Dans quel quartier loger à Davao ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Davao Voir les hébergements

Vous vous rendez aux Philippines, la perle des mers d’Orient ? Voici dans quel quartier vous loger à Davao, au sud de l’archipel !

Davao est la capitale de la région qui porte son nom, et de l’île de Mindanao, dans la partie méridionale de l’archipel philippin. La cité est rien de moins que la plus grande ville des Philippines par sa superficie et la quatrième par sa population ; elle est surplombée par le mont Apo, le point culminant des Philippines avec ses 2954 m. Surnommée « la corbeille de fruits et de fleurs du pays, Davao est économiquement orientée vers les activités agricoles mais fait de la place au tourisme : il faut dire que la ville s’insère dans un écrin naturel privilégié, bordé de plages paradisiaques et constellé d’une myriade d’îles tropicales à visiter !

Les Philippines sont un pays au développement prometteur, et de nombreux investissements sont réalisés afin d’engager le visiteur potentiel à venir séjourner sur place : Davao, fer de lance du tourisme dans la région, se tourne résolument vers le monde et saura charmer tous ceux qui se laisseront convaincre par la découverte de cette nation si particulière.

Alors, désireux d’en savoir davantage et de visiter la cité aux fruits ? Pour ce faire, on vous glisse quelques astuces indispensables pour vous trouver le logement idéal où dormir à Davao.

Barrio Pogi

Ce barangay (quartier philippin) est situé en plein centre-ville de Davao, et longe le littoral : c’est par exemple d’ici que vous pourrez embarquer à bord d’un ferry pour fuir le bruit et l’effervescence propres aux villes philippines, et aller vous prélasser dans la station balnéaire de Dayang, sur l’île de Talikud juste en face de Davao, ou encore préparer votre excursion de plongée sous-marine chez un des nombreux opérateurs offrant ce type de services -Davao est réputé pour ses récifs coralliens sublimes et ses nombreux spots à poissons colorés.

Pour ceux que l’ambiance endiablée de Davao city n’indispose pas, la ville est à vous : bars, échoppes de street food, magasins traditionnels ou centres commerciaux modernes, aucun problème pour y dénicher une activité, y sortir et s’y amuser ! Cela dit, et bien que la présence policière soit importante et que la criminalité ait fortement baissé dans la cité depuis une vingtaine d’année, il convient d’éviter de se promener dans certaines ruelles du centre-ville une fois la nuit tombée : la délinquance juvénile continue de menacer riverains ou touristes imprudents.

Côté logement, il est simple de se loger à Davao en prenant une chambre d’hôtel : chaque rue possède son établissement ! Les prix y sont peu élevés : comptez une quarantaine d’euros pour une prestation haut de gamme.

Trouver un hôtel à Barrio Pogi

San Antonio

Plus au nord, tout proche de l’aéroport international Francisco Bangoy, San Antonio est un quartier d’affaires (de nombreuses multinationales sont installées le long de la J.P Laurel Avenue, qui traverse le secteur). Ce barangay présente l’avantage d’être plus calme (moins de bars et de restaurants), et l’offre hôtelière y est aussi moins fournie ce qui entraîne une diminution drastique des prix pratiqués pour s’offrir une chambre !

Se loger à Davao dans le quartier de San Antonio est aussi possible en utilisant une plateforme de partage de logement en ligne, qui vous permettra de vous sentir comme chez vous avant de partir faire un trek dans les environs du mont Apo, de parcourir la ville dans un « jeepney » (une ancienne jeep de l’armée américaine transformée en autobus bariolé : une façon folklorique et amusante de se déplacer à Davao) ou de partir vous cultiver au « Davao Museum of History and Ethnography« , tout proche. Pour la clientèle aisée qui cherche un endroit luxueux où dormir à Davao, certains des plus beaux établissements sont eux aussi situés dans le barangay de San Antonio.

Trouver un hôtel à San Antonio
Trouver un Airbnb à San Antonio

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire