Les 9 choses incontournables à faire à Sucre

avatar
Réservez vos visites & activités à Sucre Voir les offres

Vous souhaitez visiter Sucre lors de votre road-trip en Bolivie ? Direction la ville blanche et ses incontournables qui vous promettent un véritable coup de coeur !

Le charme de Sucre semble ne laisser indifférent aucun de ses visiteurs. Classée patrimoine de l’humanité par l’Unesco, cette ville a su garder son authenticité, tout en évoluant vers la modernité : aucun immeuble ne vient troubler l’harmonie de son architecture. Ses maisons blanches aux toits de tuiles ocre, son ciel bleu et profond, sa végétation verdoyante, ses ruelles entretenues et son climat idéal invitent à la flânerie et à la détente. Perché à 2780 m d’altitude, c’est le lieu idéal pour vous ressourcer, enveloppé par l’ambiance et les trésors locaux. Si Sucre conserve le statut de capitale juridique et historique du pays, elle est très différente de la capitale administrative qu’est La Paz. Nous vous avons concocté un programme aux petits oignons, pour savoir que faire à Sucre et, surtout, pour ne rien manquer lors de votre passage dans cette cité si accueillante.

À lire aussi : Les 10 plus beaux endroits à visiter en Bolivie

1. Le marché central

Marché central de Sucre, Bolivie

Crédit Photo : Flickr – Yann Duarte

Dans toutes les villes du monde, le marché est bien souvent une pépite. Le marché central de Sucre est un passage obligé lorsque vous viendrez visiter Sucre. Il s’agit d’un grand marché couvert permanent où les Boliviens viennent faire leurs courses alimentaires, prendre un repas, boire un café.

Mêlez- vous aux habitants et laissez-vous enivrer par les couleurs, les odeurs, les étals surprenants. Dégustez un bon jus frais avec les fruits de votre choix ; demandez bien un jus sans eau et sans glaçon (sin agua y sin hielo) pour éviter les troubles digestifs. Choisissez des fruits à éplucher ou lavez-les à l’eau minérale. Le mercado central est également le lieu idéal pour un repas consistant à prix imbattable, attablé avec les habitants.

2. L’esplanade de la Recoleta

Place de la Recoleta, monastère, Sucre, Bolivie

Crédit Photo : Flickr – jipe7

Prenez de la hauteur en grimpant vers l’esplanade du couvent de la Recoleta. Durant cette marche sportive, vous risquez bien d’avoir le souffle court à cause de l’altitude ! Heureusement, le jeu en vaut la chandelle : art de vivre à la bolivienne et panorama spectaculaire en perspective. Avec une vue surplombant la ville blanche, vous pourrez vous repérer et savoir que faire à Sucre les jours suivants, sans vous perdre.

Ce lieu incontournable est particulièrement époustouflant au coucher du soleil. Les enfants sont sortis de l’école, ils jouent au football, les anciens discutent sur leur banc pendant que leurs femmes tricotent au son de leurs éclats de rire. Si vous arrivez en journée, vous serez peut-être tentés par la visite guidée du couvent. Puis, prenez le temps de vous imprégner des lieux, dégustez un café sur la placette et délectez-vous de la douceur de cette ville.

3. Les musées

Musée à Sucre, Bolivie

Crédit Photo : Shutterstock / De saiko3p

Que faire à Sucre si on aime les musées ? Voici les meilleures adresses de la ville pour comprendre la Bolivie en profondeur. Pour ne rien gâcher, petits prix et visites guidées sont généralement au programme.

Museo del Tesoro

Ce musée, très pédagogique, est intéressant à tous les âges. Le tarif de l’entrée comprend la visite avec un guide francophone. Vous saurez tout sur la vie des mineurs et les techniques des chercheurs d’or. Un plongeon au cœur des terres boliviennes, avec, en point d’orgue, l’exposition d’une pierre précieuse unique au monde : la bolivianite.

Musée ethnographique et folklorique (MUSEF)

Vous découvrirez ici de belles collections d’objets en provenance de toute la Bolivie, ainsi que des momies très bien conservées. Voyagez à travers les us et coutumes du pays, de l’Amazonie à l’Altiplano. Le plus extraordinaire reste certainement la collection de masques, issus des traditions ancestrales. Effet garanti, pour petits et grands ! Entrée gratuite.

Musée de l’art indigène ASUR

Ce musée est un véritable petit bijou, près du mirador de la Recoleta, à ne pas manquer si vous venez visiter Sucre. Outre les danses et les musiques, vous comprendrez l’art du tissage et revivrez les techniques ancestrales. Chaque ethnie a ses motifs, avec des significations qui lui sont propres. Traversez l’histoire des Incas et des indigènes, grâce à l’univers textile traditionnel.

La Casa de la Libertad

L’entrée, à moins de 2 €, donne accès à une visite guidée en français. Ce lieu retrace l’histoire politique complexe de la Bolivie, depuis l’arrivée des Conquistadores espagnols jusqu’à la Révolution. Vous y retrouverez les bustes des principaux acteurs de la Révolution, dont Simón Bolivar, ainsi que le traité de l’Indépendance. Un guide est vraiment indispensable pour profiter pleinement de ce lieu emblématique de l’histoire bolivienne.

Museo Charcas

Dans le bâtiment nommé la Casa Gran Poder, l’art contemporain et ethnique se côtoient. Peintures, argenterie, meubles ou encore sculptures, les œuvres sont réparties selon trois thématiques : l’archéologie, l’ethnographie et le folklore.

Musée du Chocolat

L’usine de chocolat vous ouvre ses portes pour faire frétiller vos papilles. La visite guidée en anglais ou en espagnol vous permet de connaître la vie du cacao et des agriculteurs qui en vivent. Dégustation incluse !

4. Les églises et autres édifices religieux

Monastère à Sucre, Bolivie

Crédit Photo : Flickr – Dan Lundberg

La ville, qui a connu son essor lors de l’ère coloniale, regorge de monuments religieux. Certains sont devenus des musées, d’autres gardent leur vocation première.

Lors de vos balades en ville, vous croiserez certainement le chemin de la cathédrale de Sucre ou des églises de San Felipe Neri, San Francisco, San Miguel, Santo Domingo ou la Merced, du couvent et monastère Santa Clara à la Recoleta ou de la chapelle de la Vierge. À noter que l’église San Francisco accueille des messes, dont certaines ont la particularité d’être accompagnées par un groupe de rock !

5. La plaza 25 de Mayo

Place du 25 mai, Sucre

Crédit Photo : Shutterstock / De Taesik Park

La place du 25 mai est l’endroit où les habitants aiment à se retrouver. En costume traditionnel ou à l’occidental, vous les verrez passer des heures à discuter entre eux pour refaire le monde. Si vous parlez espagnol, vous pourrez leur demander des conseils pour savoir que voir et que faire à Sucre pour sortir des sentiers battus. Venez vous détendre sur un banc et profiter du calme, avant de repartir en direction des bâtiments historiques qui bordent cette place.

6. Le parc Simon Bolivar

Parc Simon Bolivar, Sucre, Bolivie

Crédit Photo : Shutterstock / De saiko3p

Ici, vous retrouverez plutôt les étudiants aux cheveux gominés et les familles venues passer quelques heures entourés d’espaces verts. C’est une chance de pouvoir côtoyer facilement une population, lorsqu’on voyage. Cela est facile en Bolivie, parce que ses habitants aiment passer du temps ensemble à l’extérieur. Vous pourrez percevoir un peu mieux à quoi ressemble leur vie, en dehors de ce que vous racontent les brochures qui vous guident pour visiter Sucre. En observant la vie sur les deux places principales (Mayo et Simon Bolivar), vous vous rendrez compte de l’évolution de la Bolivie. Entre monde traditionnel très marqué et modernité, le pays est plein de contrastes.

7. Les cours intérieures

Musée, cour intérieure, Sucre

Crédit Photo : Shutterstock / De Pyty

La cité a une architecture fantastique. Forte de son classement au patrimoine mondial, ses ruelles et ses maisons sont bien entretenues. En vous promenant au hasard dans la ville, n’hésitez pas à entrer dans les hôtels et les restaurants pour admirer les cours intérieures. Ces petits patios sont de véritables havres de paix, avec des dallages et des jardins qui mettent en valeur le bâtiment blanc. Une véritable aubaine pour réaliser des photos colorées et pleines de romantisme. Profitez d’entrer dans les restaurants et les bars pour repérer des lieux et anticiper vos soirées. La vie nocturne est très agréable à Sucre.

8. Match de football local

Presque tous les dimanches après-midi, il y a un match de football, le sport le plus populaire du pays. Si vous souhaitez passer un moment unique, rendez-vous au stade. C’est l’attraction phare des habitants de Sucre. Ici, toutes les générations se rassemblent : les jeunes passionnés de football, les anciens, les parents avec leur nourrisson sur les genoux… L’ambiance est sportive, mais festive et bon enfant : distribution de barbe à papa, de sandwiches et de sodas, sans attendre la mi-temps. On est loin de l’ambiance guerrière de leurs voisins argentins à La Boca !

9. Les environs

Cratère de Amragua, Sucre

Crédit Photo : Shutterstock / De Byelikova Oksana

En vous renseignant auprès de l’office touristique pour savoir que faire à Sucre, vous verrez que vous pouvez vous établir plusieurs jours ici sans vous ennuyer. En plus d’être une ville pleine de ressources et de beauté, c’est un point central pour des excursions très appréciées des voyageurs. Alors, posez vos valises et profitez des échappées suivantes :

  • Le Parc de Dinosaures Cal Orck’o : vous découvrirez dans ce site les traces de dinosaure les plus grandes du monde.
  • Le marché artisanal de Tarabuco : à 65 km de Sucre, découvrez un village où les Indiens Chiriguanos se sont installés. Vous les reconnaîtrez à leurs traits et à leur vêtements traditionnels. Tarabuco peut se vanter d’avoir l’un des marchés les plus typiques d’Amérique du Sud.
  • Le cratère de Maragua : ce cratère spectaculaire ressemble à une fleur avec des mouvements rocheux en forme de pétales et des couleurs allant du vert au pourpre.

Comment aller à Sucre ?

Depuis la France

Au départ de la France, rendez-vous à Paris pour prendre un vol en direction de Sucre. Avec en moyenne deux escales, le voyage dure environ 17 heures et est principalement assuré par le compagnie Air Europa. Côté budget, si le prix moyen du billet avoisine les 1200€, vous pouvez trouver des billets à 700€ en période creuse hors vacances scolaires ou estivales où les prix ont tendance à flamber. Quel que soit votre choix, un conseil donc : anticipez votre départ en tout et pour tou ! Pour votre billet d’avion, privilégiez Skyscanner. En tant que comparateur de vols, la plateforme répertorie les vols les moins chers du marché.

Une fois sur place, l’aéroport de Sucre met à disposition des navettes pour rejoindre le centre situé à 6 kilomètres. Un service de taxi permet notamment de vous déposer au pied de votre hôtel ou au lieu de votre choix.

Depuis la Bolivie

Sucre est souvent une étape itinérante alors d’un voyage en Bolivie. Si vous êtes déjà sur place, vous pouvez aisément rejoindre la capitale pour un budget moindre ! A titre d’exemple, nous avons choisi le trajet le plus commun au départ d’Uyuni :

  • Uyuni-Potosi : à la gare centrale d’Uyuni, prenez un bus en direction de Potosi. Choisissez la compagnie « Trans Copacabana SA » pour être déposés à la « bonne » gare routière et prendre directement votre prochain bus. Comptez en environ 8€ par personne pour 4 heures de trajet.
  • Potosi-Sucre : une fois à Potosi, le bus vous dépose au « Nueva terminal de buses » . Vous n’avez plus qu’à changer de bus pour prendre celui en direction de Sucre (vous devrez notamment payer la taxe versement transport -courant en Bolivie- pour la modique somme de 0,20€). Comptez environ 3 heures de trajet supplémentaires.
  • Une fois à Sucre : la gare routière étant un peu éloignée optez pour le taxi (le tarif le plus commun est de 5bob-0,06€, attention aux rabatteurs) pour rejoindre le centre de Sucre.

Où se loger à Sucre ?

Cette ville à forte attractivité touristique a un parc de logements complet, pour tous les goûts et toutes les bourses. Du centre historique à la Recoleta, en passant le populaire Surapata, Sucre jouit de plusieurs secteurs de prédilection où poser ses bagages le temps d’un séjou, tout dépend si vous êtes plutôt espaces vert ou monuments historiques ! Pour vous donner une idée et faire votre choix, rendez-vous sur notre article « Dans quel quartier loger à Sucre ? » !

Côté hébergement, vous aurez notamment le choix entre un hôtel à la vue panoramique près du Recoleta ou une auberge dans l’hyper-centre par exemple. Si vous optez pour l’hôtel, pensez à jauger les prix sur ce comparateur d’hôtels qui, en fonction de vos dates de séjour et de vos critères de sélection, sélectionnera les meilleures offres du moment. Pour une expérience plus authentique, optez pour un Airbnb ou bien laissez-vous tenter par le woofing qui, à coups sûrs, vous promet un séjour typique !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire