Les 10 choses incontournables à faire à Alice Springs

avatar
Réservez vos visites & activités à Alice SpringsVoir les offres

Vous partez visiter Alice Springs en plein cœur de l’Australie? Découvrez les 10 incontournables de cette ville que l’on appelle aussi le Centre Rouge.

Située en plein cœur du territoire australien, Alice Springs est une ville presque mystique. Née dans les années 1870 grâce au télégraphe, elle permit de faire la liaison entre Darwin et Adélaïde. La ville doit son nom au responsable du projet de construction des lignes téléphérique, Charles Todd, dont la femme se nommait Alice. Progressivement, Alice Springs commença à prospérer au milieu du XXe siècle, jusqu’à devenir une destination de premier plan pour les touristes voyageant au pays des kangourous.

Partez à la découverte de la richesse culturelle de cet endroit issu de l’histoire coloniale entre les Européens et les aborigènes. Et surtout, admirez l’extrême beauté du paysage qui entoure le Centre Rouge.

Alors si vous cherchez que faire à Alice Springs, lisez la suite et découvrez cette ville magnifique et ses alentours.

À lire aussi : Les 14 plus beaux endroits à visiter en Australie

1. Uluru

Uluru, Ayers Rock, Australie

Crédit Photo : Unsplash – Holger Link

Si vous venez visiter Alice Springs, il est impossible de ne pas passer voir le célèbre rocher Ayers Rock. Situé en plein désert, le parc national Uluru-Kata Tjuta abrite l’une des formations rocheuses les plus réputées du monde.

Classé au patrimoine mondial, Uluru vous fera découvrir ses merveilles naturelles. Le parc vous éblouira par la diversité de sa faune et de sa flore, son canyon impressionnant et sa culture aborigène. Un guide local pourra vous faire la visite afin de vous enseigner l’histoire qui se dégage de ce lieu profondément spirituel.

Depuis Alice Springs, plusieurs excursions vous sont proposées, soit sur une journée, soit sur plusieurs jours.

À lire aussi : Où dormir près de Uluru – Ayers Rock ?

2. Larapinta

Trail Larapinta, Alice Springs, Australie

Crédit Photo : Instagram – phedre117

Que faire à Alice Springs ? Relevez le défi de faire une randonnée sur le sentier de Larapinta ! Avec ses 223 km, ce trail vous offre des paysages à couper le souffle. Larapinta commence à Alice Springs pour terminer à Mount Sonder. Sur le chemin, vous pourrez vous arrêter sur plusieurs sites exceptionnels comme Simpsons Gap ou encore Ormiston Gorge. Pensez à prendre votre maillot de bain afin de pouvoir vous y baigner. Coupé en douze sections, le sentier propose plusieurs niveaux de difficultés afin que vous trouviez la route qui vous correspond.

Campez le long de la route et admirez le magnifique ciel étoilé de la région. De nombreux emplacements pour les tentes et des tables de pique-nique sont prévus à cet effet.

3. West MacDonnell Ranges

Si vous cherchez que faire à Alice Springs, une excursion aux West MacDonnell Ranges est incontournable. Louez un 4×4 pour la journée pour accéder à tous les sites naturels. Sur la route, vous n’avez qu’à ouvrir les yeux et observer de magnifiques gorges et points d’eau où vivent une faune et une flore diversifiée. Vous pourrez y faire une randonnée et vous arrêter à chaque lieu pour une petite baignade. Plusieurs endroits sont particulièrement connus, comme par exemple Ellery Creek, Glen Helen ou encore Ormiston Gorge.

Les West MacDonnell Ranges se situent à seulement 20 km de la ville, ce qui est parfait pour une escapade d’une journée.

4. East MacDonnell Ranges

East MacDonnell Ranges, Australie

Crédit Photo : De GybasDigiPhoto / Shutterstock.com

À 10 km à l’est d’Alice Springs, les East MacDonnell Ranges valent aussi le coup d’œil. Vous commencez la route par Emily and Jessie Gap. Vous pourrez y observer les peintures rupestres racontant l’histoire du rêve de la chenille. C’est un lieu sacré par le peuple aborigène. Par la suite, rejoignez Trephina Gorge vous offrant des panoramas exceptionnels. Pour achever la journée, baignez-vous à John Hayes, et surtout, n’oubliez pas votre maillot de bain !

Si vous souhaitez changer un peu des randonnées, plusieurs options s’offrent à vous. Il est possible d’effectuer un tour en hélicoptère pour admirer le Centre Rouge vu du ciel ou encore de faire une balade à dos de chameau.

5. Desert park

Desert Park, Alice Springs

Crédit Photo : Flickr – Paul Balfe

Fondé en 1997, Desert Park vous fait découvrir la grande diversité des espèces animales et végétales du centre de l’Australie. Vous vous émerveillerez devant les hiboux, dingos, kangourous, wallabies, émeus, et autres animaux sauvages. Un spectacle d’oiseaux est également programmé pour vous en mettre plein les yeux. Tous les jours, des animations sont prévues afin de vous expliquer l’environnement naturel des différentes espèces présentes. Et parce que les animaux vivent aussi la nuit, la visite nocturne est également à faire. De cette manière, vous pourrez en observer certains que vous n’avez pas l’habitude de voir en plein jour.

Desert Park est la meilleure manière de rester connecté avec la nature lorsque vous venez visiter Alice Springs.

6. La station télégraphique

Station télégraphique, Alice Springs

Crédit Photo : Flickr – Geoff Young

La station télégraphique d’Alice Springs est à l’origine de la création de la ville principale du Centre australien. Établie en 1871, cette réserve historique témoigne de la première occupation européenne au cœur de l’Australie. Des visites guidées vous sont proposées pour connaître la vie des télégraphistes et de leur famille à l’époque.

Située à 4 km du centre-ville, le long de la Todd River, vous pouvez aussi profiter de la visite pour une petite randonnée aux alentours. Une fois sur place, il est possible de pique-niquer. De grandes pelouses, de nombreux aménagements pour les barbecues et des toilettes publiques sont prévus.

7. Olive Pink, le jardin botanique

En plein dans une région aride, le centre de l’Australie dispose d’une grande variété d’espèces végétales particulières. Ce jardin botanique regroupe les différentes plantes de la région à découvrir sur les parcours-promenades. La faune est également très présente dans ce jardin. En effet, vous aurez l’opportunité de croiser de nombreux oiseaux et kangourous.

Au sein du parc, le Bean Tree café vous offrent des gâteaux maisons. Cela vous permettra de vous reposer un peu sous la chaleur australienne.

A l’intérieur de l’Olive Pink se trouve également Tharrarltneme, autrement connue comme Annie Meyer Hill. C’est un site sacré qui est cher au peuple aborigène.

8. Les galeries d’art

À Alice Springs, l’art aborigène fait pleinement partie de la culture. Visitez l’une des nombreuses galeries de la ville pour vous immerger dans l’un des arts les plus anciens du monde. Ici, vous avez le choix : le centre Papunya Tula, la galerie Mbantua, Tjanpi Desert ou encore celle de Muk Muk Indigenous Fine Art. Parmi toutes les villes australiennes, Alice Springs est celle qui possède le plus de galeries d’art par habitant. Vous y trouverez des peintures, des bijoux et d’autres produits fabriqués par des artistes locaux.

C’est toute l’histoire des aborigènes qui se manifeste à travers cet art. Observez en direct les artistes australiens travailler et discutez avec eux pour en apprendre davantage sur leur héritage.

9. Le centre de reptiles

En vous rendant au centre des reptiles d’Alice Springs, vous découvrirez la plus grande collection de reptiles du territoire du Nord. Vous y trouverez Terry le crocodile de mer, des varans, des lézards, ou encore des serpents. Il est même possible de manipuler un python et de prendre une photo avec. Tous les jours, un spectacle est prévu afin de vous en apprendre plus sur la vie sauvage du Centre Rouge. Le parc est très impliqué dans la préservation de la faune locale. Ils y soignent les animaux malades qui se trouvent dans la nature et les réintroduisent dans leur milieu naturel dès que ceux-ci sont guéris.

10. Le marché de Todd Mall

Situé en plein cœur de la ville, vous ne pouvez pas visiter Alice Springs sans faire un tour au Todd Mall Market. C’est l’endroit idéal pour repartir avec des souvenirs. Un marché s’y tient chaque deuxième dimanche entre les mois de février à décembre. Vous y trouverez des produits artisanaux, de l’art, des bijoux ou encore de la nourriture locale et internationale.

Depuis une vingtaine d’années, le marché accueille des locaux et des touristes du monde entier.

Comment aller à Alice Springs ?

  • Depuis la France

Alice Springs étant située en plein milieu de l’Australie, la métropole la plus proche se trouve à 1500 km. Le moyen le plus rapide pour s’y rendre est donc évidemment de prendre l’avion. Il n’y a pas de vol direct depuis la France. Vous pouvez alors faire une escale à Sydney ou Melbourne et en profiter pour découvrir ces villes. Notre partenaire Skyscanner vous propose des dizaines de vols aux meilleurs prix.

Pour rejoindre la ville depuis l’aéroport, plusieurs solutions s’offrent à vous : prendre un taxi, louer une voiture, ou prendre la navette qui vous emmène directement dans le centre.

  • Depuis l’Australie

Si vous êtes déjà en Australie, vous pouvez rejoindre Alice Springs en train (le Ghan), notamment au départ d’Adelaïde ou de Darwin. Le bus est aussi une option mais attention, il va falloir vous armer de patience : depuis Adelaïde/Darwin, comptez environ 20 heures de bus ! Enfin, vous pouvez également opter pour la voiture si vous disposez d’un véhicule de location, ou tenter le covoiturage, une solution économique et courante chez backpackers.

Où loger à Alice Springs ?

Il existe plusieurs options pour se loger à Alice Springs. Il y a quatre quartiers principaux où vous pouvez passer la nuit. Si vous aimez l’art et faire la fête, nous vous recommandons Gap ou encore le centre-ville. Dans chaque quartier, vous avez le choix : hôtels, Airbnb ou camping. Pour avoir une idée des tarifs pratiqués, pensez à jauger les prix sur un comparateur d’hôtels qui héberge les meilleures offres selon vos dates de séjour.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire