Les 6 choses incontournables à faire à Ushuaïa

avatar
Réservez vos visites & activités à UshuaïaVoir les offres

Visiter Ushuaïa : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans la ville du bout du monde ? On vous dévoile nos 5 incontournables !

Ville de 60 000 habitants située au sud de l’Argentine, Ushuaïa fait rêver les voyageurs du monde entier pour sa géographie particulière : c’est la dernière ville avant la fin du monde ! En effet, c’est la ville la plus au sud du continent américain, et même de la planète toute entière. Dernière étape avant le continent blanc, Ushuaïa attire chaque années des milliers de voyageurs qui souhaitent embarquer pour l’Antarctique. C’est ici que partent toutes les croisières vers ce continent préservé.

Visiter Ushuaïa, c’est aussi l’occasion de faire de merveilleuses randonnées. L’extrême sud de l’Argentine est à coup sûr, un voyage dont on ne revient pas indemne, souvent un rêve de longue date pour les randonneurs à la recherche des plus beaux paysages du monde. Cependant, on s’attend forcément à de grands espaces et des rues désertes dans cette contrée si éloignée du reste du monde. Mais l’expérience est toute autre : Ushuaïa est également une ville très touristique où les activités et excursions sont nombreuses et le coût de la vie très élevé. Cela pourra sembler décevant pour certains, après des journées passées en pleine nature en Patagonie. Mais une fois prévenu, on peut embarquer pour des randonnées mémorables et mettre de côté les déceptions.

Tous les voyageurs rêvent sans doute de terres inexplorées et de bout du monde, et si vous êtes là c’est certainement que vous aussi. Vous souhaitez savoir que faire à Ushuaïa pour ne rien rater de cette région exceptionnelle ? Voici notre sélection des 6 incontournables à ne pas manquer !

À lire aussi :
Les 11 plus beaux endroits à visiter en Argentine
Les plus beaux endroits à visiter en Patagonie

1. Randonnée en Terre de Feu

Tierra del Fuego

Crédit photo : Flickr – Petr Meissner

Quand on demande que faire à Ushuaïa, la visite du Parc National Tierra del Fuego revient sans cesse. C’est certainement le plus connu des voyageurs à Ushuaïa. Il borde le canal de Beagle à quelques kilomètres du centre ville et s’étend sur 650 km², dont beaucoup sont inaccessibles aux visiteurs par mesure de protection. Le Parc National Tierra del Fuego propose diverses randonnées, dont la plupart sont facilement accessibles. La plus mythique est certainement celle du sentier côtier qui conduit jusqu’au bout de la route Panaméricaine. Ce sentier vous permettra de profiter de superbes panoramas sur le canal de Beagle et sur les cimes enneigées avec une difficulté mineure.

Après un trek de quelques heures, vous pouvez aussi descendre la rivière Lapataia en canoë, l’occasion de découvrir le site sous un autre angle. Vous pourrez également camper sur place pour parcourir le parc durant plusieurs jours. Pour y accéder, vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée d’environ 20 €. Et pour rendre cette visite encore plus exceptionnelle, pourquoi ne pas se rendre à la Tierra del Fuego avec le Train du bout du monde, autre incontournable d’Ushuaïa ?

2. Découvrir la Laguna Esmeralda

Visiter Ushuaïa sans faire un détour par la Laguna Esmeralda est impossible. C’est l’un des incontournables des voyageurs se rendant dans cette région du monde, et pour cause… Cette randonnée d’environ 10 km est facilement accessible et possède peu de dénivelé positif.

Durant près de 3 heures aller-retour, vous suivrez des cours d’eau et des étendues avant de découvrir la Laguna Esmeralda, entourée par ses sommets enneigés. La couleur émeraude de ses eaux vous séduira et vous conduira sûrement à repousser votre retour. Cette randonnée est accessible via des transports en groupe depuis Ushuaïa, à réserver à l’avance. Ce trek vous donnera aussi l’occasion d’admirer la grande variété d’animaux présent sur le site et d’observer les castors dans leur environnement naturel.

3. Partir à la rencontre des manchots

A Ushuaïa, vous pouvez partir à la rencontre des manchots lors d’une excursion à la journée ! Certaines agences permettent de débarquer sur l’île Martillo, repaire de ses animaux, tandis que d’autres font des tours de l’île afin de les observer de loin. Il vous suffira donc de choisir sur place, l’expérience qui répondra le mieux à vos attentes.

Les manchots y sont nombreux et vous pourrez découvrir plusieurs espèces dont le manchot de Magellan, aux plumes noires et blanches. Il faudra compter environ 100 € pour une excursion de plusieurs heures.

4. Le glacier Martial

Glacier Martial

Crédit photo : Flickr – Steve Upton

Vous le découvrirez assez vite : visiter Ushuaïa, c’est s’aventurer dans une terre de glace et de neige éternelle. Le glacier Martial est certainement l’un des plus bels endroits des environs et l’un des plus dépaysants également. C’est pourquoi la randonnée vers le glacier Martial est à ne pas manquer. Elle débute au cœur d’Ushuaïa, au dessus de la rue Aldo-Motter. La montée jusqu’au sommet du glacier vous prendra entre 4 et 5 heures aller retour.

Attention à emporter des vêtements adaptés car vous serez très exposés au vent. Durant votre ascension, vous trouverez de la neige éternelle dès 800 mètres. Et un peu plus haut, au sommet, c’est un panorama à 360 ° qui vous attend sur la vallée d’Ushuaïa, le canal de Beagle et les sommets chiliens !

À lire aussi : 30 glaciers à la beauté frappante dans le monde

5. Explorer l’Antarctique

Antarctique

Crédit photo : Unsplash – Matt Palmer

Que faire à Ushuaïa, une fois arrivé au bout du monde ? Et bien aller plus loin ! L’Antarctique, un peu plus au sud, est le continent le plus préservé au monde. En plus des conditions extrêmes qui limitent les habitants, un Traité International datant de 1959 permet de le protéger de la présence de l’Homme. Par exemple, les essais nucléaires y sont interdits et la pêche vivement contrôlée. Forcément, en s’imaginant ce continent blanc et presque désert, l’Antarctique devient souvent le rêve ultime des voyageurs. Cependant, le tourisme y est, lui aussi, très réglementé. On compte seulement 30 000 visiteurs par an. Et pour garantir ce chiffre, les tarifs pour y accéder sont très élevés et les excursions limitées.

Ushuaïa est la ville par excellence par laquelle se rendre en Antarctique. Traverser le passage de Drake est même parfois la motivation première des visiteurs en Terre de feu. Mais pour embarquer sur ces fameux brises-glaces, il faudra un certain budget et de la conscience… La plupart des croisières proposées durent de 8 à 15 jours. Il faudra compter plusieurs milliers d’euros pour participer à ces aventures du bout du monde.

6. Les autres activités à faire à Ushuaïa :

Comment aller à Ushuaïa ?

Pour accéder à Ushuaïa depuis la France, il vous faudra rejoindre l’Argentine. Des vols sont assurés quotidiennement vers Buenos Aires. Ensuite, il faudra embarquer pour un vol interne. On peut accéder à Ushuaïa depuis Buenos Aires mais également depuis El Calafate, Rio Gallegos ou encore Comodoro Rivadavia.

Le prix des vols étant assez élevés pour se rendre dans cette région éloignée, n’hésitez pas à rechercher une offre intéressante sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où se loger à  Ushuaïa ?

Au vu du caractère particulier de cette région d’Argentine, les offres d’hôtels à Ushuaïa sont limitées et les prix grimpent facilement en pleine saison (de novembre à février).  Pour réduire votre budget, trouvez un hôtel pas cher à Ushuaïa grâce à ce comparateur d’hôtels. Si vous préférez louer un appartement afin de limiter les repas au restaurant par exemple et de profiter d’un véritable « chez-vous », retrouvez les offres présentes sur le site Airbnb. Les prix y sont souvent très intéressants.

Vous pouvez aussi consulter toutes nos astuces pour trouver le logement de vos rêves à Ushuaïa en consultant notre article « Dans quel quartier loger à Ushuaïa » !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
Laisser un commentaire