Les 12 choses incontournables à faire à Hyderabad

avatar
Réservez vos visites & activités à HyderabadVoir les offres

Vous partez en Inde du Sud ? Profitez-en pour visiter Hyderabad ! Découvrez notre sélection des incontournables de la ville !

Capitale à la fois de l’Andhra Pradesh et du nouvel état du Telangana, Hyderabad s’affiche comme une grande métropole à l’industrie informatique développée. Tournée vers l’avenir, elle n’en reste pas moins une cité hautement réputée pour son histoire, sa culture et son architecture. À la frontière entre l’Inde du Nord et l’Inde du Sud, elle se situe au nord du plateau du Deccan, au bord de la rivière Musi. Avec une population composée à 40 % de musulmans, elle est un symbole de cohabitation entre hindous et musulmans. Hyderabad a été construite au XVIe siècle. Depuis, de nombreux palais et édifices religieux ont vu le jour, ce qui en fait une destination touristique à ne pas manquer lors d’un voyage en Inde.

Pour vous aider à organiser vos journées sur place, nous vous proposons une sélection des 12 lieux incontournables pour visiter Hyderabad !

À lire aussi : Les 20 plus beaux endroits à visiter en Inde

1. Charminar

Vue sur le Chaminar d'Hyderabad

Crédit Photo : Shutterstock / Snehal Jeevan Pailkar

Le Charminar est l’édifice le plus connu d’Hyderabad. C’est l’icône de la ville, à l’instar du Taj Mahal pour Agra. Construit en 1591 au moment de la fondation de la ville, il fut fondé par Mohammed Quli Qutb Shah cinquième souverain de la dynastie Qutb Shahi. Son but ? Marquer la fin d’une épidémie de peste qui ravageait la ville pendant cette période.

En forme d’arc de triomphe, il mesure 56 mètres de haut pour 30 mètres de large. Quatre arches coiffées de minaret le soutiennent. À l’intérieur, on trouve 45 chambres de prière, ainsi qu’une mosquée, le tout dans une magnifique architecture indo-islamique ornementée de quelques éléments persans. Le centre historique et musulman gravite autour de ce monument. Vous pourrez donc compléter votre visite par un tour dans ce quartier bourdonnant !

2. Makkah Masjid

Mosquée Makkah Masjid, Hyderabad

Crédit Photo : Shutterstock / arun sambhu mishra

À deux cents mètres au sud-ouest de Charminar, ne manquez pas la visite de la Makkah Masjid. Cette mosquée d’envergure a été nommée d’après les briques composant son arche centrale rapportées de La Mecque. Datée de 1694, sa construction a duré plus de 80 ans. Les souverains Qutb Shahis n’ont jamais achevé sa construction et c’est l’empereur moghol Aurangzeb qui l’a terminée. Aujourd’hui, le monument est considéré comme l’une des plus anciennes mosquées d’Inde. Sa taille immense permet d’accueillir près de 10 000 fidèles. Ses portes et ses arcades portent les inscriptions du Coran, ses ornements – arcs massifs et piliers – sont magnifiques.

Si les non-musulmans ne sont pas autorisés à pénétrer dans la salle de prière principale, en revanche, tous les visiteurs peuvent admirer la porte principale de la mosquée et la grande place. N’oubliez pas de porter des vêtements longs, amples, et un foulard pour les femmes.

3. Laad Bazar

Stand au marché Laad Bazar, Hyderabad

Crédit Photo : Shutterstock / Abhishek k naik

Installé dans une des artères qui mènent au Charminar, le Laad Baazar est le marché le plus ancien de la ville. Incontournable lorsque l’on vient visiter Hyderabad, on dit qu’il existe depuis l’époque des souverains Qutb Shahis et des Nizams. Autrefois spécialisé dans la vente de bracelets, ce lieu très animé propose aujourd’hui des bijoux, des perles, des vêtements de mariage, des saris, des pierres semi-précieuses et bien d’autres accessoires. Bouillonnant et coloré, le Land Baazar constitue un site incontournable pour s’immerger dans l’ambiance et la culture locale.

Le saviez-vous ? Laad signifie « résine », en référence à la résine utilisée pour insérer les pierres et diamants sur les bracelets.

4. Fort de Golconda

Panorama sur les nombreuses couches et structures du fort Golconda à Hyderabad, Inde

Crédit Photo : Shutterstock / Elizabeth Winterbourne

Ancienne capitale du royaume de Golkonda entre le XIVe et le XVIe siècle, le Fort de Golconda est devenu ensuite le siège des Qutb Shahi, ces conquérants musulmans d’origine perse. Merveille architecturale que l’on date au XIIe siècle, la forteresse se dresse sur une colline, à une dizaine de kilomètres de centre de Hyderabad. Le site de Golconda se compose en réalité de quatre forts distincts avec une muraille entourant l’ensemble sur plus de 10 kilomètres de long.

À l’intérieur, on peut admirer plusieurs appartements royaux, des temples, mosquées, écuries, etc. Sa particularité : un claquement de main sous le dôme à l’entrée peut s’entendre à près d’un kilomètre, dans un autre pavillon du site. À l’époque, l’objectif était de prévenir la famille royale d’une attaque imminente. Aussi imposant que richement ornementé, le fort fait partie des choses incontournables à faire à Hyderabad.

5. Tombes des souverains Qutb Shahi

Tombes des souverains Qutb Shahi, Hyderabad

Crédit Photo : Shutterstock / rajan raju

À quelques pas du Fort de Golconda se dressent les tombes des souverains Qutb Shashi. Le style indo-islamique des tombes se retrouve dans le dôme qui surplombe certaines d’entre elles. Au total, ce sont 21 tombes de personnages importants de l’époque (médecins, dirigeants, courtisans) et presque autant de mosquées que l’on peut admirer. Visiter Hyderabad passe donc pas ces véritables symboles de la culture locale.

6. Palais de Chowmahalla

Intérieur du Palais de Chowmahalla, Hyderabad, Inde

Crédit Photo : Shutterstock / shailen photography

Splendeur luxueuse du XVIIIe siècle, le Palais de Chowmahalla doit sa renommée à la finesse de sa salle de cérémonie. Le Khilwat Mubarak représente en effet le cœur du palais. Il est paré de 19 immenses lustres de cristal belge étincelants, et d’un sol en marbre blanc sur lequel trône le siège royal. Le monument possède quatre palais : Afzal Mahal, Mahtab Mahal, Tahniyat Mahal et Aftab Mahal. Ce sont d’ailleurs à ces éléments architecturaux que l’on doit le nom du palais, chow signifiant quatre et mahal, le palais.

Chowmahalla est resté longtemps le siège de la dynastie Asaf Jahi et la résidence officielle des Nizams d’Hyderabad lorsqu’ils gouvernaient la ville. Aujourd’hui, on y parcourt les salles d’expositions qui témoignent de la vie des Nizams d’Hyderabad. On trouve par exemple une très belle Rolls Royce de 1911 ! Si vous vous demandez que faire à Hyderabad pour en découvrir ses racines royales, vous voici à la bonne adresse.

7. Lac Hussain Sagar

Statue de Bouddha sur le lac Hussain Sagar, Hyderabad, Inde

Crédit Photo : Shutterstock / SNEHIT PHOTO

Ce lac artificiel en forme de cœur sépare la ville d’Hyderabad de sa voisine Secunderabad. Alimenté par la rivière Musi, il a été construit par Ibrahim Quli Qutub Shah en 1563, dans le but de fournir la ville en eau. Une grande statue monolithique du Bouddha Gautama, érigée en 1992, se dresse au milieu du lac.

De nuit, la statue s’illumine, ce qui confère encore plus d’intérêt à l’admirer. Bonne nouvelle : des bateaux font fréquemment l’aller-retour depuis le jardin de Lumbini jusqu’à la statue, et ce, jusqu’à 22h. De quoi visiter Hyderabad sous un autre angle !

8. Parc zoologique Nehru

Tigre blanc au zoo de Nehru, Hyderabad

Crédit Photo : Shutterstock / arun sambhu mishra

Si vous voyagez avec des enfants, le parc zoologique Nehru est une bonne option pour visiter Hyderabad en famille. Sur 150 hectares, le zoo abrite de nombreux animaux emblématiques du pays, comme le lion asiatique, le rhinocéros indien, le tigre du Bengale, la panthère, l’éléphant indien, le python, le loris élancé. On y trouve aussi d’autres espèces telles que les antilopes, cerfs et oiseaux.

Parmi les animations du parc, vous pourrez notamment assister au nourrissage des animaux ou partir en safari à la recherche des espèces sauvages.

9. Ramoji Film City

Entrée du parc Ramoji Film City, Hyderabad, Inde

Crédit Photo : Shutterstock / Joe Ravi

Que faire à Hyderabad si ce n’est plonger dans l’univers Bollywoodien ? Avis aux amatrices et amateurs de cinéma ! Ramoji Film City est le plus grand complexe de studios cinématographiques au monde. Véritable ville de cinéma, il a été construit par le producteur Telugu Ramoji Rao en 1996. En y pénétrant, vous verrez à quoi ressemblent les coulisses d’un film à succès. Vous pouvez y passer une demi-journée, mais il y a de quoi s’occuper une journée entière ! Avec un peu de chance, vous assisterez à un tournage en direct.

Sur place, de nombreux restaurants et un parc ornithologique complètent la gamme d’activités de ce complexe hors norme. À la manière des studios hollywoodiens, les gens peuvent visiter les plateaux de tournage, les parcs à thème, les manèges, les scènes sonores et les décors permanents. Ramoji Film City fait donc partie des lieux incontournables à visiter à Hyderabad pour tous les amoureux du 7e art !

10. Musée Salar Jung

Intérieur du musée Salar Jung, Hyderabad, Inde

Crédit Photo : Shutterstock / fotosunny

En pénétrant dans le Musée Salar Jung, vous entre dans l’un des trois musées nationaux de l’Inde. C’est dire si sa visite fait partie des choses à faire à Hyderabad ! Sa taille est immense et ses collections passionnantes, alors préparez-vous à beaucoup marcher.

Il comprend notamment la plus grande collection d’antiquités du monde possédée par un seul homme, Nabab Mir Yusuf Ali Khan Salar Jung III. Parmi les 43 000 objets d’art qu’il contient, on peut notamment admirer des peintures, sculptures, textiles, gravures, céramiques et tapis. Ces pièces proviennent du monde entier : Birmanie, Chine, Japon, Népal, Perse, Égypte, Europe, Amérique… Les œuvres du célèbre peintre Raja Ravi Varma et Veiled Rebecca, une sculpture de l’artiste italien Benzoni figurent parmi les pièces les plus connues du musée.

11. Birla Mandir

Birla Mandir vu du ciel, Hyderabad, Inde

Crédit Photo : Shutterstock / Luvin Yash

Ce temple hindou a été construit en 1976 par une fondation des riches industriels du nom de Birla. Bâti sur plus de dix ans avec 2 000 tonnes de marbre blanc du Rajasthan, il orne l’une de deux collines rocheuses de Hyderabad, communément appelée Kalabahad. Il est dédié à Venkatesvara, une forme du dieu Vishnou, et constitue un lieu de pèlerinage célèbre pour les hindous. L’architecture du temple Birla Mandir est un mélange des styles typiques de l’Inde du Nord et de l’Inde du Sud. La tour du temple ou « Gopuram » présente ainsi les traits saillants des temples du sud de l’Inde.

En parcourant le site, vous verrez des scènes des épopées du Ramayana et du Mahabharata, finement sculptées sur les murs et les plafonds. Le temple surplombe les eaux du lac Hussain Sagar et offre une vue panoramique sur les villes jumelles d’Hyderabad et Secunderabad.

12. Musée d’archéologie d’État AP

Canons, AP State Museum, Hyderabad

Crédit Photo : Shutterstock / shailen photography

Vous aimez l’archéologie et cherchez que faire à Hyderabad autour de cette thématique ? Alors, prenez le temps de visiter Hyderabad en parcourant les expositions du plus ancien musée de la ville ! Vous y trouverez une rare collection d’art et d’antiquités, à commencer par des sculptures bouddhiques des IIe et IIIe siècles av. J.-C.  D’autres sculptures hindoues de la période Chalukyan et Vijayanagara passionneront les archéologues en herbe.

Par curiosité, on peut également admirer une momie égyptienne donnée par le septième Nizam d’Hyderabad : celle de la fille du sixième pharaon d’Egypte.

Comment aller à Hyderabad ?

Depuis la France

Pour rejoindre Hyderabad depuis la France, le plus simple est d’opter pour un vol vous menant directement à la ville, via une escale. Plusieurs compagnies aériennes assurent cette liaison. Le mieux est de comparer les prix sur un comparateur de vols tel que Skyscanner pour choisir votre trajet en fonction des dates sélectionnées. Au départ de Paris, comptez en moyenne 13h de vol (pour une escale) et prévoyez un budget d’environ 800€ par personne (hors vacances scolaires). N’oubliez pas, moins le vol est cher, plus il est long !

Au départ de Mumbai, Bangalore ou Chennai

Si vous êtes déjà en Inde, vous pourrez prendre un vol intérieur. Mumbai, Bangalore et Chennai rallient Hyderabad en vol direct (durée : 1h à 1h30). Si vous n’êtes pas pressé(e), vous pourrez vous y rendre en train, en bus ou en voiture privée. Sachez tout de même que les routes ne sont pas très bonnes et la circulation très dense. Il peut être plus prudent et plus sûr d’opter pour le train ou l’avion.

Sur place

L’aéroport d’Hyderabad étant situé à 20 kilomètres du centre-ville, vous avez le choix entre plusieurs options :

  • La navette : plusieurs navettes assurent la liaison entre l’aéroport et divers endroits du centre-ville. Certains hôtels proposent notamment ce service.
  • Le taxi ou transfert privé : vous pouvez choisir le transfert privé ou le taxi pour rejoindre le centre d’Hyderabad. Pour ce faire, assurez-vous de réserver à l’avance votre trajet.
  • La voiture : diverses agences de location de voiture proposent leurs services à l’aéroport. Une fois votre véhicule en main, il vous suffit d’emprunter la nationale 7 pour rejoindre le centre.

Où loger à Hyderabad ?

Les options d’hébergements sont nombreuses à Hyderabad et la palette des prix, variée. Que vous choisissiez de dormir dans le centre historique ou les quartiers plus modernes de Jubilee Hills, Banjara Hills ou HITEC City, vous trouverez aussi bien des hôtels de standing que des auberges de jeunesse à bas prix. Faites un tour sur un comparateur d’hôtels : entrez vos dates de séjour à Hyderabad, il sélectionnera pour vous les offres les plus intéressantes selon vos critères.

Vous connaissez désormais quelques incontournables pour visiter Hyderabad ! Et vous, quels ont été vos coups de cœur dans la capitale aux deux visages ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée