Kookooning, vacances à thèmes : avis et test

avatar

Avis sur Kookooning – Comparateur de séjours à thème

Pour briser la routine, s’évader un weekend, pour fêter un anniversaire, partir en lune de miel, apprendre à faire du vin ou du pain, pour offrir un séjour en amoureux et surprendre sa moitié, trouver des séjours insolites à la mer, en montagne ou au vert peut être revitalisant. L’offre de séjours et le nombre de prestataires sont abondants, entre le logement chez l’habitant et les séjours insolites à thème. Pour combiner l’hébergement et les activités originales selon ses envies personnelles, Kookooning est une start-up française (Drôme) lancée en 2016, et qui surfe sur la vague du ”do it yourself”et du tourisme durable en proposant aux utilisateurs de combiner voyage, activités variées et hébergement. Ainsi peut-on dormir en chalet à la neige, faire du ski, dormir dans un vignoble et faire un stage de fabrication de vin, apprendre l’art du potager partagé, prendre un cours de cuisine du terroir, faire des randonnées et un stage de parapente, un séjour pilotage moto, dormir dans une yourte, etc…

Kookooning, c’est un mélange de Wwoofing, d’Airbnb et de coffret Wonderbox, permettant de vivre une expérience touristique unique, tout en contactant directement les hôtes.

Qu’est-ce que Kookooning ? Quel est le principe et surtout, que faut-il savoir avant de réserver ? Voici notre tour d’horizon de la jeune start-up qui souhaite s’imposer comme leader en France du tourisme durable.

Qu’est-ce que KooKooning ?

Equipe KooKooning

L’aventure de Kookooning a débuté en janvier 2016, lorsque Sébastien Guardiola a fondé la plateforme en s’appuyant sur le savoir-faire de son agence digitale KAPT. Face au géant américain Airbnb qui propose des séjours urbains, Kookooning affiche la volonté de sortir du tourisme de masse en proposant des séjours en milieu rural aux vacanciers désireux de découvrir une autre France que celle des villes, du Louvre ou de la Tour Eiffel. Le site web, fluide et très propre, est une plateforme de mise en relation entre les propriétaires et les vacanciers, référençant les meilleures offres de séjours « authentiques ».

”Notre volonté est de promouvoir les savoir-faire locaux, et l’artisanat grâce au tourisme et à l’aide de KooKooning […] En somme, une personne qui souhaite faire du parapente dans les Alpes peut trouver un hébergement à proximité, avec en prime une personne passionnée par cette activité.”

KooKooning s’invite donc avec brio dans le paysage du tourisme et du voyage, comme une solution combinant le logement chez l’habitant et le tourisme durable et solidaire, tout en ne jouant que le rôle d’intermédiaire des échanges. Forte de cette idée novatrice, KooKooning a été élue meilleure innovation touristique dans la catégorie « mise en orbite » de France Tourisme Lab. Après une phase d’incubation par l’Open Tourism Lab de Nîmes, et au bout de deux ans d’activité, l’entreprise enregistrait plus de 20 000 utilisateurs actifs, plus de 5 000 hébergements et 550 activités étaient proposées sur la plateforme. En 2019, Kookooning accélère son développement en dehors de la France Métropolitaine : en Guadeloupe, au Maroc et en Crète.

Kookooning, comment ça marche ?

KooKooning : comment ça marche ?

Le mode opératoire est simple : sur le site web ou sur l’application, on commence par sélectionner ses envies parmi de nombreux thèmes (« Toutes les envies » si l’on est en panne d’idées) :

– Activités sportives
– Nature
– En famille
– Terroir et gourmets
– Loisirs créatifs et artisanat
– Patrimoine et culture
– Business et séminaires
– Détente et bien-être
– Insolite
– Séjour romantique.

On sélectionne ensuite la région ou la ville souhaitée – à proximité ou partout en France si en manque d’inspiration -, en sélectionnant ce que l’on recherche, activités de loisirs et/ou hébergements thématiques. Il s’agit ensuite de renseigner les dates de séjour souhaitées, ainsi que le nombre de voyageurs (jusqu’à 15 personnes).

La plateforme KooKooning se charge ensuite d’afficher tous les hôtes ou prestataires disponibles aux dates indiquées, comme sur le site d’Airbnb, avec la liste des hébergements et activités sur la gauche de l’écran, et la localisation géographique sur une carte interactive à droite. On peut trier les résultats par pertinence, distance géographique et par prix. On peut même affiner la recherche en fonction de son budget par jour et/ou par nuit.

Une fois l’activité ou l’hébergement choisis, prenez le temps de consulter les photos, de lire la description des activités, les conditions et l’histoire/biographie de votre hôte.

Il ne reste plus qu’à se créer un compte pour faire une demande de réservation en écrivant un petit message pour se présenter auprès de l’hôte. On peut également lui écrire avant de réserver pour obtenir de plus amples informations.

Bon à savoir : Notons qu’il est aussi possible de contacter en direct certaines annonces qui affichent un numéro de téléphone ou un lien vers un site Web (Les annonces PREMIUM).

Avantages et inconvénients de Kookooning

KooKooning : avantages et inconvénients

Avantages

  • Accès gratuit,
  • Une offre large de loisirs et d’hébergements,
  • Grande diversité de thèmes (artisanat, loisirs créatifs, patrimoine, culture, etc.),
  • Absence d’intermédiaire,
  • Une vaste « boîte à idées » de séjours,
  • Des séjours pour tous types de personnes (couple, amis, famille),
  • Navigation du site agréable,
  • Absence de frais de service.

Inconvénients

  • Prix très variables,
  • Pas d’avis d’utilisateurs.

Kookooning : l’avis de la rédaction

Kookooning manque d’avis d’utilisateurs mais laissons lui le bénéfice de la jeunesse : avec son offre résolument innovante, Kookooning présente une solution méritant d’être largement connue du grand public. Il ne s’agit plus de payer pour un hébergement ou pour un type d’activité mais de faire les deux, tout en étant au contact des locaux.

A la croisée d’Airbnb et de Wwoof France, Kookooning permet en quelques clics de sortir du tourisme de masse et de voyager autrement, dans son propre pays et bientôt à l’étranger. Et si, à la visite d’un vignoble ou d’une ferme bio, germait en vous l’idée de faire une reconversion professionnelle dans l’agriculture biologique ?

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Samuel Métairie

    Merci pour ce résumé très utile. Une remarque toutefois: les prestations offertes dans le monde du tourisme sont très variées. Les prix ne peuvent donc être que très variables / variés eux-mêmes, dictés par leur prix de revient (que tout un tas de prestataires ne savent pas calculer, malheureusement pour eux). Je ne considère pas les prix variables comme un inconvénient.

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter