La Bosnie en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
Cascades de Kravice
Réservez votre camping-car en France pour partir explorer la Bosnie Voir les offres

Vous souhaitez visiter la Bosnie en camping-car ou van aménagé ? Retrouvez tous nos conseils pratiques dans cet article !

Destination peu connue des Français, la Bosnie-Herzégovine, que l’on abrège régulièrement en Bosnie, est une contrée si proche géographiquement mais si éloignée culturellement. Avec ses villes symboles Sarajevo et Mostar, la Bosnie est un pays magnifique qui se doit d’être découvert.

Parcourir la Bosnie en camping-car est peut-être l’une des meilleures façons de découvrir le pays. Une idée qui va plaire aux familles et baroudeurs souhaitant organiser leur voyage au jour le jour. Vous pouvez ainsi parcourir librement la région, en découvrant toutes les richesses offertes par cette contrée, très accueillante pour les camping-cars.

Prêt pour l’aventure ? Cet article recense toutes les informations pratiques pour vous permettre de préparer votre visite de la Bosnie en camping-car, à travers des idées d’itinéraires, les règles de circulation à connaître, les aires de camping les plus importantes et la meilleure période pour visiter.

Idées d’itinéraires en Bosnie en camping-car

Sarajevo

Crédit photo : Shutterstock – Nor Safariny

Si la Bosnie est un pays vallonné, avec des routes parfois difficiles, sa petite superficie est peu propice au séjour d’un mois sur place. C’est la raison pour laquelle nous avons exclu l’itinéraire 1 mois. Bien entendu, rien ne vous empêche de prolonger votre séjour en Bosnie en doublant par exemple quelques nuits ici et là.

Pour chaque étape, nous vous conseillons de vous arrêter à chaque lieu, parc ou ville mentionnés, et de dormir à l’intérieur ou à proximité du dernier lieu de la journée. Les temps de trajet sont indicatifs et prennent en compte la route du premier au dernier point d’intérêt d’une journée. Les arrêts pour les visites et les temps de repos ne sont pas indiqués.
 

Partir une semaine

  • 1er jour : Journée découverte de Sarajevo ;
  • 2e jour : Sarajevo – Réserve naturelle de Skakavac et sa cascade – Srebrenica – Tuzla (269km, 5h40 de trajet) ;
  • 3e jour : Tuzla – Banja Luka (165km, 2h20 de trajet) ;
  • 4e jour : Banja Luka – Cascade de Pliva à Jajce – Mostar (233km, 3h55 de trajet) ;
  • 5e jour : Matinée découverte de Mostar – Blagaj – Cascades de Kravice (57km, 1h05 de trajet) ;
  • 6e jour : Cascades de Kravice – Počitelj – Parc national de Sutjeska (147km, 2h30 de trajet) ;
  • 7e jour : Parc national de Sutjeska – Sarajevo (103km, 1h55 de trajet).

Partir deux semaines

  • 1er et 2e jours : Journées découvertes de Sarajevo ;
  • 3e jour : Sarajevo – Réserve naturelle de Skakavac (13km, 35 minutes de trajet) ;
  • 4e jour : Réserve naturelle de Skakavac – Srebrenica – Tuzla (256km, 5 heures de trajet) ;
  • 5e jour : Journée découverte de Tuzla et des alentours ;
  • 6e jour : Tuzla – Banja Luka (165km, 2h20 de trajet) ;
  • 7e jour : Journée découverte de Banja Luka et des alentours ;
  • 8e jour : Banja Luka – Parcs nationaux de Kozara et d’Una (218km, 3h45 de route) ;
  • 9e jour : Parc national d’Una – Réserve naturelle de Blidinje (239km, 3h25 de route) ;
  • 10e jour : Réserve naturelle de Blidinje – Mostar (85km, 1h25 de route) ;
  • 11e jour : Matinée découverte de Mostar – Blagaj – Cascade de Kravice (57km, 1h05 de trajet) ;
  • 12e jour : Cascades de Kravice – Počitelj – Parc national de Sutjeska (147km, 2h30 de trajet) ;
  • 13e jour : Journée découverte du parc national de Sutjeska ;
  • 14e jour : Parc national de Sutjeska – Sarajevo (103km, 1h55 de trajet).

Quel budget pour voyager en camping-car en Bosnie ?

Cascades de Kravice

Crédit photo : Shutterstock – Daniel Turbasa

On ne va pas se mentir : un peu comme en Albanie, il est très difficile de trouver des camping-cars en Bosnie. Il est donc essentiel de s’y prendre à l’avance ou de trouver une solution alternative telle que la location en Croatie voire en France. Les rares locations sur place sont en outre onéreuses, autour de 210 € par jour, assurances incluses. Néanmoins, vous ferez de nombreuses économies sur le stationnement puisque vous trouverez toujours un lieu où passer la nuit gratuitement.

Comme toujours, la consommation d’essence dépend de votre chargement et de votre conduite. Nous partons donc sur une moyenne haute. Enfin, pour l’itinéraire deux semaines, nous ajoutons 50 € de stationnement au cas où vous souhaiteriez un peu plus de confort pour quelques nuits.

Budget moyen pour 1 semaine :

  • Location + assurance du camping-car : 1 470 € ;
  • Essence + péage : 80 € ;
  • Stationnement : 0 € ;
  • Total : 1 550 €.

Budget moyen pour 2 semaines :

  • Location + assurance du camping-car : 2 940 € ;
  • Essence + péage : 160 € ;
  • Stationnement : 50 € ;
  • Total : 3 150 €.

Si vous arrivez avec votre camping-car depuis la France, vous réduisez une bonne partie de la facture !

Conduire en Bosnie en camping-car : les règles de circulation à connaître

Quels documents avoir à bord ?

Passeport

Crédit photo : Shutterstock – Alex Erofeenkov

Si le pays n’est pas membre de l’Union européenne, vous n’avez toutefois pas à fournir de documentation supplémentaire pour parcourir la Bosnie en camping-car. Il faut donc que vous soyez en possession de votre passeport, de votre permis de conduire français qui suffit (si possible la version carte) et que le contrôle technique soit à jour.

Pour circuler en Bosnie en camping-car, la carte d’assurance internationale, couramment appelée  « carte verte », est obligatoire. Vous pouvez l’obtenir soit auprès de votre assureur français, soit auprès d’une agence locale de location en Bosnie.

Quelles sont les limitations de vitesses ?

En principe, il y a quatre limitations de vitesse en Bosnie :

  • 60 km/h en agglomération ;
  • 80 km/h sur les routes hors agglomération ;
  • 100 km/h sur voie rapide ;
  • 130 km/h sur autoroute.

Dans la pratique, un arrêté local peut faire évoluer la limitation à la baisse… ou à la hausse. Prenez donc garde aux panneaux de signalisation !

Le carburant

Station essence Bosnie

Crédit photo : Shutterstock – Wirestock Creators

Bien qu’elles soient moins nombreuses sur les petites routes, vous n’aurez aucun mal à trouver des stations d’essence en Bosnie.

Le prix au litre vous donnera le sourire aux lèvres puisqu’il est généralement 40 % moins cher qu’en France ! Par exemple, lorsque le litre est à 1,60 € en France, il est autour de 1,10 € en Bosnie.

Alcool au volant

En Bosnie, la limite autorisée d’alcool pour conduire est de 0,3 g/litre de sang. Elle est de zéro pour les conducteurs de moins de 21 ans et pendant les trois premières années de permis de conduire.

Péages d’autoroute en Bosnie : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Péages d’autoroute en Bosnie

Crédit photo : Shutterstock – boscorelli

Il n’y a qu’une autoroute en Bosnie, l’A1. On la trouve à deux endroits différents dans le pays : à la frontière croato-bosnienne, à proximité de Dubrovnik, et autour de la capitale Sarajevo. Certains axes sont gratuits, d’autres payants. Pour ces derniers, la somme à acquitter se situe, selon le point de départ, entre 2,50 et 5 KM (soit entre 1,25 € et 3 € avec la conversion) pour les camping-cars.

Si vous suivez notre itinéraire, vous pourriez emprunter la partie payante la moins chère à proximité des cascades de Kravice.

Autres informations à savoir sur la conduite en Bosnie en camping-car

Mise à part l’obligation d’allumer en permanence les feux de circulation, les règles de conduite sont identiques à celles que l’on connaît en France.

Toutefois, parcourir la Bosnie en camping-car ne saurait être un long fleuve tranquille ! Comme tous les pays des Balkans, la conduite des locaux peut être suicidaire sur les routes de montagne. Il est donc nécessaire de redoubler de vigilance. En revanche, l’état des routes est satisfaisant, bien qu’elles puissent parfois être un peu trop étroites pour deux véhicules.

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez visiter la Bosnie en camping-car, mais vous ne possédez pas de véhicule ? Désormais, il est très simple de louer ces véhicules entre particuliers, surtout en France. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Il faudra le signer dès votre retour de Bosnie, et une fois fait, le tour est joué !

Les aires de camping-car en Bosnie : où stationner ?

Les aires de camping-car en Bosnie : où stationner ?

Crédit photo : Caramaps

Si les aires de camping sont nombreuses dans le pays, parcourir la Bosnie en camping-car présente un grand avantage : le camping sauvage est légal ! Trouvez donc un lieu qui vous convient, assurez-vous que vous n’êtes pas sur une priorité privée et posez-vous pour la nuit.

En revanche, il y a un point très particulier auquel faire attention en Bosnie, ce sont les panneaux « Beware of mines ». Ils sont malheureusement nombreux et sont généralement proches des champs ou paysages qui n’ont pas été déminés depuis la guerre de Bosnie. Bien que les parcs nationaux aient été en majorité déminés, cette prudence vaut également pour les randonnées pédestres.

Si vous souhaitez le confort d’un camping, il y a peu d’aires de camping en Bosnie. Vous en trouverez autour de Sarajevo, Mostar, Tuzla mais pas autour de Banja Luka et des parcs nationaux du nord du pays.

En résumé, voici les règles de bonne conduite à tenir :

  • Si le camping sauvage est autorisé, respectez bien le fragile environnement du pays ;
  • Si vous stationnez dans un parc national, assurez-vous que vous êtes autorisé à passer la nuit à cet endroit. Une interdiction est généralement indiquée par un panneau ;
  • On ne le répètera jamais assez : « Beware of mines ! ».

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Bosnie ?

Bosnie-Herzégovine

Crédit photo : Shutterstock – AleksandarPhotograpy

Il est conseillé de parcourir la Bosnie en camping-car de mars à octobre/novembre. La météo y est plus agréable et, surtout, certaines routes de montagne sont impraticables en hiver.

Si vous souhaitez voir la neige, vous pouvez voyager en hiver mais il faudra prévoir quelques détours et potentiellement oublier le parc de Sutjeska.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
2215
Laisser un commentaire ou