Hugo Picard (aka The Sailing Frenchman) au cœur d’une transatlantique de rêve !

Hugo Picard

Le 26 septembre 2021, Hugo Picard, youtubeur et skipper connu sous le nom de The Sailing Frenchman, s’est lancé dans un incroyable projet : participer à la Mini Transat, une célèbre course de bateaux en solitaire…

Hugo Picard

Crédit photo : Hugo Picard

Un destin de skieur tout tracé…ou presque !

Hugo a grandi au cœur des Pyrénées, c’est donc tout naturellement qu’il devient professeur de ski. Persuadé que la montagne est son domaine de prédilection, il n’aurait jamais imaginé qu’un jour, la mer deviendrait son élément. C’est en rejoignant l’association de voile de son école de commerce à Montpellier en 2013 que Hugo découvre une nouvelle passion : les mers et océans. C’est alors le début d’une grande histoire d’amour.

Quelques années plus tard, en 2017, The Sailing Frenchman achète un bateau, le « Ann Alé », au prix symbolique d’un euro et commence à le rénover dans le but de pouvoir naviguer. Après avoir passé un nombre incalculable d’heures à réparer le « Ann Alé », il devient enfin sa propre maison flottante.

Hugo entame donc la première de nombreuses épopées à travers l’Atlantique et passe deux saisons à explorer les îles des Caraïbes.

Hugo Picard

Crédit photo : Hugo Picard

La Mini transat : une aventure qui commence !

Après quelques années passées à travailler et à glaner de l’expérience en tant que skipper, Hugo se fixe comme objectif de participer à la Mini-Transat. Créée en 1977 par par Bob Salmon, cette course transatlantique en solitaire sur voilier de 6 mètres 50 est considérée comme la pépinière des champions de la course au large et des skippers du Vendée Globe de demain. Un événement mythique que tous les passionnés considèrent comme un tremplin pour de nouvelles aventures. La bouteille à la mer est jetée.

Rêvant de participer à la Mini-Transat, Hugo fait appel à sa communauté pour atteindre son objectif. C’est notamment grâce à la cagnotte que nous avons co-organisée sur Ulule que Hugo a pu financer l’achat de pièces pour son nouveau bateau et partir réaliser son challenge personnel !

Un rêve enfin réalisé

Eh oui, grâce à vous, Hugo a pu vivre son aventure et concrétiser son rêve. Nous sommes aujourd’hui heureux de pouvoir vous remercier et vous tenir informés des résultats de cette course.

Pour la 23e édition de cette course en solitaire qu’est la Mini-Transat, 84 marins se sont jetés à l’eau !

Comment s’est-elle déroulée ? En deux étapes ! Si la première étape reliait les Sables d’Olonne aux Canaries, la seconde consistait à traverser l’Atlantique pour rejoindre la Guadeloupe.

Après un total de 28 jours contre vents et marées, c’est le mardi 16 novembre 2021 à 9h42 que Hugo s’est vu franchir la ligne d’arrivée de la deuxième étape de son incroyable épopée, et ce, en 34e position !

Hugo Picard

Crédit photo : Hugo Picard

Un grand merci !

Lors de cette dernière étape, Hugo a vécu la Transatlantique dont il rêvait.
En effet, il a confié lors d’une interview à Mini-Transat que sa première traversée de l’Atlantique lui avait pris 31 jours. Eh bien, depuis le 16 novembre 2021, son nouveau record est établi à 17 jours ! Une amélioration fulgurante de ce Skipper dont nous sommes tous fiers !

Tout cela n’aurait pu être possible sans le soutien de toutes les personnes qui ont fait confiance à Hugo et cru en son projet.

Nous tenions donc à remercier tout particulièrement les personnes suivantes :

roland-tirel, chantalbailly, kennett-rb, bartongib, hamish975, florian3489, helenerenard-, louisbeyssac, mpcortier, e-gerardin34, jmtaverney, chamonier, gabor-skornyik, matcaubs, romscaubs, sandra-marichal, et L’équipe Samboat.

Nous terminons ces remerciements par les mots d’Hugo, car personne ne pourra mieux exprimer sa gratitude que lui :

« La course au large en solitaire peut sembler un sport très individuel. Mais si on est seul en mer, un projet course au large est un travail d’équipe. Si j’ai pu réaliser ma première transatlantique en solitaire, en course, sur un bateau rapide, sûr et marin, c’est surtout grâce à vous.

Ce n’est pas seulement votre contribution à l’achat de matériel et d’équipements pour le bateau qui m’a amené sur la ligne de départ. C’est la conviction que je n’étais pas le seul à croire en cette idée un peu folle de traverser un océan sur un bateau de la taille d’un monospace. Alors pour tout cela, merci mille fois et bon vent. »

Hugo Picard

Crédit photo : Hugo Picard

Encore bravo à Hugo, et bon courage pour la prochaine aventure !

Si vous souhaitez suivre toutes les aventures d’Hugo, n’hésitez pas à aller voir sa chaîne Youtube et ses vidéos !

923
Laisser un commentaire ou