×
Mot de passe oublié ?

Visiter Dakar : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Dakar : que faire, que voir ?

Que faire à Dakar, la capitale du Sénégal ?

Vous cherchez un endroit dépaysant à tout juste 6 heures d’avion de chez vous ? Et si vous vous laissiez tenter par le Sénégal et plus particulièrement la ville de Dakar ? Alors que pour certains, Dakar est synonyme de bruit, de fureur, d’embouteillages, de saleté, il semble que la ville revêt une autre aura, à savoir une ville incroyable et fascinante, une cité vivante, animée, chaleureuse, baignée par les embruns de l’océan.

Les premières choses à faire à Dakar

Pour avoir une meilleure impression, il faut commencer par monter au phare des Mamelles afin d’avoir un panorama fantastique de 360° sur la presqu’île. Au milieu de cette ville qui grouille à vos pieds, vous prenez un bon bol d’air marin.

Phare des Mamelles, Dakar

Crédit photo: Wikimedia – BOULLU

Pour découvrir ensuite le Dakar authentique, pourquoi ne pas vous rendre directement au marché Tilène ? Avec son espace spécial grigris où vous pourrez trouver tout votre bonheur en matière d’herbes médicinales, poudres, graines, animaux séchés et autres poudres de perlimpinpin, vous allez vous rendre compte à quel point les sénégalais sont toujours attachés aux valeurs animistes.

Marché Tilène, Dakar

Crédit photo: Au-Senegal.com

Pour faire une petite pause digestive, allez manger des fruits de mer sur la pointe des Almadies, une occasion en or qui vous fera oublier que vous séjournez dans une cité de plus de 3 millions d’âmes.

Pointe des Almadies, Dakar

Crédit photo: Flickr – Jeff Attaway

Pour ceux qui veulent découvrir les environs et voir des paysages à couper le souffle, il y a les plages de Yoff, celles de Ngor ou encore l’île de Gorée qui est tristement connue pour avoir été le plus grand centre de commerce d’esclaves de toute la côte africaines.

Des dizaines de lieux pleins de vie

Pour tout ce qui est culturel, Dakar qui est la capitale du Sénégal regorge de lieux qui sauront assouvir vos envies d’art : il y a d’abord les musées de Gorée qui regroupent un musée de la femme, un musée de la mer, un musée de la maison des esclaves.

Monument en mémoire de l'esclavage, situé à proximité de la Maison des esclaves, Gorée, Dakar

Monument en mémoire de l’esclavage, situé à proximité de la Maison des esclaves – Crédit photo: Wikimedia – Ji-Elle

La galerie nationale propose de belles œuvres mais l’atmosphère n’est pas franchement chaleureuse tandis qu’à la galerie Arte, les expositions permanentes d’art et d’artisanat avec des sculptures, des bijoux ou des peintures vivent dans un lieu enchanteur et extrêmement vivant.

Le café des arts (rue Mousse Diop) est une galerie d’attache pour une quinzaine de peintres à ne pas manquer.

La caserne Samba Diery Diallo propose une exposition permanente de tableaux et photos qui racontent l’histoire de la gendarmerie nationale depuis le milieu du 19e siècle jusqu’à nos jours.

Le théâtre Daniel Sorano est le théâtre national sénégalais : vous y verrez souvent des ballets africains ainsi que des concerts contemporains ou traditionnels. Situé en pleine cœur de Dakar, le théâtre mériterait d’être mieux exploité afin de rayonner comme un véritable lieu culturel populaire.

Musée de l'IFAN, Dakar

Crédit photo: Wikimedia – Bess Sadler

Enfin, le musée de l’IFAN (Institut Fondamental d’Afrique Noire), crée par M. Théodore Monod, est aujourd’hui constitué de divers départements dot l’université Cheikh Anta Diop et le musée. Même si les rares collections ne sont pas mises en valeur comme elles devraient l’être, c’est un endroit à découvrir et à faire découvrir pour que vive l’art africain.

Les monuments

Il y a d’abord le palais présidentiel : ancien palais du gouverneur de Dakar pendant l’époque coloniale, ce palais se situe face à la mer, entouré de jardins tropicaux magnifiques. Hélas, ce palais n’est pas visitable de l’intérieur et il est recommandé d’avoir l’autorisation d’un Garde Rouge (légion de la gendarmerie) pour faire quelques photos.

Palais présidentiel, Dakar

Crédit photo: Flickr – Bess Sadler

Le cimetière catholique de Bel Air : situé dans le quartier de Bel Air, non loin du camp militaire français et de la plage de la Voile d’Or, ce cimetière est réservé à tous les catholiques et un monument aux morts vient rendre hommage aux victimes des bataillons de tireurs sénégalais de deux guerres mondiales.

La cathédrale de Dakar : un lieu assez incroyable à découvrir, notamment pour ses fresques africaines sur le parvis.

Cathédrale Dakar

Crédit photo: Wikimedia – Manu25

L’Hôtel de Ville : un bâtiment colonial qui n’a pas perdu de sa fonction originale. Il domine le port et l’édifice présente un certain cachet. Impossibilité de visiter la mairie mais il est possible de découvrir les locaux municipaux ainsi que le jardin.

La Corniche : c’est en fait une route qui longe la côte escarpée du bout de la presqu’île du Cap Vert. Une route peu fréquentée et c’est pourquoi il faut faire très attention à ne pas y circuler le soir ou à la nuit tombée. En journée, c’est un lieu parfait pour découvrir au loin des îles de Gorée et aussi celles des Madeleines.

L’Université Cheikh Anta Diop : tout simplement la plus grande université d’Afrique de l’Ouest. Comprenant un campus, des bâtiments scientifiques mais aussi un hôpital universitaire, l’école nationale de développement sanitaire, cette université est une véritable petite ville au sein de Dakar. Un havre de paix et de silence où l’on peut flâner, travailler, se reposer, boire une boisson fraiche, acheter quelques livres dans les boutiques.

N’oubliez pas le Monument de la Renaissance africaine, une statue monumentale de 52 mètres en bronze et cuivre

D’autres lieux

Le parc d’Hann est un petit parc forestier qui recense toutes les espèces végétales du pays. Les grandes allées vous permettent de vous promener tranquillement ou alors de faire votre petite séance de running matinal. Pour ceux qui ont des enfants, cet endroit est parfait puisqu’il bénéficie aussi d’un parc zoologique avec de nombreux spécimens de lions, de gazelles, de gorilles, de hyènes, de petits singes.

Le marché Kermel : datant du milieu du 19e siècle, c’est l’un des sites les plus importants de Dakar car c’est ici que se concentre toute la vie économique et sociale de la ville : un va et vient constant de personnes, d’odeurs, de saveurs et de couleurs à en perdre la tête. Les produits proposés sur les étals sont de très bonne qualité (fruits, poissons, viandes) même si les tarifs sont un peu plus chers qu’à l’accoutumée.

Pour les plus religieux d’entre vous, la grande mosquée de Dakar est ouverte y compris aux non-musulmans, il suffit juste de se plier aux règles d’usage musulmanes (retirer ses chaussures, faire silence dans les salles de prières, vous couvrir les épaules et les jambes).

Plage de Yoff, Dakar

Crédit photo: Wikimedia – Giuditta Nelli

La plage de Yoff, (évoquée au début de cet article) est un endroit parfait pour oublier les sollicitations constantes, le trafic, le bruit, la poussière. Si vous avez des enfants, voici un endroit pour souffler en famille, mettre les pieds dans l’eau. Et puis, profitez du panorama qui s’offre à vous au sommet de l’une des deux « mamelles » de la plage, l’une de ces collines surmontées d’un phare.

La Pointe des Almadies est le point le plus occidental de toute l’Afrique, elle se situe au bout de la péninsule du Cap Vert avec ses deux petites collines de 100 mètres de haut, vous aurez l’occasion d’admirer une vue imprenable sur l’océan, sur la plage et un petit bout de Dakar.

Dakar : Comment y aller ? Où dormir ?

Il existe des vols directs Paris Dakar avec Air France, Corsair ou Air Europe, qui assurent des vols quotidiens. Des vols avec escales sont également possible depuis de nombreuses villes françaises comme Bordeaux, Toulouse, Lyon, Carcassonne, Nantes, et Nice au sein de différentes compagnies comme Brussels Airlines, Iberia ou encore Ryanair. Assurez-vous de trouver les meilleurs prix sur Skyscanner.

Faire son choix d’hôtel dans la « jungle dakaroise » semble mission difficile. Étrangement, ce sont les hôtels de standing qui proposent les meilleurs rapports qualité-prix. Choisissez plutôt la banlieue résidentielle (Ngor, Yoff, …) Pour trouver un hôtel pas cher à Dakar, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels.

Avez-vous visité Dakar ?

A voir aussi dans la rubrique Dakar
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi