Les 6 choses incontournables à faire à Suva

avatar

Visiter Suva : Quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans une des plus belles villes d’Océanie ?

Suva est la capitale des Fidji, la plus grande ville du Pacifique Sud avec près de 80 000 habitants. Située sur la côte sud-est de l’île de Viti Levu, la plus grande de l’archipel, cette ancienne capitale coloniale ne manque pas de cachet et saura séduire tous les touristes venus visiter Suva : elle possède un aéroport international, tous les commerces indispensables, et cette ville portuaire de style colonial anglais frappe par le contraste saisissant entre tradition et modernité, réunis dans un même lieu.

Suva, cette petite commune ravissante au bord de l’eau ouverte sur le monde malgré son isolement géographique, s’avère être une destination de choix lorsqu’on vient faire un tour en Océanie ; et tout particulièrement dans l’archipel volcanique des Fidji.

Vous vous demandez que faire à Suva pendant votre séjour ? Voici la réponse avec nos 6 incontournables pour visiter Suva et profiter à fond de votre séjour sur place !

1. Thurston Gardens

Thurston Gardens, Suva, Îles Fidji

Crédit photo : Flickr – cnbtravels

À environ 15 minutes à pied du centre de la ville, les jardins de Thurston sont tout simplement les jardins botaniques de Suva ; mais ceux-ci furent rebaptisés en l’honneur du cinquième gouverneur des Fidji, Sir John Bates Thurston.

Ici, on vient découvrir les fleurs locales, des variétés de palmiers somptueux, mais aussi se rafraîchir à l’ombre : le parc est une véritable halte de fraîcheur dans une ville parfois surchauffée ! On peut y découvrir le Fidji Museum, qui abrite une collection de vestiges archéologiques passionnants, et de nombreux objets issus de la culture du peuple autochtone. Pour les férus de culture cherchant que faire à Suva, n’hésitez plus : l’entrée coûte 8$ fidjien, soit moins de 3 € !

2. Suva Market

Le marché municipal de la ville est un incontournable lorsqu’on vient visiter Suva : ici, les producteurs locaux viennent proposer leurs produits à des tarifs ultra-raisonnables, et les articles sont de la première fraîcheur. De nombreux habitants viennent y acheter fruits, légumes, poissons juste pêchés, fruits de mer succulents ou tout simplement boire un jus de coco en discutant de la pluie et du beau temps, toujours dans une bonne humeur caractéristique des habitants de l’Océanie. Le marché, ouvert du lundi au samedi, est véritablement une occasion unique de vous immiscer au sein de la population locale et de découvrir l’extraordinaire gentillesse des Fidjiens.

3. Le mont Tomanivi

Anciennement connu sous le nom de « mont Victoria » -les Fidji étant une ancienne colonie anglaise-, le mont Tomanivi est prisé des backpackers et randonneurs venus visiter Suva : à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville, il est le point culminant des îles Fidji et donc, de celle de Viti Levu. Il fait partie d’une chaîne montagneuse coupant l’île du nord au sud, et s’avère idéal lorsqu’on cherche à marcher ou à découvrir la beauté sauvage de cette île si particulière.

De nombreux·ses touristes effectuent l’ascension via les chemins principaux permettant l’accès au sommet ; nous ne saurions que trop vous la conseiller, avec à la clé une vue à couper le souffle pour les plus courageux ! En plus, de nombreuses rivières, toutes potables, prennent leur source dans les vallées encaissées de la montagne.

4. Le parc forestier de Colo-i-Suva

Colo-I-Suva Forest Park

Crédit photo : Flickr – Tim O’Shea

Si votre soif de nature n’est toujours pas rassasiée, nous vous proposons de visiter le parc de Colo-i-Suva : situé au nord de la ville, ce parc national propose de sublimes sentiers de randonnée menant à des cascades où il est possible de se baigner et de prendre des selfies inoubliables ! En outre, c’est un endroit apprécié des ornithologues car cet espace totalement préservé est une réserve pour les oiseaux somptueux et souvent endémiques à l’île.

Notre conseil : l’île -et les Fidjis, en général- étant dotée d’un climat équatorial, où les pluies violentes sont fréquentes, nous vous recommandons de vous munir d’un poncho de qualité pour endurer les épisodes pluvieux, brefs mais toujours intenses !

5. La plage de Pacific Harbour

Pacific Harbour Beach, c’est une institution sur l’île de Viti Levu : située à quelques dizaines de minutes de Suva, elle est une des plus belles plages de l’île avec son eau transparente. Plutôt étroite, elle est tout de même suffisamment longue pour accueillir les visiteurs, nombreux lors de la saison sèche, cherchant que faire à Suva ! On peut y pique-niquer -les barbecues sont un incontournable de la culture fidjienne- en compagnie des habitants locaux, ou y faire une excursion à cheval. De nombreux bars typiques longent la plage, et des resorts -établissements hôteliers de station balnéaire- sont implantés aux extrémités de cette dernière. Idéal pour passer du bon temps, seul ou en famille !

6. L’îlot de Nukulau

Pour ceux qui cherchent à visiter Suva en n’ayant pas peur de sortir des sentiers battus, voici une idée originale : partez à l’aventure, en bateau, pour explorer l’île de Nukulau !

Des ferrys assurent la liaison avec cet îlot situé au large de la ville de Suva pour un tarif franchement raisonnable de 15$ fidjiens par passager aller-retour, soit.. moins de 7€. Une fois sur place, un gardien vous demandera de lui remettre 2$ fidjiens afin de contribuer à l’entretien de l’île. En outre, on peut y pique-niquer sur les nombreux emplacements prévus à cet effet sur les plages, mais aussi y dormir : c’est un lieu prisé par les backpackers pour poser leur tente dans ce territoire microscopique, préservé et totalement dénué de commerces ! C’est donc une très bonne idée lorsqu’on vient visiter Suva et qu’on cherche à s’écarter des routes les plus touristiques.

Comment aller à Suva ?

L’île de Viti Levu dispose de deux aéroports internationaux -dont un situé à une vingtaine de kilomètres de Suva- qui assurent à l’île des liaisons régulières vers le monde entier. Au départ de la France, il vous faudra compter une trentaine d’heures de vol en moyenne, incluant deux à trois escales et voire pour certaines compagnies, un correspondance autonome. Autre détail et pas des moindres, la destination des îles Fidji étant aussi paradisiaque que prisée, il vous faudra compter une certaine somme. Pour trouver un vol au meilleur prix, consultez les comparateurs à l’instar de notre partenaire Skyscanner qui selon vos dates de départ, vous sélectionnera les billets les moins chers.

Des ferrys, prenant la forme de catamarans rapides, assurent aussi la liaison maritime entre Viti Levu et les différentes îles environnantes -citons l’archipel des Mamanucas et celui des Yasawas, au large de la côte ouest de l’île- et utiliser ce moyen de déplacement est idéal pour ceux qui cherchent à visiter Suva tout en profitant d’une belle balade en bateau.

Des bus et minibus desservent les différentes zones de Viti Levu mais, parce que flâner dans les diverses parties de l’île est décidément une des meilleures choses possibles lorsqu’on cherche que faire à Suva, et que l’île est plutôt étendue, de nombreuses agences de location de voiture permettent d’utiliser un véhicule pour se promener librement dès votre arrivée à l’aéroport.

Où loger à Suva ?

Sur l’île de Suva, vous trouverez plusieurs types d’hébergements à choisir selon vos envies, et votre budget. L’île de Viti Levu, très touristique, étant dotée de plusieurs dizaines d’hôtels, c’est évidemment la solution la plus simple et flexible pour le voyageur occasionnel qui cherche à visiter Suva ; vous trouverez d’ailleurs votre établissement idéal en consultant les offres sur ce comparateur d’hôtels et ce, quelles que soient vos exigences.

Les jeunes routard·e·s apprécieront l’offre des guesthouses particulièrement bien fournie sur la ville de Suva, et qui leur permettront de s’adonner aux joies du surf sans forcément exploser leur budget ! Enfin, pour les plus téméraires, il est possible de camper sur l’île lors d’un trekking par exemple : mais compte tenu du climat, souvent pluvieux quelle que soit la période de l’année, il y a fort à parier que vous aurez besoin d’une tente !

Pour savoir où loger à Suva, rendez-vous sur notre article « Dans quel quartier loger à Suva ? » !

Désormais, vous savez comment exploiter tous les charmes de Suva et profiter des meilleures activités proposées dans la plus grande ville du Pacifique Sud. Mais par lesquelles vous laisserez-vous tenter ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

  1. Merci beaucoup pour toutes ces precieuses informations !

Laisser un commentaire