Les 7 choses incontournables à faire à Cochabamba

Cochabamba: Le guide touristique complet
avatar

Visiter Cochabamba : quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans la ville du printemps éternel ?

Cochabamba est une ville de Bolivie située à 2570 m d’altitude, dans la province du Cercado. Elle se situe entre la ville de La Paz et de Santa Cruz de la Sierra dans le sud-est du pays. Cette ville possède un climat doux qui profite aux voyageurs en toute saison. En effet, la température descend rarement sous les 20 °C tout au long de l’année, ce qui lui vaut le surnom de ville au printemps éternel. Cochabamba est une ville de contrastes, qui possède un centre-ville assez calme et un quartier sud, où l’ambiance est généralement animée.

On parle souvent de Cochabamba comme d’une ville bruyante avec une circulation dense. Néanmoins, pour les visiteurs, elle reste assez discrète. Vous cherchez que faire à Cochabamba pour ne rien manquer des incontournables de la ville ? Voici notre sélection de choses à faire et à voir pour vous aider à programmer votre séjour.

1. Le marché de la Cancha

Marché de La Cancha, Cochabamba

Crédit photo : Flickr – Antoine 49

Visiter Cochabamba est la promesse de baigner dans une atmosphère animée et joyeuse, à l’image de ses fêtes traditionnelles qui ont lieu en été dans la ville. Le marché de la Cancha constitue véritablement le cœur de la ville. C’est un lieu où tout le monde se retrouve pour faire ses achats et discuter.

Vous cherchez que faire à Cochabamba en priorité ? La Cancha, le plus grand marché en plein air d’Amérique du Sud, est une étape à ne pas rater. Il se situe sur plusieurs avenues de la ville et débute près de la gare routière. On y retrouve fruits et légumes mais également de l’artisanat typique du pays ainsi que des objets insolites comme des fœtus de lamas, qui servent d’offrande pour s’assurer la protection de Pachamama, la Terre-Mère, sacrée en Bolivie. Ce marché est ouvert tous les jours, mais l’animation est à son comble chaque mercredi et samedi.

2. El Cristo de la Concordia

Saviez-vous que le Christ Rédempteur de Rio n’était pas le plus grand d’Amérique du Sud ? En effet, c’est celui de Cochabamba qui possède ce record : El Cristo de la Concordia mesure 34.20 m de haut pour 40 m au total avec son socle contre 38 m pour celui du Corcovado à Rio.

Si vous vous demandez que faire à Cochabamba, un passage par le Christ Rédempteur de la ville est indispensable. Cette statue, inaugurée en 1994, est impressionnante par sa couleur blanche, que l’on doit au mélange d’acier et de ciment qui la compose.

Pour la découvrir, il est possible de grimper les 1250 marches qui séparent la ville de la colline de San Pedro. Néanmoins, certains voyageurs évitent ce sentier car c’est une zone où les agressions sont courantes (vols). Vous pourrez emprunter le téléphérique, tous les jours de 10h à 19h et de 9h à 20h le dimanche. Il est situé à l’est de l’Avenida Heroinas et coûte environ 1.50 €. Sur place, sachez qu’il est possible de monter à l’intérieur de la statue du Christ les dimanches. Néanmoins, depuis ses pieds vous pourrez avoir un superbe point de vue sur Cochabamba et la cordillère.

3. La Plaza 14 de Septiembre

Plaza de 14 Septiembre, Cochabamba

Crédit photo : Flickr – Jan Beck

Visiter Cochabamba, c’est aussi découvrir ses petites places qui lui accordent un certain charme. La Plaza du 14 de Septiembre par exemple, située au cœur de la ville, est d’architecture coloniale. On prend plaisir à s’y poser quelques instants pour découvrir la vie locale qui bat son plein, mais également ses édifices et ses espaces fleuris. Ses grands arbres permettent de profiter d’un coin d’ombre pendant une journée de visite. Que faire à Cochabamba pour débuter sa visite ? Rejoindre cette place située au cœur de la ville peut être une bonne solution. Elle vous permettra ensuite de rejoindre les autres lieux d’intérêts et notamment la Cathédrale de Cochabamba.  Au centre de la place vous pourrez découvrir la célèbre fontaine des Trois Grâces et la Colonne des Héros.

4. El Palacio Portales

Situé au nord de la ville, à l’opposé du marché, le Palacio Portales attire les curieux qui viennent visiter Cochabamba pour son bâtiment coloré, qui est un vrai bijou d’architecture avec ses matériaux nobles habillant le site de marbre et de boiseries. C’est l’un des plus beaux palais édifiés dans le pays, dans un style ayant diverses influences ; il fût d’ailleurs le projet de l’architecte français Eugène Bliault qui le construit pour le baron Simon Iturri Patiño, entre 1915 et 1927.

Pour l’anecdote, en 1964, alors que le Général de Gaulle s’apprêtait à rencontrer le président bolivien Victor Paz Estenssoro, on l’invita à dormir dans le Palacio Portales. Il était même invité à emprunter pour l’occasion, le lit du baron Iturri Patiño. Cependant, des travaux d’agrandissement ont été nécessaires pour permettre d’accueillir les 1 m 92 du Général.

5. Le site archéologique d’Incallajta

A deux heures de Cochabamba, le site d’Incallajta possède les plus importants vestiges incas de la Bolivie. On retrouve, à 2950 m d’altitude, cette cité fondée par l’empereur Tupac Inca Yupan, qui était autrefois une forteresse militaire et un centre cérémoniel et politique. Ce site daterait de la fin du XVe siècle.

Parmi les ruines, on retrouve notamment un cadran solaire (Intiwatana) qui permettait aux Incas d’observer les étoiles et les changements de saisons. Le bâtiment principal se nomme Kallanka et mesure 78 m sur 25. C’est une forteresse dont les incas se servaient pour se protéger. Si vous passez quelques jours à visiter Cochabamba, cette étape est souvent incontournable, à faire, si possible, avec un guide local.

6. Laguna Angostura

Laguna Angostura, Cochabamba

Crédit photo : Flickr – Jan Beck

La Laguna Angostura est un lac artificiel qui permet d’alimenter la région de Cochabamba. Il a une superficie de 10.5 km² pour une capacité de 75 millions de mètre cubes d’eau. On pourra y faire différentes activités comme du pédalo, de la tyrolienne et des tours en bateau. C’est également le lieu à privilégier pour visiter Cochabamba sous le signe de la gastronomie locale : on pourra y manger notamment de très bons poissons. Mais ce qui rend cette lagune particulière, c’est le paysage sur les reliefs environnants, que l’on peut apprécier au détour d’une promenade.

7 . A voir et à faire aussi à Cochabamba

Parc National Torotoro, Bolivie

Crédit photo : Wikipedia – Gaumut

Vous passez plus de temps dans cette ville ? Alors ne manquez pas ces différents points d’intérêts à découvrir au gré de vos envies :

  • La cathédrale de Saint-Sébastien
  • Le couvent de Sainte-Thérèse
  • Le jardin botanique Martin Cardenas
  • Le Parc National de Torotoro

Comment aller à Cochabamba ?

Pour se rendre à Cochabamba depuis la France, il n’existe pas de vols directs. Le moyen le plus rapide sera de prendre un vol pour Santa Cruz ou La Paz et de rejoindre ensuite la ville, par un vol interne ou tout autre moyen de transport. D’ailleurs pour trouver un vol au meilleur prix, rendez-vous sur le site de notre partenaire Skyscanner qui bénéficie des offres les plus avantageuses et ce, quelle que soit la compagnie de votre choix. Une fois à Santa Cruz ou La Paz, des bus réguliers assurent le transfert jusqu’à Cochabamba pour un petit budget.

Bon à savoir : la ville se trouve près de la frontière avec la région amazonienne de la Bolivie. Vous pourrez donc y passer avant ou après une expédition de quelques jours en Amazonie. En dehors de cela, Cochabamba peut s’inscrire dans un itinéraire entre La Paz et Santa Cruz en Bolivie.

Où se loger à Cochabamba ?

Vous cherchez où dormir afin de visiter cette ville bolivienne ? Pour se loger à Cochabamba, le meilleur choix sera certainement le centre-ville. En effet, les quartiers du sud sont intéressants à visiter mais ne seront pas des plus tranquilles pour se reposer.

En général, à Cochabamba, les logements sont compris entre 12 et 20 € la nuit pour des auberges de jeunesses et guest-houses et l’offre hôtelière reste accessible à toutes les bourses : vous trouverez d’ailleurs les meilleures offres sur ce comparateur d’hôtels qui bénéficie d’un large choix et selon le type de logement et les options privilégiées pour votre séjour. Sur Airbnb, vous trouverez des appartements complets avec cuisine équipée pour un budget allant de 30 à 40 €. Dans tous les cas, il vaudra mieux réserver votre logement à l’avance car les bons établissements se réservent rapidement.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire