×
Mot de passe oublié ?

Quel est le siège le plus sûr pour s’asseoir dans un avion ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Quel est le siège le plus sûr pour s’asseoir dans un avion ?

Où devriez-vous vous asseoir la prochaine fois que vous prenez l’avion ?

Vous est-il déjà venu à l’esprit de monter à bord d’un avion en ayant l’angoisse que celui-ci allait s’écraser ? À vrai dire, et malgré les crash aériens très médiatisés de ces dernières années, l’avion reste le moyen de transport le plus sûr au monde. Mais si vous aviez encore des doutes, alors ceci pourrait vous intéresser. Les statistiques montrent que les sièges centraux à l’arrière d’un avion possèdent historiquement les taux de survie les plus élevés.

Ceci est basé sur une étude des accidents d’avion au cours des 35 dernières années. Le magazine TIME s’est servi de la base de données de la FAA (Federal Aviation Administration) pour rechercher les accidents d’avion avec à la fois des victimes et des survivants. Parmi eux, 17 possédaient des traces des plans des places assises pouvant être analysés. Le plus ancien accident qui entrait dans ces critères remontait à 1985, et le plus récent à 2000.

L’analyse a révélé que les sièges situés dans le tiers à l’arrière de l’appareil avaient un taux de mortalité de 32%, contre 39% pour le tiers central et 38% pour le tiers à l’avant.

En regardant de plus près la position de chaque rangée, il a été constaté que les sièges du milieu à l’arrière de l’avion avaient les meilleurs résultats (taux de décès de 28%). Les pires sièges étaient situés sur l’aile dans le tiers central de la carlingue (taux de décès de 44%).

Après un accident, les survivants assis près d’une issues de secours sont plus susceptibles d’en sortir vivants, selon une étude publiée en 2008 par l’Université de Greenwich qui portait sur l’utilisation des issues de secours à la suite d’un crash aérien.

Pas vraiment de siège plus sûr qu’un autre

Bien sûr, les « chances » de mourir dans un accident d’avion résultent moins sur l’endroit où vous vous asseyez et concernent davantage les circonstances entourant l’accident. Si la queue de l’avion subi le plus gros impact, les passagers du milieu ou de l’avant de l’avion peuvent s’en sortir mieux que ceux assis à l’arrière. Mais le magazine TIME explique que la survie était aléatoire dans plusieurs des cas, les passagers ayant péris étaient dispersés irrégulièrement entre les survivants. C’est pour cette raison que la FAA et d’autres experts de la sécurité aérienne indiquent qu’il n’y a pas vraiment de siège « le plus sûr » dans un avion.

Mais une chose est certaine: voler est très sûr, et ça l’est de plus en plus depuis ces dernières décennies. Cela est particulièrement vrai quand on le compare à d’autres moyens de transport. Les chances de perdre la vie dans un accident de voiture sont de 1 sur 112 au cours d’une vie entière. En tant que piéton, les chances sont de 1 sur 700 et sur une moto, elles sont de 1 sur 900. Mais dans un avion, les chances de mourir dans toute votre vie chutent à seulement 1 sur 8000 en moyenne.

Un test grandeur nature effectué en 2012

Afin d’étudier un crash aérien et les conséquences sur les passagers, une expérience a été menée en 2012 dans un désert mexicain avec un boeing 727. Un crash volontaire qui a permis de confirmer que l’arrière de l’appareil est le plus « sûr », bien que tout dépend du type de crash. Voici la vidéo de ce crash :

A voir aussi dans la rubrique Conseils et astuces
A voir aussi dans la rubrique Avion
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi