Pourquoi voler d’Ouest en Est est-il plus rapide ?

avatar

Peut-être l’avez-vous déjà remarqué, mais un vol entre Paris et New-York est plus long que le vol en sens inverse. Pourtant, vous avez le même avion ainsi que le même personnel de bord. Mais la différence de temps est là. Alors pourquoi ? La raison est à chercher du côté des vents en altitude.

Les avions ne sont pas comme les trains. Un trajet en TGV aura la même durée à l’aller et au retour (si vous prenez exactement le même chemin). Pour les avions c’est différent puisque vous pouvez voir que les temps de vol ne sont pas les mêmes selon la direction empruntée. Ainsi, il est plus rapide de voler d’Ouest en Est que l’inverse.

La rotation de la Terre influence-t-elle la vitesse d’un avion ?

Tout le monde sait que la Terre tourne sur elle-même dans une journée. Sa vitesse de rotation est d’environ 1670 km/h vers l’Est. Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la rotation de la Terre n’a aucune influence sur la vitesse d’un trajet en avion. En effet, lorsqu’on s’élève au-dessus du sol, on conserve la même vitesse de rotation que si l’on se tenait les deux pieds sur Terre. Cette vitesse est de 1670 km/h mais l’on ne s’en rend pas compte, car tout ce qui nous entoure bouge à cette même vitesse, comme l’air qui supporte les oiseaux… et les avions.

Un avion ne prendra pas plus de temps pour faire son trajet s’il vole vers l’Est, puisque l’atmosphère tourne à la même vitesse que la Terre. Cependant, des vents peuvent influencer sur la vitesse de l’avion…

L’influence du jet-stream

Entre 10 et 16 kilomètres d’altitude, les avions doivent faire face au jet-stream ou courant-jet. Ce courant d’air rapide et confiné se déplace d’Ouest en Est et se compose de vents permanents. Une sorte de couloir aérien qui va faire accélérer l’avion s’il va lui aussi vers l’Est et le faire ralentir s’il vole vers l’Ouest car il sera à contre-courant.

Le jet-stream se forme grâce à un déséquilibre thermique. Des différences de températures entre la haute atmosphère et la surface ainsi qu’entre l’équateur et le Pôle Nord. Ce phénomène provoque alors des vents qui peuvent atteindre entre 110 et 360 km/h. Il mesure plusieurs milliers de kilomètres de long, des centaines de large et seulement 1 à 5 kilomètres d’épaisseur.

Vous l’aurez compris, il est tout à fait naturel que le trajet entre New York et Paris soit plus rapide que l’inverse. Donc évitez de râler sur les pilotes durant votre vol.

Crédit photo principale : Pexels – tookapic

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Avion
Commentaires/Questions
  1. Et bien je suis persuadé que vous n’avez aucun sens de la logique et de l’observation car si la terre tourne sur elle-même et que la pesanteur existe et bien il devrait y avoir une influence sur un objet volant donc soit la terre ne tourne pas soit les avions empruntent le chemin le plus court. Et donc ne font pas de tour du globe inexistant, ils vont tout droit

  2. Par rapport à cette explication, je peux aussi dire qu’au sens contraire (Est vers Ouest), la vitesse de l’avion dimunie en même temps que la distance. Puis que la vitesse de rotation de la terre vers l’Est est 1670km/h. Comment seraient les durées des deux parcours de même point de départ et d’arrivé?

  3. La rotation de la terre n’a aucun impact sur la durée du trajet d’un l’avion puisque l’atmosphère terrestre tourne en même temps à la même vitesse seul le Jet-stream influ sur la durée de vol.

Laisser un commentaire