7 spécialités uruguayennes que Luis Suárez aurait préféré mordre

Comparez et trouvez vos activités voyage
7 spécialités uruguayennes que Luis Suárez aurait préféré mordre

Les spécialités culinaires de l’Uruguay

Maintenant qu’il est suspendu pour 9 matchs internationaux et quatre mois en club, la morsure de Luis Suárez sur Giorgio Chiellini se révèle la plus coûteuse pour un athlète depuis Mike Tyson sur Evander Holyfield. On ne sait pas exactement pourquoi l’attaquant vedette de l’Uruguay à croqué l’épaule du défenseur italien lors d’un match en Coupe du Monde, mais c’est peut-être simplement parce que Suárez avait faim.

Les uruguayens sont connus pour avoir un goût pour l’italien, après tout. Un grand pourcentage d’habitants de ce pays sud-américain revendique des origines italiennes, et la cuisine de l’Italie influence fortement la gastronomie de l’Uruguay. En plus d’avoir adopté la pizza et les milanesas, le pays dispose d’un certain nombre de plats traditionnels sans aucun doute plus savoureux que tout les footballeurs italiens. Même assaisonnés.

Voici 7 spécialités uruguayennes que vous devez tester lors de votre voyage en Uruguay et qui aurait pu sauver « El Pistolero » de la suspension…

Asado

Asado spécialité Uruguay

Flickr – Juan Pablo Olmo

C’est ce que les locaux adorent manger pour le repas du soir… mais aussi le midi et parfois même le matin ! Avec ses étendues de campagnes où paissent paisiblement les vaches, le pays compte bien plus de vaches que d’habitants. En fait, l’Uruguay a récemment dépassé sa voisine l’Argentine en tant que leader mondial de la consommation de viande bovine par habitant. L’une des façons les plus populaires de consommer du bœuf en Uruguay est l’asado, ou barbecue. Un assortiment de morceaux de viande provenant de toutes les parties de la vache sont lentement grillés à la perfection pendant des heures sur des charbons ardents sur une parrilla (le grill). Les uruguayens laissent cuire la viande sans ajouter d’épices ou autres assortiments. Ils ajoutent du sel par la suite et mangent cela avec de la chimichurri (sauce).

Milanesa

Milanesa spécialité Uruguay

Flickr – Los viajes del Cangrejo

La milanesa est une escalope de veau recouverte de chapelure, trempée dans de la pâte d’œuf et frite, en général, dans de l’huile. Les uruguayens font preuve de créativité et la présentent de toutes sortes de façons, ce qui ne fait qu’ajouter un peu plus de calories. Elle peut être insérée dans un sandwich avec de la salade, des tomates et de la mayonnaise, ou chaude et garnie de mozzarella fondue, une fine tranche de jambon, et de la sauce tomate à la napolitaine. Quelle que soit la manière dont vous la servez, c’est encore un délicieux morceau de bœuf. Et c’est très bon.

Choripán

Choripan spécialité Uruguay

Flickr – David

Le Choripán est l’un des seuls plats de street food de l’Uruguay, mais ce sandwich à la saucisse est un golazo (un but fantastique). Les chariots de rue (ou carritos) grillent ces saucisses de porc, les coupent en deux sur la longueur, et les mettent dans une baguette de pain blanc pour absorber tous les jus gras. Ajoutez-y des sauces comme le chimichurri à votre guise, puis régalez-vous. Le meilleur endroit pour en trouver est là où tous les chauffeurs de taxi traînent : les locaux savent toujours où est le top du top.

Pizza et Fainá (Farinata)

Pizza et Faina spécialité Uruguay

Wikimedia – Shoebill2

En Uruguay, vous remplacez le Z par un S et cela donne « pisa » ou « pitsas ». Là bas, vous pouvez l’acheter au mètre ou à la part selon votre faim et le groupe que vous êtes. Vous pouvez demander à ce que votre pizza soit grillée à la parrilla. Pour vraiment faire comme un uruguayen, commander une tranche de Fainá, un morceau triangulaire à la pâte fine mais dense faite de farine de pois chiche et placez la au dessus de la part de pizza. Bien que cela semble étrange pour les non initiés, un seul croc dans cette double part et vous louerez le génie qui a pour la première fois tenté ceci (avouez que ce n’est pas commun).

Chivito

Chivito spécialité Uruguay

Flickr – Matt Rubens

Il est impossible de ne pas aimer un pays où le plat national est un sandwich au steak et au lard. Le Chivito est composé de minces tranches de filet mignon garni de fromage mozzarella et de tranches de tomates, bien pris dans du pain blanc et badigeonné de mayonnaise. La variante « canadienne », le chivito canadiense, est elle plus calorique, avec des ajouts de bacon, olives et œufs durs. Bien que le sandwich semble simple (mais lourd !), les Uruguayens sont fiers de perfectionner ce plat (qui a le meilleur pain ? qui cuisine la viande la plus habilement ? dans le but d’avoir les honneurs). Et ce au plus grand bonheur des consommateurs.

Dulce de leche

Dulce de Leche spécialité Uruguay

Wikimedia – Beatrice Murch

La dulce de leche (de la confiture de lait) est une spécialité culinaire sucrée. Il s’agit d’un mélange de lait et de sucre porté à ébullition, puis cuit à feu très doux jusqu’à épaississement et obtention d’une couleur caramel. L’Uruguay n’est certainement pas le seul pays à produire ce genre de douceur mais le pays en produit cependant l’une des meilleures versions du monde. Il est incroyablement crémeux et léger, sans être écœurant. La Dulce de leche se déguste partout et à tous les moments de la journée, accompagnant les viennoiseries au petit déjeuner (bizcochos) et aux desserts uruguayens, notamment l’alfajor (pain d’épice).

Alfajor

Alfaior spécialité Uruguay

Wikimedia – Silvio Tanaka

En parlant de l’alfajor… arabe d’origine, mais uruguayen d’adoption, que l’Argentine revendique également, ce gâteau est sur un piédestal plus élevé que l’équipe nationale de football, la Celeste. Les ingrédients de base qui constituent un alfajor : de la Dulce de leche, prise en sandwich entre deux biscuits sablés. Il est saupoudré de sucre en poudre ou de noix de coco, et il peut être fourré avec de la meringue ou du chocolat. C’est aussi l’un des meilleurs moyens d’avoir du diabète lors de votre voyage en Uruguay.

Goûteriez-vous ces spécialités si vous allez en Uruguay ?

A voir aussi dans la rubrique Uruguay
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: