Camping-car, van ou fourgon aménagé : comment choisir ?

avatar
Réservez votre camping-car pour un road-tripVoir les offres

C’est décidé, vous partez en road-trip. Mais quel véhicule choisir ? Van, camping-car, fourgon ? Nous vous aidons à choisir.

Van, fourgon, camping-car… Les véhicules de loisir ont le vent en poupe. À l’heure de franchir le pas, vous hésitez. C’est normal. Chaque véhicule a ses avantages et ses inconvénients. Vous misez tout sur le confort ? La maniabilité ? Les aménagements ? Le prix ? En fonction de vos réponses, un modèle de véhicule se dessinera. Voici les caractéristiques et particularités de chacun. Pour faire le bon choix.

À lire aussi :
Comment entretenir son Camping-car ?
Remorque pour camping-car : tout ce qu’il faut savoir
Les 10 raisons de louer un camping-car plutôt qu’acheter
Les 5 meilleurs sites pour louer un camping-car entre particuliers

1. Van, fourgon, camping-car, c’est quoi ?

Le mythique Combi de Volkswagen

Crédit photo : Shutterstock / Andrew Balcombe

Pour les habitués, ça saute aux yeux. Pour les néophytes, c’est moins clair. Alors commençons par une petite explication de texte.

Le van : c’est un véhicule compact, faisant moins de deux mètres de hauteur. Il en existe de très nombreux modèles aménagés par un constructeur, un artisan voire un particulier sur la base d’un utilitaire. C’est souvent le véhicule type du baroudeur. On retrouve, par exemple, le mythique Combi de Volkswagen. Plusieurs modèles intègrent un toit levable accueillant un lit supplémentaire.

Le fourgon : plus haut (au moins 2,50 m), plus long (6 mètres environ). Lui aussi est aménagé à partir d’un utilitaire déjà carrossé (Fiat Ducato ou Citroën Jumper, entre autres). Il compte un espace cuisine, toilette, et au moins un lit. Il reste discret et maniable.

Le camping-car : un véhicule porteur (Ford, Fiat, Citroën, Renault, Mercedes, etc.) sur lequel a été installé une cellule. Les modèles les plus fréquents sont la capucine, reconnaissable à sa casquette au-dessus du poste de conduite qui héberge un lit double. Longtemps star des ventes, elle n’en représente plus aujourd’hui qu’une part infime. Prisée par les familles, elle est notamment boudée pour son gabarit gourmand en carburant. Le profilé, comme son nom l’indique, présente un profil aérodynamique, un aménagement compact. Il est très populaire. Enfin, l’intégral, plus cher, où la carrosserie a été totalement repensée pour intégrer le poste de conduite.

La cellule amovible : beaucoup moins connue, beaucoup moins vendue en France. Nous ne nous étalerons donc pas sur ce type de véhicule, même s’il peut convenir à certains aventuriers. Vous en trouverez à la location dans certains pays. Il s’agit donc d’une cellule posée sur le dos d’un pick-up. Utile pour explorer les contrées dont le réseau routier laisse à désirer. Ce n’est pas toujours le cas mais, souvent, la cellule peut rester posée sur ses pieds pendant que le voyageur part en balade. Un peu comme une caravane. Inconvénient : il n’y a pas de communication entre le véhicule et la cellule.

Voyons maintenant les différences majeures entre les trois premiers modèles de véhicule.

Comparatif camping-cars : tous les modèles

2. Espace de vie, confort, fonctionnalités

L'intérieur d'un camping-car

Crédit photo : Shutterstock / Andrey Armyagov

Pas de mystère, c’est dans un camping-car que vous aurez le plus de place. Le van est d’ailleurs essentiellement fait pour vivre… dehors ! Les fourgons sont à mi-chemin. Notez que de nombreux constructeurs de fourgons y aménagent des toits ouvrants.

Si vous êtes du genre à emporter votre maison en vacances, ou simplement si vous avez besoin d’espace (souvent avec des enfants) et d’un minimum de confort, optez pour un camping-car (ou un fourgon). Ces véhicules sont dotés d’un véritable coin cuisine avec réfrigérateur, plaques chauffantes, espaces de rangement pour la vaisselle, le linge, toilettes, salle de bain avec douche. Et un véritable lit confortable. Vous trouverez certains de ces aménagements dans un van, mais souvent dans des formats plus réduits. Rares sont les vans à disposer de toilettes et d’une douche. Privilégiez la douchette extérieure et les WC portables. Ou posez-vous près de ces commodités, dans la rue ou dans un camping. Un autre avantage du camping-car, et du fourgon, c’est de disposer de lits permanents. Pas besoin de refaire son lit en déplaçant plusieurs éléments chaque soir.

Le fourgon dispose généralement d’une charge utile importante. La charge utile, c’est la différence entre le poids à vide et le poids total autorisé en charge. De quoi remplir votre véhicule sans risquer le dépassement de charge. Notez toutefois que, par rapport au camping-car, l’espace disponible dans un fourgon pour manger, dormir ou cuisiner sera moindre.

Enfin, en hiver, le confort d’un camping-car sera appréciable. La déperdition de chaleur liée au type d’ouverture des vans et fourgons (portes coulissantes) est importante. Aussi, l’isolation est plus légère. Si vous optez pour ces derniers et comptez en profiter toute l’année, assurez-vous de disposer d’un système de chauffage efficace.

Le véhicule avantage : camping-car, et de loin !

Louer un camping-car ou van aménagé en France

3. Discrétion

Le Mercedes Viano

Crédit photo : Shutterstock / LIAL

Le van est passe-partout. Il peut être assimilé à un utilitaire. Essayez-un peu de savoir si ce Mercedes Viano est aménagé ! Compliqué n’est-ce pas ? L’intérêt ? Pouvoir passer la nuit au bord d’un champ, en plein centre-ville, sans attirer les regards.

Ce sera plus compliqué avec un fourgon en raison de ses larges fenêtres, des grilles d’aération et de sa carrosserie rarement passe-partout. Carrément mission impossible avec un camping-car. Dans certaines régions où ces véhicules débarquent par centaines à la haute-saison, vous risquez de devoir vous rabattre sur des aires dédiées aux campings-car. Pour la vue, on repassera.

Le véhicule avantage : vans et fourgons

Louer un camping-car ou van aménagé en France

4. Maniabilité, stationnement

Fourgon

Crédit photo : Flickr – Guillaume Vachey

Il n’y a pas de match. Le van, avec sa hauteur réduite (moins de deux mètres) franchira tous les portiques installés sur certains parkings. Tous les tunnels. Pas de problème non plus pour traverser un centre-ville tortueux, emprunter une route sinueuse en montagne. En ce sens, leurs performances les rapprochent des voitures, mais ils restent plus lourds. La longueur des vans, et de nombreux fourgons, leur permet de stationner sur une seule place de parking.

Ce n’est pas le cas des camping-cars. Avec ces derniers, il est plus compliqué de dégoter à la dernière minute l’endroit où passer la nuit. Les fourgons restent très maniables, mais moins qu’un van. Comme pour les camping-cars, leur hauteur impose des tarifs plus importants au péage. Côté consommation, les vans sont rois (7 à 8 L/100 km). Les camping-cars pêchent par leur consommation supérieure (de 11 à 15L/100 environ). Les fourgons sont à mi-chemin.

Le véhicule avantage : vans

5. Polyvalence

A l'intérieur d'un van

Crédit photo : Shutterstock / howsheviewsit

C’est un élément important à l’heure de choisir votre véhicule. Les vans ont l’avantage d’être utilisables au quotidien : pour aller au travail, chercher les enfants à l’école ou transporter des objets volumineux. Quelques manipulations vous permettront, si besoin, de retirer certains équipements, les banquettes en particulier. Et même en l’état, la consommation de carburant se rapproche de celle d’une voiture. Ce ne sera pas le cas d’un fourgon, encore moins pour un camping-car.

Utiliser son van au quotidien est ainsi une solution pour amortir l’investissement que son achat représente.

Le véhicule avantage : vans

6. Prix

Un Fiat Ducato en road-trip

Crédit photo : Shutterstock / Michel Seelen

Entre vans et fourgons, la différence de prix est minime. Comptez au moins 30.000€ pour du neuf. Certains vans seront même plus chers que des fourgons. Et en seconde main, leurs prix restent soutenus. Les premiers modèles de camping-cars sont un (petit) cran au-dessus (5000 à 10.000€ supplémentaires). Mais entre neuf et occasion, options disponibles, etc., il demeure difficile de mener des comparaisons. Un véhicule acheté auprès d’un particulier vous coûtera généralement moins cher qu’auprès d’un concessionnaire. Mais le risque d’anomalie mécanique ou d’aménagement est plus grand.

Prenez le temps d’un examen méticuleux, quitte à se faire aider par un connaisseur.

Louer un camping-car ou van aménagé en France

Le véhicule avantage : vans et fourgons, de peu

7. Résultat

Camping-car en pleine nature

Crédit photo : Shutterstock / Andrey Armyagov

Pas question de vous orienter vers tel ou tel type de véhicule de loisirs. Vous l’avez peut-être compris, votre choix dépend de vos usages et besoins (fréquence d’utilisation, endroits visités, confort attendu…), du format de votre foyer (la présence d’enfants notamment) et de votre philosophie du voyage. Si vous ne parvenez pas à dégager un type d’usage en particulier, trois solutions :

  • Opter pour le fourgon, solution intermédiaire, très prisée en ce moment,
  • Commencer par louer : testez, testez et testez encore pour savoir quel modèle vous convient le mieux
  • Visiter les salons et magasins spécialisés et s’installer à bord !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée