Les 12 choses incontournables à faire à Guatemala City

avatar
Réservez vos visites & activités à Guatemala City Voir les offres

Vous venez passer quelques jours au Guatemala ? Prévoyez une étape pour visiter Guatemala City ! Cette ville mal connue mérite que l’on s’y attarde.

Guatemala City est souvent l’oubliée des touristes venus séjourner au Guatemala. Trop grande, trop sale, trop dangereuse, la capitale du Guatemala a mauvaise réputation. Pourtant, si elle n’a pas autant de cachet que sa sœur aînée Antigua, elle recèle de nombreux atouts. Seuls ceux qui ont choisi de ne pas se laisser impressionner par les « on dit » sauront découvrir et apprécier Guatemala City.

Située dans la vallée de l’Hermitage, à environ 1 500 m d’altitude, au sud du Guatemala, la ville guatémaltèque est devenue capitale du pays au XVIIIe siècle. Un tremblement de terre a en effet partiellement détruit Antigua, l’ancienne capitale du pays. Forte de ses quelques quatre millions d’habitants peuplant son agglomération, Guatemala City est une ville vivante et dynamique.

La capitale vous intrigue ? Vous avez bien raison ! Vous ne savez que faire à Guatemala City ? Alors découvrez les douze incontournables de cette ville.

À lire aussi : Les 10 plus beaux endroits à visiter au Guatemala

1. La Plaza de la Constitucion

Plaza de la Constitucion, Guatemala City

Crédit photo : Flickr / John Pavelka

Comment visiter un pays d’Amérique latine, sans traverser sa Plaza de Armas ? Vous pourrez apercevoir sur ce Parque Central ou zocalo, quelques-uns des plus beaux monuments de la ville comme le Palais national de la culture, la cathédrale et la bibliothèque nationale.

2. Casa Museo MIMA

Intérieur de la Casa MIMA, Guatemala City

Crédit photo : Facebook / Casa MIMA

Cette visite vous offrira la possibilité de faire un bon dans le temps et de mener la vie d’un bourgeois guatémaltèque de la fin du XIXe siècle, dans cette demeure qui appartenait à la famille Escobar Vega. Vous apprécierez l’élégance des meubles et découvrirez les objets de la vie quotidienne de l’époque.

3. La gastronomie locale

Dobladas, Guatemala City

Crédit photo : Flickr / Clark & Kim Kays

Que faire à Guatemala City ? Manger ! Comment visiter le Guatemala et ne pas se plier à ce délicieux rituel de découverte d’un plat traditionnel local. Que vous optiez pour la tapado, le fiambre ou le jocon, ne passez pas à côté des rellenitos. Ce dessert guatémaltèque ne conquerra pas tous les palais, mais a le mérite de faire voyager. À base de banane plantain et de purée de haricot sucrée, cette petite boule d’amour et de calories est frite, puis recouverte de sucre !

4. Le théâtre

Pièce de théâtre à Teatro Abril, Guatemala City

Crédit photo : Facebook / Teatro Abril (oficial)

Visiter Guatemala City, c’est aussi se détendre. Que vous choisissiez le Teatro Abril, datant de la fin du XIXe siècle, ou le plus récent Teatro Las Mascaras, vous passerez une agréable soirée.

5. L’Avenida de la Reforma

Avenida Reforma, Guatemala City

Crédit photo : Wikimedia / Fering123

Lorsque l’on ne sait que faire à Guatemala City, on remonte l’Avenida de la Reforma ! Créée il y a plus de cent ans, cette artère abrite quelques-unes des plus belles statues de la capitale : le Monument à Michel-Ange des Asturies, le buste d’Henri Dunant, etc. L’Avenida de la Reforma est aussi agréable pour marcher, tout simplement, en profitant des allées arborées qui donnent un autre cachet à la ville.

6. La bière locale

Bière en fabrication, Cerveceria Centro americana

Crédit photo : Facebook /
Cervecería Centro Americana, S.A.

Visiter Guatemala City, c’est une chance unique. Pourquoi ne pas arroser cela, en découvrant comme brasser une bière locale ? Venez découvrir les techniques guatémaltèques à la Cerveceria Centroamericana, depuis la production, jusqu’à la mise en bouteille !

7. Le Mercado de Artesanias

Habit traditionnel, Mercado de Artesanias, Guatemala City

Crédit photo : Wikipedia / Hermann Luyken

Ah ! Les marchés d’Amérique latine ! On ne s’en lasse pas. Vous vous demandez encore que faire à Guetamala City ? Se perdre dans son marché ! Des couleurs par centaines, un dédale d’allées où les étales s’entremêlent, des sourires et des rencontres singulières… C’est sans aucun doute une étape à ne pas manquer pour celles et ceux qui cherchent à échanger avec la population guatémaltèque et goûter aux plats traditionnels locaux.

8. Les musées

Exposition au Museo Ixchel del Traje Indigena, Guatemala City

Crédit photo : Facebook / Museo Ixchel del Traje Indigena

Le musée national de l’architecture et de l’ethnologie permet d’avoir un avant-goût de ce que vous pourrez découvrir au Guatemala et de choisir ce qui vous intéresse vraiment. Faites une visite couplée du Museo Popol Vuh et du Museo Ixchel. Le premier abrite une vaste collection de pièces archéologiques, tandis que le second est centré sur la vie et l’artisanat des populations indigènes guatémaltèques.

9. Le jazz

 La Esquina Jazz Cafe, Guatemala City

Crédit photo : Facebook / La Esquina Jazz Cafe

Vous avez passé votre journée à visiter Guatemala City et vous souhaiteriez vous accorder une pause bien méritée ? Le Café Esquina Jazz est l’endroit tout indiqué. Que vous aimiez le jazz ou que vous ayez simplement envie de terminer la journée en rythme et en douceur, le Café Esquina saura vous convaincre. À la fois bohème et romantique, ce lieu est une belle occasion de découvrir la capitale sous un autre angle.

10. Ecovilla La Armonia

Ecovilla La Armonia, Guatemala City

Crédit photo : Facebook / Ecovilla La Armonía

Si vous désirez vous couper un temps de l’ébullition de la capitale, venez vous détendre dans l’Ecovilla La Armonia. Respirez un air pur, loin des embouteillages du centre-ville. Profitez d’une ballade en forêt et du chant des oiseaux, à seulement trente minutes de Guatemala City.

11. El Tular

El Tular, Guatemala City

Crédit photo : Facebook / El Tular

Visiter Guatemala City, c’est aussi profiter des atouts de sa périphérie. À vingt-six kilomètres de la capitale, vous pourrez vous baigner dans les piscines naturelles, déjeuner dans un cadre superbe, faire un tour en vélo ou vous mettre au yoga. La paix qu’inspire ce lieu offre une rupture agréable avec l’effervescence citadine.

12. Les environs de Guatemala City

Volcan Pacaya, Guatemala

Crédit photo : Shutterstock / Byron Ortiz

Que faire à Guatemala City ? Découvrir les beautés du pays depuis la capitale ! Guatemala City est en effet un point de départ intéressant pour profiter des trésors culturels et naturels que recèle le Guatemala.

Ne manquez sous aucun prétexte la visite d’Antigua, qui se situe à seulement quarante kilomètres de la capitale et qui ne trahit pas sa réputation de perle du Guatemala ! Il est également possible d’aller voir le volcan Pacaya et ses sources chaudes, en seulement une journée. Si vous désirez combiner effort et réconfort, cette excursion vous comblera. Vous pourrez tout d’abord randonner sur les flancs du volcan Pacaya et apercevoir son cratère, si vous êtes chanceux. Tout dépendra de l’activité volcanique récente.

Pour vous délasser, vous irez ensuite vous baigner dans les sources chaudes de Kawilal Hot Springs, chauffées naturellement par la chaleur du volcan. Le lac Atitlan est aussi accessible à la journée depuis la capitale.

Comment se rendre à Guatemala City ?

Le vol Paris-Guatemala City

Il n’existe pas de vol direct pour se rendre au Guatemala depuis la France, l’escale est donc incontournable. En règle générale, le plus courant est de passer par Madrid, en volant avec Iberia : c’est la seule façon de rejoindre le Guatemala en vol direct depuis l’Europe. Le pays d’Amérique centrale est également accessible depuis la France, avec une ou plusieurs escales aux Etats-Unis, en volant avec American Air Lines. En ce qui concerne Air France, la compagnie propose des escales à Munich, au Costa Rica à Atlanta ou au Panama. Côté temps, comptez en moyenne entre 15 et 20 heures de vol.

Pour ce qui est des tarifs, notre conseil est un grand classique : ne vous y prenez pas au dernier moment. Commencez par jauger les prix sur un comparateur de vols comme Skyscanner, cette même plateforme qui, en fonction de vos dates de départ, sélectionnera les vols au meilleur prix. En fonction des saisons, les prix pour aller à Guatemala City peuvent très vite gonfler, à l’instar de la période estivale ou des vacances scolaires.

Une fois sur place

Situé à six kilomètres de l’aéroport La Aurora de Guatemala City, le centre-ville est desservi par le bus :

  • Les privés : Turansa et Atitlan Tours ;
  • Les publics : Transmetro (1 quetzal), le Transurbano (fonctionne à carte Siga).

Si le bus est le moyen le plus économique de rejoindre le centre de Guatemala City, il peut être plus sûr et plus confortable de prendre un taxi. Le prix d’une course reste tout à fait abordable.

Enfin, de nombreuses agences de location de voitures sont également présentes à l’aéroport La Aurora (Hertz, Avis, DOllar…) : l’occasion de voyager en toute autonomie pendant votre séjour.

Comment se déplacer dans Guatemala City ?

Pour visiter Guatemala City, il est important de pouvoir s’y déplacer facilement. Les moyens de transports sont les mêmes que pour s’y rendre depuis l’aéroport :

  • Le bus : les lignes de bus sont nombreuses et le ticket est très bon marché. Le Transmetro permet de se déplacer plus rapidement que les bus traditionnels ;
  • Le taxi : il est plus onéreux de passer par les services d’un taxi. Cela permet toutefois d’accéder à des endroits mal desservis en bus ou de demander au chauffeur de réaliser un circuit personnalisé ;
  • La voiture de location : il est plus simple de louer sa voiture directement à l’aéroport et de la rendre en fin de séjour.
  • A pied : c’est toujours la meilleure façon de découvrir une ville !

Où loger à Guatemala City ?

Avant de visiter Guatemala City, il est important de bien se loger. Si les auberges de jeunesse sont encore peu répandues, vous devriez trouver une chambre d’hôtel sans problème.

Côté quartiers, la ville est découpée en zones (on vous l’accorde, les noms des quartiers n’ont rien de poétiques, mais il ne faut pas en rester à cette première impression). Situé à quinze minutes en voiture de l’aéroport, la Zona 10 est le « quartier des affaires » de la capitale et le plus cosmopolite. Si vous recherchez des établissements tendances, dans un cadre baigné de street-art, choisissez la Zona 4. Pour les amatrices et amateurs de culture en quête de musées, d’églises et de bâtiments historiques, la Zona 1, qui est le centro historico de Guatemala City, est tout indiqué.

Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons d’éviter de sortir de ces trois zones, surtout la nuit.

En termes de tarifs, vous trouverez de tout à prix très accessibles. Pour consulter les différentes offres et profiter des tarifs les plus avantageux, pensez à consulter un comparateur d’hôtels. C’est ici notamment que vous pourrez affiner votre recherche de logement, des dates préférentielles aux options plus poussées.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée