuscule, détient 6% de la biodiversité mondiale. La faune y est très riche, avec de nombreuses espèces endémiques. Le Costa Rica est un régal pour les aventuriers qui aiment la nature, mais aussi pour les voyageurs qui préfèrent se détendre sur une plage parmi les plus belles sur terre (selon les classements…).

Activités au Costa Rica

Ce qu’il faut visiter au Costa Rica :

San José: La capitale du Costa Rica n’est pas vieille. Elle n’a été fondée qu’en 1738. Ce sera certainement votre point de chute après un long vol depuis l’Europe. San José a un charme particulier mêlant grandes avenues et petites ruelles, avec des bâtisses au style moderne. Vous apprécierez votre séjour ici surtout grâce à l’accueil chaleureux des autochtones. Allez flâner au Marché Central, sur les places du centre historique (Cultura, Democracia), et visiter les musées (dont celui de l’Oro Precolombino). Profitez des restos pour goûter aux fruits exotiques (la gastronomique Costaricaine n’est pas super).
 
Tortuguero: Sur les côtes de la mer Caribéenne, le Parc National de Tortuguero a été créé pour favoriser la ponte des tortues marines (bien que Tortuguero veuille dire chasseur de tortue). De juillet à octobre, vous pourrez observer les tortues pondre leurs œufs. Autrement, le parc en lui-même est incroyable de diversité : pendant vos promenades à pied ou en petite barque dans la jungle, examinez bien ce qui vous entoure, vous ne connaîtrez pas toutes les espèces qui s’y trouvent. Le parc se visite en 2-3 jours, alors ne prenez que le strict nécessaire. Vous pouvez vous y rendre depuis San José en petit avion ou via la route puis bateau.
 
Tamarindo: La station balnéaire de Tamarindo, encore village de pêcheurs il y a peu, est aujourd’hui en vogue avec ses plages, ses sports nautiques, ses bars et ses clubs branchés. Tous les soirs vous pourrez profiter d’une vue superbe avec le coucher de soleil.
 
Les volcans: Le Costa Rica est une terre de volcans actifs. Dix volcans culminent dans les hauteurs du pays, et les randonneurs apprécieront les sentiers à travers les parcs qui les entourent entre geysers et fumées. Ceux que vous ne devez pas manquer sont l’Arenal (le plus actif, avec les coulées de laves visibles), le Rincon de Vieja, le Poas, et celui d’Irazu (le plus haut, avec quatre cratères).
 
Autres réserves et parcs naturels: Comme expliqué précédemment, le Costa Rica est recouvert par la nature et on peut y trouver de nombreux parcs nationaux partout dans le pays. Comme notamment le Parc national de Cahuita côté Caraïbes, avec ses singes mais aussi ses spots de plongée, ou encore la réserve de Manzanillo tout aussi riche.
 
De l’autre côté (pacifique), la réserve de Carara où l’on trouve des animaux et des espèces végétales endémiques de l’Amérique du Sud. La péninsule de Osa, qui abrite le Parc National Corcovado, conviendra parfaitement aux aventuriers qui pourront y découvrir une faune et une flore très intense. Autre péninsule, celle de Nicoya est, elle, plutôt destinée aux activités de détente telles la farniente, les sports nautiques, etc…
 
La Vallée centrale et les hauts plateaux, outre les volcans, offrent aussi de belles forêts tropicales comme par exemple la forêt de Monteverde et celle de La Fortuna.
 
Guayabo: Guayabo est une ancienne ville indigène qui a été restaurée et qui mérite le coup d’œil.
 
Autres villes: Les villes de Puntaneras et Jacó ne sont pas forcément exceptionnelles mais un arrêt peut y être envisagé.
 
île Coco: Inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, l’île Coco est en effet un incroyable trésor (d’ailleurs c’est ici que les pirates cachaient les trésors pillés aux espagnols autrefois). Mais c’est surtout sous l’eau que l’île recèle sa beauté. Les plongeurs s’y croiront au paradis tellement il y a d’espèces de poissons, de mollusques, et de couleurs différentes.
 
Rio Sarapiqui: S’écoulant jusqu’à la frontière avec le Nicaragua, le Rio Sarapiqui et sa vallée, est idéal pour pratiquer le rafting ou le kayak.

 

Quel budget prévoir pour le Costa Rica

Vous pouvez calculer votre budget voyage au Costa Rica selon votre profil voyageur grâce à notre outil :

Calculez votre budget voyage

Réservez vos activités - Costa Rica au meilleur prix

Vous avez réservé votre vol et votre hôtel pour Costa Rica? Pour gagner du temps sur place et faire des économies, notre comparateur vous permet de trouver les meilleurs prix pour les activités touristiques - Costa Rica : billet d'entrée aux monuments et musées incontournables, visites guidées, City Pass, excursions, etc. Pour comparer les activités - Costa Rica, utilisez la barre de recherche ci-dessous :





Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: